L’oeil du recruteur #10 : Georgi Melkadze

Melkadze 2
Vincent Tanguy
Vincent Tanguy - Publié le 18 février 2016

L’œil du recruteur revient et c’est toujours le même principe. Un rapport détaillé, technico-tactique d’un joueur de nos championnats, tous les quinze jours, qui mériterait de jouer à un niveau un peu plus élevé qu’il ne le fait actuellement. L’occasion aussi de vous faire découvrir un joueur qui pourrait débarquer dans un grand championnat d’ici quelques mois. Aujourd’hui, Georgi Melkadze du Spartak Moscou.

GEORGI MELKADZE

Nom complet : Georgi Dzhemalovich Melkadze
Né le : 4 avril 1997 à Moscou
Pays : Russie
Taille – Poids : 1.80 m – 80 kg
Poste (pied) : Milieu offensif (droitier)
Autre(s) poste(s) : Attaquant de pointe, ailier gauche
Club : Spartak Moscou – Russian Premier League, Russie
0 sélection, 0 but avec la Russie.

CARRIÈRE

Comme son nom l’indique, Georgi Melkadze est d’origine géorgienne et possède les deux nationalités, russe et géorgienne. Sa carrière débute au Dinamo Moscou sous les ordres de Youri Mentiukov. Il intègre tardivement le Spartak, en 2014, et joue au sein de la deuxième équipe du Spartak (Spartak-2) avec laquelle il remporte la Ligue Professionnelle Russe (zone ouest) et accède à la Ligue Nationale Russe (deuxième division). L’entraîneur du moment au Spartak, Murat Yakin, le repère et le lance en RPL avec l’équipe première le 17 mai 2015 durant le derby contre le CSKA pour une cinglante défaite 4-0. Pas forcément le meilleur moment pour être lancé quand on connaît l’état dans lequel se trouvait le Spartak à ce moment-là, mais Georgi Melkadze effectue une bonne rentrée et fait bonne impression. Il jouera un deuxième match de RPL contre l’Amkar Perm (3-3).

© spartak.com

© spartak.com

Durant cette première partie de saison du Spartak-2 en FNL, le jeune Georgi joue 14 matchs, marque cinq buts – dont un doublé début novembre 2015 contre le FC Tosno – et effectue trois passes décisives. En parallèle, il participe à l’UEFA Youth League durant laquelle il marque un but contre Revan. Les jeunes du Spartak se feront sortir le tour suivant par l’Ajax Amsterdam. Dmitri Alenitchev, l’entraîneur actuel du Spartak, le prend sous son aile et l’intègre à l’effectif lors des stages de préparation. Contrairement à Denis Davydov qui exaspère le coach par son comportement durant les entraînements au point de décider de le prêter à Mlada Boleslav (République Tchèque), Georgi Melkadze apporte satisfaction au coach durant les stages, lui donnant même du temps de jeu au côté de l’équipe première lors du dernier match amical contre Litex Lovech.

Côté sélection, Georgi Melkadze intègre rapidement les sélections jeune russes et passe par toutes les catégories d’âge (U16 : 13 matchs / 2 buts, U17 : 14 matchs / 2 buts, U18 : 12 matchs / 6 buts, U19 : 12 matchs). Il prend part au Championnat d’Europe U19 durant l’été 2015 en Grèce avec la sélection russe et tombe en finale 2-0 contre l’Espagne. Titulaire pratiquement à tous les matchs, il est l’un des artisans du très bon parcours de la Sbornaya durant la compétition, délivrant 2 passes décisives.

UTILISATION ACTUELLE

Son rôle diffère en club et en sélection nationale. Au Spartak-2, il est positionné comme avant-centre pur, dans la boîte lors des phases offensives et en position avancée afin de lancer les contre-attaques lors des phases défensives. En sélection, il est utilisé comme deuxième attaquant dans un rôle de neuf et demi en soutien d’un avant-centre. Mais sa capacité d’accélération l’amène aussi à pouvoir jouer en tant qu’ailier gauche, lui permettant de rentrer sur son pied droit et d’utiliser ses qualités de bon frappeur.

PROFIL

  • Son physique est un de ses atouts principaux et il l’utilise à volonté pour protéger le ballon lorsqu’il est en point de fixation.
  • En parallèle de ses qualités physiques, Georgi Melkadze dispose d’un très bon sens du jeu, lui permettant de lancer ses partenaires soit sur le côté, soit en profondeur en utilisant ses qualités techniques de passe.
  • Son bagage technique intéressant balle au pied lui permet d’être un excellent dribbleur, tant en un contre un que lancé à toute allure.
  • Sa capacité à se projeter rapidement vers l’avant est très intéressante pour une équipe qui aime jouer en contre-attaque.
  • Il a tendance, comme souvent pour les bons dribbleurs, à garder un peu trop le ballon en espérant faire la différence individuellement. En position d’ailier, ses débordements apportent souvent le danger mais il tarde parfois à lâcher le ballon. De plus, il sera plus tenté de provoquer un dribble plutôt que de centrer.
  • Melkadze dispose d’une belle qualité de frappe. Il adore recevoir la balle à l’entrée de la surface ou dans la boite et frapper la balle en première intention à ras terre.
  • Il a aussi un bon jeu de tête qui fait mouche notamment lorsqu’il coupe la trajectoire.
  • Néanmoins, un de ses défauts reste que son repli défensif pourrait et devrait être plus important.

ÉVALUATION

Georgi Melkadze possède l’alchimie physique, technique, vitesse qui fait de lui un attaquant polyvalent. Que ce soit en lancé en profondeur ou balle au pied, ce joueur dispose d’un bagage technique au-dessus de la moyenne qui lui permet de régulièrement créer des différences. Le Spartak n’a d’ailleurs pas laissé passer l’occasion de prolonger, en décembre 2015 et jusqu’en 2019, le contrat de Georgi Melkadze. Son profil intéressait certains clubs de Bundesliga.

“J’avais dans mes mains des offres intéressantes de tops clubs mais j’ai choisi le Spartak. J’aime quand le stade est rempli de supporters.”

La ligne directrice prise par Dmitri Alenichev pour le Spartak qui veut utiliser son vivier de jeunes du centre de formation a sans doute plu au jeune Georgi. On peut s’attendre, lors de cette deuxième partie de saison, à le voir évoluer plus souvent en RPL avec l’équipe première pour prendre un maximum d’expérience et percer rapidement au sein du Spartak… ou ailleurs.

Cibles types : VfL Wolfsburg, Schalke 04, Tottenham, Chelsea
Prix : 6.000.000 €
Rapport qualité / prix : Actuellement cher mais probablement intéressant sur le long terme.
Note du joueur : B –
Note du potentiel : A

Vincent Tanguy


L’oeil du recruteur #1 : Filip Mladenovic (BATE Borisov / FC Köln)
L’oeil du recruteur #2 : Andraz Sporar (Olimpija Ljubljana / FC Basel)
L’oeil du recruteur #3 : Andrija Zivkovic (Partizan)
L’oeil du recruteur #4 : Nikita Korzun (Dinamo Minsk / Dynamo Kiev)
L’oeil du recruteur #5 : Viktor Kovalenko (Shaktar Donetsk)
L’oeil du recruteur #6 : Marko Grujic (Crvena Zvezda / Liverpool)
L’oeil du recruteur #7 : Naby Keita (Red Bull Salzburg)
L’oeil du recruteur #8 : Karol Linetty (Lech Poznan)
L’oeil du recruteur #9 : Bartosz Kapustska (Cracovia)

Image à la une : © spartak.com

L’oeil du recruteur #10 : Georgi Melkadze
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Vincent Tanguy

Vincent Tanguy

Supporter du Spartak Moscou vivant en Russie depuis de nombreuses années. Prends plaisir à partager l'histoire du plus grand club de l'histoire du pays à travers ces pages.

pays de l'auteur footballski

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
liguedeschampions
Ligue des Champions 2015/2016 – Huitièmes de finale aller (1)

Le Zenit Saint-Pétersbourg avait l'honneur d'ouvrir la phase à élimination directe de la Ligue des Champions 2015/2016. Le champion de...

Fermer