#121 Les images de la semaine

Thomas Ghislain
Thomas Ghislain - Publié le 29 novembre 2017

Les images de la semaine reviennent avec ce 121e épisode. Cette semaine, long voyage en Roumanie entrecoupé de belles destinations, allant de la Bulgarie à la Macédoine en passant par la Serbie et la Bosnie-Herzégovine. Des ultras, des heurts, des tifos et des buts, de quoi patienter avant la prochain week-end.

Bulgarie : Fight entre le Lokomotiv Plovdiv et le CSKA Sofia

Direction la Bulgarie pour attaquer ces images de la semaine. Attaquer, c’est le mot, puisque ce week-end a été marqué par un affrontement entre hools du Lokomotiv Plovdiv et du CSKA Sofia, le tout agrémenté du supplément sécurité et forces de l’ordre. Tout a commencé quand certains supporters du Lokomotiv Plovdiv ont décidé de tenter quelques vols de futurs trophées du côté des visiteurs du CSKA Sofia. Un choix logique sur le papier, le club de la capitale possédant une aura importante dans le football local, mais un choix aussi dangereux. Preuve en est avec l’échec de cette tentative des hommes de Plovdiv. Une tentative venant déclencher des heurts au sein même du stade, le tout à quelques mètres du terrain. Résultat des courses : de nombreuses blessés et 10 personnes arrêtées. A noter la présence de quelques hommes du Spartak Moscou aux côtés de la Lauta Army de Plovdiv.

Roumanie : Tudorel superstar!

Vous vous souvenez peut-être de Tudorel Mihailescu, le gardien à une main que nous avons eu le plaisir de rencontrer au printemps. Fervent supporter du Steaua depuis sa plus jeune enfance, le gardien du Romprim a eu la grande chance de jouer ce week-end face au CSA Steaua. Comme prévu, l’ogre bucarestois n’a fait qu’une bouchée de son modeste voisin. A la pause, le score est de 0-5 en faveur des visiteurs, qui jouaient pour l’occasion sur leur propre terrain, les deux équipes s’étant entendues au préalable pour l’occasion.

© James Montague

La seconde période est du même acabit, et le Romprim, malgré quelques occasions franches, ne réussit pas à marquer et s’incline 0-9 au final. Un score tout à fait honorable, dû notamment aux prouesses de Tudorel Mihailescu, qui a sauvé bien des occasions dans ce match. A la fin de celui-ci, le millier de supporters du Steaua lui ont offert un t-shirt de leur groupe et ont tous scandé son nom. Une grande journée!

© AS47

Roumanie : le but de la semaine!

Direction la Liga 4, la quatrième division roumaine, avec un coup franc magistral de Sebi Nechita. Un jeune dont on vous a déjà parlé. Et pour cause, du haut de ses 14 ans, ce jeune du Juniorul Suceava n’en est pas à son premier patator!
But Sebi Nechita

Roumanie : l’autre but de la semaine

On monte d’une division. Direction la Liga 3 et le Suporter Club Oțelul Galați, qui s’impose 1-0 dans le duel au sommet de son groupe, face au leader Aerostar Bacău. Une victoire 1-0 grâce à un but surprenant qui met les deux équipes à égalité en tête du classement.
SC Otelul Galati Aerostar Bacau

Roumanie : un petit dernier?

Vous en reprendrez bien un dernier pour la route! C’est en Liga 1 cette fois-ci, lors du match opposant la Juventus Bucarest au Concordia Chiajna. Face à une bien faible lanterne rouge, le Concordia s’est imposé 5-0. Avec notamment ce très joli but de Ronaldo Deaconu. Un jeune au prénom prédestiné!
Ronaldo Deaconu Juventus Concordia

Géorgie : incroyable dénouement pour la dernière journée de championnat

ტორპედო

🎥🔥 ქუთაისის ტორპედო საქართველოს ჩემპიონია! 💚 🇬🇪 #ეროვნულილიგა ️

Posted by ეროვნული ლიგა on Montag, 27. November 2017

Comment le Dinamo Tbilissi a-t-il pu laisser échapper un titre qui lui tendait les bras ? Quelles ressources mentales a-t-il fallu aux joueurs du Torpedo pour aller arracher ce titre dans les ultimes minutes du dernier match de cette saison ? Vous l’avez compris le Torpedo Kutaisi est champion de Géorgie 2017.

Le Dinamo aurait dû pourtant plier le résultat dès mercredi 22/11. Encore en tête avec 4 points d’avance sur le Torpedo Kutaisi il suffisait ainsi d’une victoire sur le terrain de Saburtalo pour s’adjuger le 17e titre de son histoire. Mais contre toute attente un piteux nul 0-0 venait ponctuer une prestation encore très fébrile des joueurs de la capitale.  Le destin était farceur puisque cette dernière journée c’est bien le Torpedo Kutaisi qui venait à la Dinamo Arena (et ne recevait comme indiqué initialement dans les matchs du we), avec l’espoir fou d’accrocher le titre en cas de victoire.

Fou, car le Dinamo a compté plus ou moins 10 points d’avance sur ses rivaux pendant les deux tiers du championnat. Fou, car malgré une première période tendue et assez pauvre en occasions on sent les verts et blancs prendre progressivement confiance, quand les (très) jeunes du Dinamo commencent à bafouiller leur football. Et encore plus fou quand à la 76e Tornike Kapanadze, un des artisans de la brillante saison du Torpedo place une tête imparable au point de pénalty sur un centre au cordeau. A cet instant le Torpedo est donc virtuellement champion, mais le Dinamo va jeter ses dernières forces dans la bataille, jusque dans les dernières secondes. Sur la dernière action du match, Giorgi Kimadze, jusque là impérial commet l’impensable et lance, à terre, un coup de pied à Miqueltadze qui armait sa frappe. Pénalty. C’est le capitaine Otar Kiteishvili, 21 ans, déjà annoncé comme la future star géorgienne, qui prend ses responsabilités, face au virage des ultras du Torpedo, les seuls à réveiller une Dinamo Arena quasi déserte. Le capitaine s’élance donc…et envoie une frappe de cadet en plein centre, repoussée du bout de la jambe par Roin Kvaskhvadze. C’est la folie côté Torpedo, le staff envahit le terrain (faute de public) et les joueurs peuvent craquer quelques pyros avec leurs supporters. C’est le 4e titre de champion pour le Torpedo, attendu depuis 17 ans dans la capitale iméréthienne.

Macédoine : les Ballistët fêtent leurs 25 ans

Refondés en 1992 à la chute de la Yougoslavie, après 10 ans d’interdiction sous le pouvoir yougoslave les Ballistet sont incontestablement le groupe le plus actif de Macédoine, bien qu’ils se verraient plus jouer de l’autre côté de la frontière, en Albanie. Nouvelle démonstration donc ce week-end, durant lequel les les ultras du club à l’étincelle ont fété dignement leur anniversaire en mettant littéralement le feu à l’Ecolog Arena, à l’occasion du derby de Tetovo face à Renova.

FK Shkendija: Ballistet Tetove 25th Anniversary

KF Shkëndija players and fans celebrate 25 years of their supporters group in style after 6-1 win… 🔥🔥Congratulations Ballistet Tetove 1992 (Official) 👏

Posted by COPA90 on Montag, 27. November 2017

 

Bosnie-Herzégovine : Un derby sous la neige

La neige a pris tout le monde court ce week-end à Sarajevo pour le derby entre Zeljeznicar et le FK Sarajevo. L’arbitre a subitement décidé de peindre les ballons en orange grâce à une bombe à graffitis donnant une couleur particulière, le tout pour un rendu disons le franchement amateur. Le derby prévu dimanche à 13H00 a été décalé de 24 heures pour finalement voir la victoire de Zeljeznicar 2-1.

Serbie: Mladić célébré en grande pompe

Ratko Mladić, condamné le 22 novembre à perpétuité pour les crimes durant la guerre de Bosnie (1992-95), a été célébré tout au long du week-end par les différentes firmes d’ultras du pays. Chaque (ou presque) groupe d’ultras y est allé de son message. Cependant, le message de soutien le plus visible vient du FK Bakkel, un club amateur de la région de Novi Sad qui s’est carrément affiché avec un t-shirt à l’effigie du condamné pour son échauffement. Après l’opération Oluja, quand 220 000 Serbes ont été expulsés de Croatie, une très grande partie a été envoyée en Voïvodine sur les ordres de Milosević. Cette réinstallation explique en partie la grande popularité de l’ancien général dans cette région.

Russie: Victoire du Spartak Moscou dans le match au sommet

L’affiche du week-end en Russie était indubitablement la confrontation entre le Spartak Moscou et le Zenit Saint Petersbourg. La confrontation s’est soldée par la victoire du Spartak à domicile 3-1 devant plus de 40 000 spectateurs. Vous aurez un retour complet sur ce match dans le résumé de la RPL mais avant cela, voici un des buts, un enchainement somptueux…

Pologne : Un derby et un tifo

On se quitte avec le magnifique tifo du Śląsk Wrocław venant célébrer son histoire militaire

La rédaction Footballski


Image à la une : © kfshkendija.com

#121 Les images de la semaine
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Thomas Ghislain

Thomas Ghislain

La Syldavie gagnera l’Euro 2020. Folie sur la PMAN.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
La Russie, ce sera sans eux #23 : Le Monténégro

Les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 sont arrivés à leur terme. Alors que la Croatie est la dernière...

Fermer