L’oeil du recruteur #13 : Bartłomiej Drągowski

Jan Zipek - Publié le 31 mars 2016

L’œil du recruteur revient et c’est toujours le même principe. Un rapport détaillé, technico-tactique d’un joueur de nos championnats, tous les quinze jours, qui mériterait de jouer à un niveau un peu plus élevé qu’il ne le fait actuellement. L’occasion aussi de vous faire découvrir un joueur qui pourrait débarquer dans un grand championnat d’ici quelques mois. Aujourd’hui, Bartłomiej Drągowski du Jagiellonia Białystok.

Bartłomiej Drągowski

Nom complet : Bartłomiej Drągowski
Né le : 19 août 1997 à Białystok
Pays : Pologne
Taille – Poids : 1.91 m – 80 kg
Poste (pied) : Gardien de but (droitier)
Autre(s) poste(s) :
Club : Jagiellonia Białystok – Ekstraklasa, Pologne
0 sélection, 0 but avec la Pologne (2 sélections, 0 but avec les U21)

CARRIÈRE

Malgré ses 18 ans, Drągowski (prononcez Drangovski) a déjà disputé plus de 50 matchs avec son équipe du Jagiellonia Białystok mais aussi plus de 15 matchs dans les différentes équipes de jeunes polonaises. Des statistiques qui permettent de lui coller l’étiquette de grand espoir en Pologne au poste de gardien de but.

Ayant fait toute sa formation dans le club de sa ville natale dans l’Est de la Pologne, à Białystok, il n’y a aucun doute que ce jeune gardien devra changer d’air pour trouver un club à la mesure de son potentiel.

Bartłomiej Drągowski est un gardien avec une grosse envergure, il mesure 1m91 à seulement 18 ans et profite de sa grande taille pour être à l’aise dans le domaine aérien. Bien qu’il soit massif, Drągowski est également à l’aise avec ces pieds, il sert régulièrement de premier relanceur lorsqu’il joue avec son club.

© sportskeeda.com

© sportskeeda.com

PROFIL

  • Drągowski est un gardien puissant, son physique lui permet d’être présent dans tout ce qui concerne le domaine aérien et il brille également par le fait qu’il soit très bon sur sa ligne.
  • Bien qu’il soit grand et imposant, Bartłomiej Drągowski est très rapide lorsqu’il se relève. Nous allons voir grâce à l’action suivante, le comportement de ce gardien lors d’un ballon repoussé.
    Drągowski à la double parade

    Drągowski à la double parade

    • Sur cette action, on peut voir que Drągowski couvre parfaitement son angle et décide aussi de rester sur sa ligne de but afin d’éviter la passe en retrait de l’attaquant adverse qui aurait provoqué un but à coup sûr, son placement est remarquable sur cette situation. Le premier arrêt effectué, il arrive ensuite à se relever et à pousser sur ses jambes pour réaliser un second arrêt tout aussi admirable. Cette action nous permet de mettre en exergue les qualités de Drągowski : Placement, réflexe et capacité de réaction sont à souligner.
  • Drągowski  est très bon sur sa ligne et ne prend pas de risque : il préférera boxer ou dégager les ballons dangereux sur les côtés plutôt que d’essayer de bloquer à tout prix les offensives adverses.
  • Autre point fort de ce jeune gardien : la détente, Drągowski dispose d’une belle détente sèche. L’analyse suivante va pouvoir nous démontrer l’une des forces de ce dernier rempart :
    drag_2

    La verticale de Dragowski

    • Sur cette phase, la vigilance de Drągowski est à noter, dès le début de l’action il est sur ses appuis pour faire face à une probable frappe de l’attaquant adverse, ensuite il va décider de faire quelques pas afin de couvrir l’angle de frappe. L’arrêt suivant le tir prouve la belle détente de Drągowski, son agilité va lui permettre d’aller chercher le ballon dans la lucarne avec sa main opposée.
  • Drągowski brille par son anticipation et sa lecture du jeu, il a la qualité de comprendre le comportement de l’attaquant et d’en tirer bénéfice :dragowski1
    • Situation difficile pour un gardien, le buteur adverse a le ballon dans les 6 mètres et dispose d’une action franche pour marquer. Drągowski reste vigilantdragowski2
    • Drągowski va attendre le dernier moment, jusqu’à ce que l’attaquant choisisse de frapper pour décider de plonger, il décide de s’étendre à sa droite, estimant que le côté gauche est bloqué par son défenseur.dragowski3
    • Choix qui se retrouve payant, car il arrive ensuite à repousser cette frappe en corner. Cette situation éclaire la lecture du jeu et le sens d’anticipation de ce gardien, qui fait preuve d’une très grande maturité malgré son jeune âge.
  • Au niveau des axes de progression, Drągowski gagnerait à devenir un « gardien libéro », il est parfois trop bas quand son équipe attaque. Il préfère rester dans ses 16 mètres plutôt que de prendre le risque de défendre plus haut.
  • Drągowski devrait également travailler ses sorties dans les pieds, sa grande taille l’handicape sur ce point et il est relativement lent pour jaillir dans les pieds adverses.
  • Dernier doute, la capacité d’adaptation de ce jeune gardien, il n’a en effet jamais quitté sa ville natale. Bien qu’il soit évident qu’il ne puisse rester dans son club formateur toute sa carrière, il devra être formé pour pouvoir s’adapter à une nouvelle vie dans un championnat majeur.

ÉVALUATION

C’est sans aucun doute que Drągowski sera le futur gardien de l’équipe nationale polonaise. Ce jeune gardien a tout d’un grand. Il fait déjà preuve d’une maturité exemplaire et de belles compétences pour son jeune âge. Son club de toujours, le Jagiellonia Białystok, sait déjà que leur gardien partira dans un avenir proche, reste à savoir quel sera le bon moment, et surtout le bon club pour assurer à Drągowski la continuité de sa formation. Déjà suivi par de grands clubs (Arsenal, Juventus, Galatasaray et le Benfica), Drągowski n’a que l’embarras du choix concernant son futur club.

Ce gardien est taillé pour la Premier League est lorsqu’on voit l’attrait des clubs anglais envers les gardiens polonais, son destin semble tracé. Reste à lui trouver un club qui lui assurera un temps de jeu conséquent, dans un cadre stable et propice au travail. Si Drągowski  continue sa progression, il fera partie des meilleurs gardiens d’Europe. À lui de tout faire pour pouvoir assumer ce statut.

Cibles types : Arsenal, Tottenham, Juventus, Bayern Munich
Prix : 2.000.000 € – 3.000.000 €
Rapport qualité / prix : Très bon, avec très belle plus-value
Note du joueur : B+
Note du potentiel : A

Jan Zipek


Image à la une : © tspodbeskidzie.pl

L’oeil du recruteur #1 : Filip Mladenovic (BATE Borisov / FC Köln)
L’oeil du recruteur #2 : Andraz Sporar (Olimpija Ljubljana / FC Basel)
L’oeil du recruteur #3 : Andrija Zivkovic (Partizan)
L’oeil du recruteur #4 : Nikita Korzun (Dinamo Minsk / Dynamo Kiev)
L’oeil du recruteur #5 : Viktor Kovalenko (Shaktar Donetsk)
L’oeil du recruteur #6 : Marko Grujic (Crvena Zvezda / Liverpool)
L’oeil du recruteur #7 : Naby Keita (Red Bull Salzburg)
L’oeil du recruteur #8 : Karol Linetty (Lech Poznan)
L’oeil du recruteur #9 : Bartosz Kapustska (Cracovia)
L’oeil du recruteur #10 : Georgi Melkadze (Spartak Moscou)
L’oeil du recruteur #11 : Arthur Masuaku (Olympiakos)
L’oeil du recruteur #12 : Matúš Bero (AS Trencin)

L’oeil du recruteur #13 : Bartłomiej Drągowski
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Jan Zipek

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Au cœur des rivalités bosniennes

Lorsque l’on parle de la Bosnie-Herzégovine, les sujets qui reviennent sont souvent liés aux différences ethniques qui représentent une part importante...

Fermer