#95 Les images de la semaine

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 7 mars 2017

Roumanie : Grozavu frappe un de ses joueurs!

C’est une scène plutôt inhabituelle qui a eu lieu en Liga 1 hier soir. Alors que son équipe de Botoșani était mené 2-0 par l’Astra Giurgiu (le score final est de 3-0), Leo Grozavu a décidé de faire sortir Cătălin Golofca. Entré en jeu à la 32e minute du match, Golofca reprend sa place sur le banc à la 82e, avec un petit mouvement d’humeur puisqu’il jette son maillot à ses pieds en s’asseyant. Un geste qui ne plaît pas du tout à son entraîneur qui s’approche et le frappe au visage! Le mouvement est très rapide mais visible sur les images.

https://www.youtube.com/watch?v=ez-ZxsfckEQ

Si les images semblent montrer l’évidence, Grozavu conteste formellement avoir violenté son joueur. En conférence de presse, ce dernier a plaidé l’accident lors geste d’humeur contre un joueur qui l’avait déçu par son comportement: « Je ne l’ai pas frappé. J’ai eu, c’est vrai, un geste d’humeur plutôt incontrôlé, mais en aucun cas je ne l’ai frappé. Il ne faisait aucun effort sur le terrain. Il a jeté son maillot par terre. Je lui ai dit qu’il n’avait pas fourni les efforts nécessaires et il m’a répondu qu’il avait fait quatre sprints d’affilée. OK, ça aurait été normal s’il n’avait pas joué pendant quatre mois. » S’il n’a pas répondu publiquement, Cătălin Golofca a avoué en privé qu’il avait été insulté durant tout le match par son entraîneur, et a diffusé une photo de sa lèvre, prise après le match. Une image qui ne semble pas pouvoir porter à discussion.

© monitorulbt.ro

Après cet épisode, qui clôt une première partie de saison assez décevante de la part d’un club qui visait les play-offs en début de saison, Leontin Grozavu risque gros. D’une part parce que le syndicat roumain des joueurs, dans un communiqué publié sur son site, condamne « fermement » le geste, qu’elle considère « intolérable » et demande des sanctions de la part de la FRF. D’autre part, parce que Grozavu n’en est pas à son coup d’essai. Il y a six ans, alors qu’il était manager dans le club moldave, Grozavu avait eu une altercation avec le joueur Narcis Bădic, qu’il avait reconnu avoir giflé. Les deux hommes avaient à l’époque reconnu chacun leurs tords et fait amende honorable. Cela ne sera peut-être pas suffisant cette fois. Si son président Cornel Sfaiţer défend son entraîneur, affirmant notamment qu’il est « très affecté par la situation, » il a indiqué que le geste lui semblait « inqualifiable » et qu’il allait prendre des mesures. Sans réfuter la possibilité d’une démission de son entraîneur…

Estonie : joli doublé pour Poliakov

Pour sa première journée, la Premium Liiga estonienne a déjà offert de belles surprises. Après la défaite inaugurale du champion en titre, le FCI Tallinn, sur le terrain du Tammeka Tartu, c’est au tour de Paide d’être défait de manière plutôt inattendue. Une cinglante défaite 1-5 à domicile face au Trans Narva. Avec notamment un doublé du milieu de terrain de 25 ans Denis Poliakov, qui marque sur deux coup-francs directs. Une belle manière de fêter sa première apparition sur les terrain estoniens!

République Tchèque : Le Slavia s’envole

Match à guichet fermé ce week-end en République Tchèque pour le duel au sommet entre le nouveau leader, le Slavia Praha, et son désormais dauphin, le Viktoria Plzen. À l’image de son équipe, les supporters du Slavia se sont montrés de la plus belle des manières avec un tifo à feuilles couvrant une bonne partie des tribunes, le tout agrémenté des chants et pyros de la Tribuna Sever. De l’autre côté, les ultras du Viktoria Plzen n’étaient pas en reste avec deux bâches déployées dans le parcage visiteurs. Un match de folie remporté grâce à Michal Frydrych, un homme heureux, récent papa, qui a été fêter ces trois points avec les ultras du Slavia. De quoi voir l’avenir de la plus belle des façons après des années de galère du côté du club à l’étoile rouge.

© ultras-magazine.com

© ultras-magazine.com

© ultras-magazine.com

© ultras-magazine.com

Russie : Moscou face à Saint-Petersbourg

Encore un gros match ce week-end dans ce duel entre le CSKA et le Zenit. Un match nul, une grosse ambiance et quelques heurts durant le match. Tous les ingrédients d’un match est-européen, en somme.

© Anton Denisov/Sputnik via AFP Photos

Grèce : Thessalonique fait chuter la capitale

© PAOK FC

© PAOK FC

Quand le PAOK reçoit l’Olympiakos dans son antre, cela s’annonce toujours chaud bouillant. Que ce soit sur le terrain ou dans les tribunes. Nouvelle preuve ce week-end dans un match animé où le PAOK a fait chuter le leader grâce notamment à un nouveau but de la recrue hivernale, Prijovic. Le tout dans une ambiance de feu, comme les Grecs savent si bien le faire.

Bulgarie : Derby de Sofia

Serbie : Derby de Belgrade

Ce week-end était décidément animé avec un autre grand match : le Veciti derbi de Belgrade. Comme d’habitude, Belgrade était en feu et s’est mobilisée pour LE match de l’année en Serbie. Pas moins de 41 132 supporters se sont déplacés afin de soutenir les deux mastodontes du football serbe. Un peu plus de 40 000 personnes qui ont eu l’occasion d’assister à un match nul 1-1 entre les deux clubs.

© Delije.net

© Delije.net

© Delije.net

© Delije.net

Hongrie: le derby de Budapest pour Ferencvaros!

Le bouillant derby de Budapest se déroulait samedi sur le terrain d’Ujpest. Malgré cet avantage, le soutien sans faille de leurs supporters et plusieurs occasions franches, les Mauve et Blanc n’ont pas su marquer. Et s’inclinent au terme d’un match très fermé face à des Aigles Verts qui profitent d’un coup-franc de Zoltan Gera détourné juste devant le gardien Balajcza. Une victoire capitale pour Ferencvaros dans la course à sa succession.

Slovénie : Zahovic régale, encore et toujours

Croatie : la Kohorta fête les 70 ans de son club

 

70 pyros pour 70 années d’existence, les ultras d’Osijek ont parfaitement su fêter l’anniversaire de leur club de coeur avec un show comme on sait si bien le faire à l’Est. Pour couronner le tout, le club s’est imposé sur le terrain 2-1 face au Hajduk Split. De quoi passer un bon week-end pour la Kohorta Osijek.

Pologne : 30 bougies pour le FC Bolesławiec

Quand le groupe de supporters FC Bolesławiec se joint aux Orange City Boys ’03 afin de fêter ses 30 ans d’activités dans le soutien du Zagłębie Lubin, ça donne un tifo comme on les aime.

© Joker

Azerbaïdjan : le festival Muarem

Véritable festival de Muarem sur le terrain de Sumqayit. L’ailier macédonien a fait forte impression lors de la victoire 0-4 des siens, indispensable pour suivre Qabala en tête du classement et synonyme de bouffée d’air frais après deux défaites de rang. Muarem a marqué un joli but, délivré deux merveilles de passes décisives et offert un semi-assist sur le pénalty d’Almeida (à la dernière passe avant le contact). Sa dernière grosse saison en Terre de Feu (en 2014) lui avait ouvert les portes de la SuperLig turque, puisqu’il avait ensuité signé à l’Eskisehirspor, sans succès cependant puisqu’il était retourné à Qarabag quelques mois plus tard. Avec des prestations de plus en plus solides cette saison, le numéro 10 pourrait attirer les regards d’ici l’été mais, surtout, aider son club à garder sa couronne, principal et habituel objectif du club !

Moldavie : le rebranding continue pour Moldfootball

Nos confrères de Moldfootball.com sont une référence en matière de journalisme footballistique en Moldavie. Site bilingue par nature, mais avec davantage de contenu du côté russophone, Moldfootball nous avait notamment permis de retranscrire les interviews de Denis Calincov (ex-Anderlecht) et Ion Testemitanu (ex-Bristol City). Avec un nouveau design dans la droite ligne du rebranding opéré par la Fédération moldave de football depuis quelques mois, Moldfootball s’est donné un nouvel air depuis début janvier et la reprise. Ils ont opté pour une nouvelle B.O. qui rappelle de bons souvenirs à tous les fans de FIFA 2000, pour les vidéos de leurs fameux « meilleurs goals » de la journée : car oui, voir les assists de Brezovec et les buts de Bugaiov sur Stop at the Rock d’Apollo 440, ça permet de rêver et de croire qu’un jour, la Divizia Națională aussi sera présente chez EA Sports. En attendant, admirez le joli doublé de Ricardinho et le but au buzzer de Bugneac !

La rédaction de Footballski


Image à la une : © Delije.net

#95 Les images de la semaine
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

1 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
2016 – 6 mois de football en Arménie

Petit pays du Caucase bordé par la Géorgie, l'Azerbaïdjan, l'Iran et la Turquie, l'Arménie n'est pas le pays qui rayonne...

Fermer