Nouvelle formule pour les matchs du week-end. Footballski vous propose une grande affiche, quelques rencontres à ne pas rater et plusieurs matchs à suivre afin d’organiser votre agenda en fonction de ce programme alléchant.

Sparta Prague vs. Slavia Prague, dimanche 22 septembre, 18h

Ce week-end c’est le Pražské derby entre le Sparta et le Slavia. L’équipe détenue par le milliardaire Kretinsky – qui fait beaucoup parler de lui en France ces derniers jours – a assez mal commencé la saison et pointe à la 6e place du classement à neuf points du leader le Slavia. Dans le même temps, l’équipe de Letna ne s’est pas imposée dans le derby depuis mars 2016, autant dire une éternité ! Les deux équipes sont à couteaux tirés avec plusieurs joueurs du Slavia qui ont porté le maillot du Sparta, comme le Roumain Stanciu, arrivé cet été, ou encore Dockal, qui est lui un ex-Rouge et blanc… Les fans du Sparta ont passé ces derniers jours à acheter des serpents et des rats en peluche pour les jeter sur les anciens du Sparta aujourd’hui au Slavia. On peut également s’attendre à ce que ça sente le pyro en tribune.

🇧🇦 Tuzla City vs. FK Sarajevo, samedi 21 septembre, 16h30

Sarajevo leader après 8 journées cela n’étonnera personne. Que le club bordo partage cette place avec Tuzla City surprend bien plus. Le petit club de Tuzla, promu l’an dernier, a en effet engrangé cinq victoires en huit matchs et pointe en tête du championnat. Réussiront ils à tenir la comparaison avec le champion en titre ?

🇷🇸 Partizan vs. Etoile Rouge, dimanche 22 septembre, 18h

Un Veciti Derbi sans Saša Ilić – l’homme aux 29 derbies – ça semble bizarre mais c’est en tout cas le sort que nous réserve ce 161e derby de Belgrade. Les deux équipes ont joué en Coupe d’Europe cette semaine. De par un effectif plus important et deux jours de repos supplémentaires, l’Etoile Rouge risque d’être plus frais sur le terrain. Les deux équipes ont souffert en Europe – défaite 3-0 à Munich pour Zvezda et nul 2-2 à domicile pour le Partizan – mais il y a longtemps que nous n’avions pas vu deux équipes en Europe et deux équipes aussi organisées sur et en dehors du terrain. Ce qui laisse penser que ce derby sera de bonne facture. Et si jamais vous assistez au match, n’hésitez pas à relire notre article présentant Belgrade.


A lire aussi : Découvrez Belgrade par le football


🇬🇷 Panathinaikos vs. Olympiakos, dimanche 22 septembre, 19h30

Autrefois derby opposant deux prétendants au titre suprême, ce derby des Eternels ennemis a un poil perdu de sa saveur ces dernières années avec la chute progressive du Panathinaïkos, plombé par des soucis financiers, et les deux années de suite sans titre côté Olympiakos. Mais pas de quoi altérer pour de bon la saveur d’une affiche qui reste une institution, et que chaque camp souhaite gagner plus que tout. Si le duel peut sembler déséquilibré, avec un Panathinaïkos en grande souffrance et laminé 4-0 par l’Aris lors de la journée précédente, et un Olympiakos toujours invaincu cette saison, et fort de ce nul clinquant face à Tottenham (2-2), il n’en reste pas moins unique et peut réserver son lot de surprises. A ne pas rater, donc !

🇷🇴 FCSB vs. CFR Cluj, dimanche 22 septembre, 19h30

La grande affiche de Liga 1 a une saveur particulière en ce début de saison. Il y a encore deux journées, le FCSB était au fond du trou, dernier du championnat avec cinq défaites consécutives, dont un cinglant 4-0 reçu sur le terrain du Gaz Metan, en plus de l’élimination de Ligue Europa. Mais depuis début septembre, tout va mieux. Au moment où son calendrier devient infernal, le club bucarestois renoue avec la victoire. Et pas contre n’importe qui : le Viitorul, puis l’U Craiova sur son terrain ! Tous les espoirs sont donc permis pour les joueurs de Gigi Becali face au CFR Cluj. Des Transylvains qui sont toujours leaders et sont en pleine confiance après avoir battu la Lazio Rome cette semaine. Un match qui peut néanmoins avoir coûté beaucoup d’énergie.

🇷🇴 U Cluj vs. Petrolul, vendredi 20 septembre, 17h

Ce qui devait être l’affiche de Liga 2 entre les deux principaux prétendants à la montée dans l’élite est déjà devenu le match de la dernière chance. Surtout pour l’U Cluj, qui réalise un début de saison absolument calamiteux. Avec une seule victoire en six journées (début août), les Transylvains pointent à l’avant-dernière place du classement ! du côté du Petrolul, ce n’est guère mieux. Si l’équipe n’a pas encore perdu tout espoir, avec cinq points de retard sur la deuxième place, synonyme de promotion, le contenu n’est pas fameux sur le terrain. La meilleure preuve est leur dernier match, terminé sur un score nul (1-1) face à lanterne rouge Snagov, qui n’avait jusqu’alors pas marqué le moindre point ! Entre ces deux clubs en proie à la fronde de leurs nombreux supporters, c’est un match sous haute pression que les 22 acteurs s’apprêtent à jouer.

🇵🇱 Stal vs. Resovia, samedi 21 septembre, 13h

Derby au sommet en troisième division polonaise ce dimanche entre un Stal leader et un Resovia troisième à seulement deux points de son ennemi juré après neufs journées. Un choc à la saveur particulière tant l’antagonisme entre les deux clubs est important sur le terrain, dans les tribunes et dans les rues de cette ville se situant sur la route de l’Ukraine toute proche. Un terre de foot dont on vous racontait les belles et moins belles dans un article il y a quelques temps. Un match parfait pour commencer son dimanche donc et qui sera à suivre gratuitement (sans restriction) sur TVP 3.


A lire aussi : Histoires de derbys – Resovia Rzeszow vs. Stal Rzeszow


Zalgiris Kaunas vs. Suduva, samedi 21 septembre, 14h

La parenthèse européenne ayant touché à son terme suite à l’élimination des œuvres de Ferencvaros, Suduva est revenu à la réalité domestique avec fracas. Après avoir corrigé Atlantas (4-0), le club de Marijampolé s’est imposé ce mardi en demi-finale de la coupe contre le Zalgiris Vilnius (4-2) et affrontera Banga, une équipe de D2 en finale. De son côté, le Zalgiris Kaunas bataille pour la troisième place avec le FK Riteriai. Le club de Kaunas vient de signer un gros coup en rapatriant l’attaquant Deivydas Matulevicius (30 ans) du Rapid Bucarest. L’ancien attaquant de Mouscron et Hibernian est en déjà à deux buts en deux matchs pour son retour.

🇦🇹 LASK Linz vs. RB Salzburg, dimanche 22 septembre, 18h

Avec sept victoires en sept matchs, le Red Bull Salzburg a déjà presque mis fin au suspense en Tipico-Bundesliga. Et plus que les victoires, ce sont les manières qui impressionnent. Avec 34 buts marqués en sept matchs, le RBS ne bat pas ses adversaires, il les écrase. Ce sera sûrement plus difficile face à son plus proche concurrent, le LASK, deuxième à cinq points. Avec les dysfonctionnements du Rapid, de l’Austria et du Sturm, l’équipe de Valérien Ismaël est devenu le principal rival du RBS. Mais loin, très loin. Sur un match, en revanche, ça peut le faire. Spectacle garanti entre la meilleure attaque et la meilleure défense du championnat.

🇷🇺 CSKA vs. Krasnodar, dimanche 22 septembre, 18h

Quelques jours après les grosses défaites européennes (5-0 pour Krasnodar et 5-1 pour le CSKA), les deux équipes doivent se relancer dès ce week-end. Leader ex-aequo avec le Zenit et Rostov, Krasnodar aura fort à faire sur la pelouse d’un CSKA Moscou qui n’a pas encore connu la défaite à domicile cette saison.

N’oubliez pas que vous pouvez suivre certains championnats d’Europe de l’Est gratuitement grâce au Footballski Live !

La rédaction de Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.