#120 Les images de la semaine

Thomas Ghislain
Thomas Ghislain - Publié le 21 novembre 2017

Episode 120 de votre série préférée du mardi, à savoir les Images de la semaine made in Footballski ! On s’en va en Lituanie, en Roumanie, en Moldavie, en Serbie, en Russie, en Bosnie, en Hongrie, en Pologne, au Monténégro et en Macédoine pour ce gros week-end de reprise.

Roumanie : derby de Timisoara

© facebook.com/RipensiaTimisoara/

© Gabi Brezeanu / facebook.com/sspolitimisoara/

© Gabi Brezeanu / facebook.com/sspolitimisoara/

© Gabi Brezeanu / facebook.com/sspolitimisoara/

© Gabi Brezeanu / facebook.com/sspolitimisoara/

© Gabi Brezeanu / facebook.com/sspolitimisoara/

© Gabi Brezeanu / facebook.com/sspolitimisoara/

© Gabi Brezeanu / facebook.com/sspolitimisoara/

On l’avait pointé dans nos matchs du week-end, le derby entre le Ripensia Timisoara et l’ASU Politehnica Timisoara était très attendu dans la capitale du Banat ! Deux équipes historiques de la ville, qui avaient déjà montré quelle était l’ambiance d’un vrai derby alors qu’elles végétaient encore dans les divisions inférieures, lors d’un match de Coupe en 2014. Cette fois-ci, les deux équipes se trouvent en Liga II, le Poli étant toujours en course pour la montée tandis que le Ripensia est dans une médiocre passe et n’a plus gagné de matchs depuis septembre. Sur le terrain, le Poli l’a emporté méritoirement dans un derby disputé et on peut dire qu’en tribunes, les ultras du Poli ont également surclassé les supporters du Ripensia, au stade Ciarda Rosie. Acculés sur la butte qui jouxte l’enceinte, les tambours et les chants n’ont pas arrêté de résonner durant tout le match, alors qu’un épais nuage de pyro a entraîné l’interruption de la rencontre pendant quelques minutes en deuxième mi-temps. Un chouette samedi matin à Timisoara !

Roumanie : score de 26-1 en Liga 4, partie de cartes en Liga 1

@AlecsStam

En Liga 4, l’Academia Rapid domine le groupe de Bucarest et inflige un incroyable 26-1 au Venus Bucarest. Qui a encaissé au total pas moins de 117 buts en 13 rencontres cette saison!

© TelekomSport / @AlecsStam

Enfin, magnifique image en ouverture de la 18e journée de Liga 1. Le Poli Timisoara recevait le FC Botosani vendredi soir. Dans un stade Dan Paltinisanu bien trop grand pour les quelques 300 spectateurs que ce match a attiré. Symboles de l’intérêt que la Roumanie porte à son championnat de première division, ces quatre hommes, qui ont délaissé le match pour une bonne vieille partie de cartes. En l’absence d’équipes historiques, la Liga 1 peine bien souvent à faire monter le plaisir sur ses terrains, ce qui se ressent dans les gradins. En attendant l’arrivée de l’ASU l’an prochain ?

Moldavie : 16e titre de champion pour le Sheriff !

© fc-sheriff.com

© fc-sheriff.com

© fc-sheriff.com

© fc-sheriff.com

© fc-sheriff.com

© fc-sheriff.com

© fc-sheriff.com

Lors de cette saison de transition, il n’y a eu au final pas de discussion possible quant au lauréat. Le Sheriff était bien trop fort par rapport à ses adversaires. Il n’a cette fois-ci, contrairement aux deux dernières saison, pas eu besoin d’un match d’Or, et encore moins d’attendre la dernière journée, pour être couronné. Un 16e titre de champion pour le Sheriff Tiraspol, acquis en allant gagner 0-2 chez son dauphin, le Milsami Orhei, dans un match bourré d’erreurs d’arbitrage qui ont rendu furax les Orheieni. Surtout, à l’aube des deux dernières journées de Ligue Europa où le Sheriff est encore en lice pour se qualifier, empocher le championnat dès ce week-end est une aubaine pour s’y concentrer à 100%. A commencer par ce jeudi avec la réception de Zlin.

Roberto Bordin réussit donc l’exploit de remporter deux titres de champion en six mois d’intervalle ! Dû au passage vers le calendrier printemps-automne, cette saison de transition ne comportait que 18 matchs. La nouvelle formule, dont on ne sait pas encore de combien de clubs elle sera faite, débutera en mars 2018. C’est le 2e titre de champion pour Ziguy Badibanga, le 11e pour le Burkinabé Wilfried Balima !

Lituanie : Suduva champion !

© facebook.com/fksuduva

© facebook.com/fksuduva

© facebook.com/fksuduva

© facebook.com/fksuduva

© facebook.com/fksuduva

Incroyable saison et incroyable exploit de Suduva, qui a réussi à remporter son premier titre de champion en battant sèchement le Zalgiris, 3-0, lors de l’ultime journée alors que les deux équipes pouvaient encore prétendre au titre au coup d’envoi. Un coup d’arrêt pour le Zalgiris, quadruple champion en titre, auteur d’une fin de saison médiocre avec un bilan de 3 victoires, 4 défaites et un match nul lors des huit dernières journées du championnat. Pour Suduva, dont on avait déjà présenté les progrès lors de leur belle campagne européenne cet été, il s’agit d’une première, et quelle première avec cette victoire en guise d’apothéose ! Après avoir terminé deux fois second, en 2007 et 2010, le Suduva remporte son premier titre et devient le 6e champion de Lituanie différent depuis l’indépendance.

Pologne : Le Legia toujours au top

© jp85.pl

© jp85.pl

© legia.net

© legia.net

© legia.net

© jp85.pl

© mecz.pl

© wykop.pl

© wykop.pl

Pour la venue du Gornik Zabrze, dans ce match au sommet de l’Ekstraklasa, les supporters du Legia ont encore une fois offert un spectacle ahurissant en tribunes. Gros tifo en début de match, un autre énorme durant la rencontre et surtout un gigantesque feu d’artifice des ultras dans toute la tribune en plein match. Une ambiance survoltée dont on a l’habitude du côté de Varsovie. Le Legia a par ailleurs gagné 1-0, une cinquième victoire consécutive qui leur permet de doubler leur adversaire au classement et de prendre la tête du championnat, tout simplement.

Serbie : une statue de Rajko Mitic devant son stade

© mojacrvenazvezda.net

A Belgrade, le Crvena Zvezda a installé une statue de Rajko Mitic devant le stade qui porte son nom depuis 2014, à l’occasion du 95e anniversaire de sa naissance. Symbole de l’Etoile rouge devant l’éternel, Rajko Mitic a porté haut les couleurs du club de 1945 à 1958 et reste le 6e meilleur buteur du club avec 296 buts, ce qui lui a valu d’être la première « Etoile de l’Etoile rouge » (Zvezdina zvezda). Il a aussi porté le maillot de la Yougoslavie à 59 reprises (pour 32 buts). Rajko Mitic a entraîné son club de toujours puis l’équipe nationale yougoslave après sa carrière de joueur. Il s’est éteint en 2008.

Macédoine : les 30 ans des Komiti fêtés lors du derby

© ultras-tifo.net

© ultras-tifo.net

© gol.mk

© gol.mk

© ultras-tifo.net

© ultras-tifo.net

© ultras-tifo.net

Les Komiti Zapad du Vardar Skopje ont fêté dignement leur 30e anniversaire, lors de la réception de l’ennemi de toujours, le Pelister Bitola. Rassemblement dans la capitale auparavant, devant la statue d’Alexandre le Grand, pour ensuite investir le virage du stade Philip II qui pour le reste sonnait bien vide comme d’habitude. Chants, écharpes, pyros, un énorme tifo en l’honneur des Komiti et des banderoles sur lesquelles on pouvait lire : « Plus vieux que les autres groupes, combattants des droits et de la liberté, épine dans l’oeil du système, bastion du macédonisme, autodidactes, fidèles aux couleurs et aux idéaux, mégaphone de la société ! »

L’ambiance était au rendez-vous. Sur le terrain, le Vardar l’a emporté 1-0.


Lire aussiFootballskitrip Balkans #7 : Vardar Skopje, fleuron de l’identité slavo-macédonienne


Russie : 10 ans pour la West Band de Rostov

© Alexey Starostin / vk.com/rsmfans

© Alexey Starostin / vk.com/rsmfans

© Alexey Starostin / vk.com/rsmfans

@russian_ultras

On fêtait aussi un anniversaire à Rostov, à savoir les dix ans du groupe ultras « West Band ». Sur le terrain, Rostov a fait du Rostov, à savoir un 0-0 contre l’Amkar Perm.

Serbie : mutinerie contre les décisions arbitrales

 

C’est peu dire que les joueurs du Borac Čačak ont peu apprécié le pénalty accordé par l’arbitre lors du match contre le Spartak Subotica. Deux joueurs ont été exclus après avoir poussé l’arbitre. Les autres joueurs refusent alors de jouer. D’abord en s’asseyant cinq minutes durant au retour des vestiaires. Ensuite, le gardien du Borac Čačak n’a cessé, jusqu’à la fin du match, de dégager le ballon en dehors du stade dès qu’il en avait l’occasion!

Bosnie : les Lešinari du Borac Banja Luka ont 30 ans !

© lesinari1987.net

© lesinari1987.net

© lesinari1987.net

© lesinari1987.net

Pour le toujours très chaud Borac Banja Luka vs. Zeljeznicar, les ultras locaux, les Lešinari, ont fêté leurs 30 ans de la plus belle des manières dans les gradins, pour une malheureuse défaite 0-1 sur le terrain. Echarpes, chants, banderoles et pyros en tout genre pour terminer par un feu d’artifice lancé depuis les abords du stade en plein match. Une ambiance des grands soirs.

Monténégro : les Varvari aussi ont 30 ans

© ultras-tifo.net

© ultras-tifo.net

© ultras-tifo.net

© ultras-tifo.net

Encore un trentième anniversaire à l’Est, cette fois-ci des Varvari du Buducnost Podgorica, qui ont fêté comme il faut leur bougie face au Decic. Cortège dans la capitale avant le match, banderole « Trois décennies pour la tribune la plus loyale », drapeaux en pagaille, fumis à foison, etc. Victoire 4-1 des leurs sur le terrain face à la lanterne rouge.

Pologne : des supporters en cage

© facebook

Ca s’est déroulé samedi lors de Spartakus Daleszyce – Chełmianka Chełm, en troisième division polonaise.

Russie : il faut chaud à Khabarovsk

Certains supporters du CSKA Moscou ont fait le déplacement à Khabarovsk ce week-end. 8000 kilomètres de voiture ou 6000 d’avion pour au final se mettre en slip sous une température de -21°.

Moldavie : le site du Zimbru fait peau neuve

La nouvelle interface, WordPress, a bien plus de gueule que l’ancienne. Une seule adresse : www.zimbru.md

A cette occasion, l’effectif a été mis à jour et les joueurs se sont fait tirer le portrait ! Ici la pépite Victor Stîna.

 

Que les fans se rassurent. L’hymne du club est toujours bel et bien présent. Zimbru-galben, Zimbru-verde! Două culori în care noi credem!

A défaut d’avoir brillé sur le terrain cette saison, voire les dernières saisons pour être honnête, le Zimbru reste à l’avant-garde, au niveau moldave s’entend, lorsqu’il s’agit de com’ et d’interaction avec les fans. Le nouveau site web du Zimbru l’atteste, là où à part le Sheriff, la plupart des sites des clubs de Divizia Nationala (quand ils existent) sont mis à jour très épisodiquement, ont une interface peu facile à utiliser et semblent parfois sortir du Web 1.0 – une catégorie dans lequel l’ancien site du Zimbru tombait, avant ce lifting impératif. Avec une présence soutenue sur les autres réseaux sociaux (Facebook, VKontakte, Instagram, Youtube), le Zimbru complète son offre en ligne. Reste plus qu’à s’attaquer à rameuter des visiteurs IRL pour que dès le mois de mars, l’Arena Zimbru ne sonne plus creux comme ça a été le cas bien trop souvent cette saison.

Hongrie : Un superbe but…

Un engagement suite à une égalisation adverse, une longue ouverture, un mauvais renvoi de la tête et une reprise de volée qui finit sa course dans la lucarne, voilà comment décrire le magnifique but de Marek Střeštík ce samedi face à Vasas. Mais Mezőkövesd-Zsóry, dernier du championnat, a vu le VSC revenir au score pour la troisième fois de la rencontre quelques minutes plus tard et a dû se contenter du point du nul (3-3).

Hongrie : … Et une grosse boulette

Dávid Gróf a été bien moins inspiré. Le gardien du Budapest Honvéd s’est fait surprendre par un tir de József Windecker, qui a tenté sa chance depuis le milieu de terrain. Une inspiration culottée qui a permis, avec pas mal de réussite donc, à Újpest de faire tomber le tenant du titre (2-1).

La rédaction de Footballski


Image à la une : © Gabi Brezeanu / facebook.com/sspolitimisoara/

#120 Les images de la semaine
5 (100%) 6 votes

A propos de l'auteur

Thomas Ghislain

Thomas Ghislain

La Syldavie gagnera l’Euro 2020. Folie sur la PMAN.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a discuté avec Nasro Bouchareb et Alexandre Kore, deux Français évoluant au Stumbras Kaunas

Ce 23 septembre 2017 est à marquer d’une pierre blanche pour le Stumbras Kaunas. En s’imposant contre l’ogre Zalgiris Vilnius,...

Fermer