Nouvelle saison, nouveau champion et nouveaux espoirs. Présentation des jeunes joueurs qui devraient animer le mercato hivernal en Géorgie et ailleurs en Europe.

RETOUR SUR LES PRÉCÉDENTS ESPOIRS FOOTBALLSKI


Saison 2017 – 5 espoirs du championnat géorgien


On peut le dire de suite, nous sommes plutôt content du rendement des 5 espoirs que nous vous présentions la saison dernière. Celui que nous présentions comme le plus prometteur, à savoir Otar Kiteishvili a enfin eu l’opportunité qui lui tendait les bras pour quitter un championnat devenu trop petit pour son talent. Le milieu s’est ainsi envolé pour le Sturm Graz pour quelques 750 000 € à la fin de l’été dernier. Une première partie de saison encourageante pour le meneur de jeu avec 16 apparitions, un petit but et une passe décisive. La place sera néanmoins chère à défendre et Otar devra continuer à travailler dur physiquement s’il veut tenir le rythme du championnat autrichien. Un déficit physique que l’on a pu observer également lors de ses premières titularisations en sélection. Que ce soit en Andorre ou face au Kazakhstan, Kiteishvili a été un peu trop timide et trop peu mordant. Rien de rédhibitoire cependant car il n’a encore que 22 ans.

Vato Arveladze est lui encore plus jeune. Agé à peine de 20 ans, il cassait tout avec le Locomotive Tbilisi et se retrouve au Korona Kielce où il retrouvait un autre ancien espoir géorgien Nika Katcharava, qui partira pour Chypre. Entre temps, Vato a glané sept apparitions avec le club polonais. S’il n’a pas encore marqué, c’est que le Korona le préserve aussi pour l’instant. Le temps de se mettre au niveau physiquement.

La surprise de cette liste de l’an dernier est alors venue de Giorgi Kharaichvili. Alors que le FC Saburtalo commençait fort le championnat grâce à son jeune meneur de jeu au profil très offensif, c’est l’IFK Goteborg qui est venu se positionner pour ce qui est devenu le meilleur transfert de Saburtalo. On pouvait légitimement s’interroger sur la capacité d’adaptation du natif de Marneuli au championnat suédois mais il n’en fut rien. Kharaichvili termine ainsi la saison avec 27 matchs au compteur pour 9 buts inscrits et 4 passes décisives, lui ouvrant lui aussi les portes de la sélection pour les matchs de Ligue des Nations.

Nos deux autres espoirs sont eux restés dans le championnat local, à savoir Luka Lakvekheliani de Saburtalo et Akaki Shulaia du Dinamo Tbilissi. Élu meilleur jeune du championnat l’an dernier, Lakvekheliani fait cette année son entrée dans le 11 type de la saison. En effet, l’arrière gauche a grandement participé au titre de champion du FC Saburtalo. A 20 ans à peine il a donc tout le temps de continuer à progresser. Akaki Shulaia est lui un mort de faim qui n’a plus envie d’attendre de progresser. Le latéral repositionné ailier droit a fait parler toute sa hargne en multipliant les courses dans le couloir droit du Dinamo Tbilissi cette année. Auteur de 32 prestations et 10 buts, il a apporté la volonté et la folie dont avait cruellement besoin un Dinamo pétri de talent mais trop tendre pour se dépasser dans ce championnat et finir à la deuxième place.

Les espoirs 2018

Vagner Gonçalves (Milieu offensif – 21 ans – FC Saburtalo)

C’est une première dans cette sélection des 5 espoirs, voici un joueur non-géorgien. Et même un joueur… français ! Ou plutôt brésilien mais ayant acquis la nationalité sportive française lors de son passage à Bastia où il débarque depuis son Brésil natal à l’âge de 17 ans. Jamais utilisé en Ligue 1, il tente donc sa chance au FC Saburtalo et devient rapidement un élément majeur du 11 de départ. Si bien que le Cercle Bruges le fait venir au début de la saison 2017/2018. Mais avec un petit match disputé en Proximus League, il fait rapidement le chemin inverse.

Erovnuli Liga.com

Cette saison 2018 sera celle de la révélation. Positionné aussi bien en ailier droit que gauche, il fait des merveilles dans une équipe qui va chercher le titre à la fin de la saison et exploite parfaitement sa technique et sa vitesse pour un résultat de 10 buts et 10 passes décisives en 26 matchs.

Lazare Kupatadze (Gardien de but – 22 ans – FC Saburtalo)

Lui aussi est un des principaux artisans du titre du FC Saburtalo cette saison. Déjà très intéressant l’an dernier dans ses cages, Kupatadze s’est imposé à 21 ans dans celles de Saburtalo, réussissant 16 clean-sheets en 34 matchs. Très bon sur sa ligne mais devant progresser un peu dans les sorties aériennes, il peut compter également sur un très bon jeu au pied. Logiquement récompensé de ses performances par ses premiers appels en sélection, il se murmure que plusieurs clubs de Ligue 1 se sont positionnés.

Erovnuli Liga.com

Nika Ninua (Milieu défensif – 19 ans – Dinamo Tbilissi)

Si le Dinamo Tbilissi a atteint la deuxième place en championnat et failli se qualifier pour le second tour d’Europa League face au DAC Dunajska Streda, c’est bien en partie grâce à lui. A seulement 18 ans, Nika Ninua est la tour de contrôle du Dinamo au milieu de terrain. Placé en milieu défensif, le longiligne numéro 6 (1.90 m) a été particulièrement en vue grâce à ses qualités de placement et sa relance. De quoi le surclasser et lui offrir ses première convocations en sélection U21.

Khvicha Kvaratskhelia (Milieu offensif – 18 ans – Dinamo Tbilissi & FC Rustavi)

Au delà d’avoir un nom impossible à prononcer, Khvicha Kvaratskhelia est une des grandes promesses du football géorgien qu’il a découvert en professionnel à 16 ans seulement. Pur produit de l’académie du Dinamo, il a été lancé dans le grand bain par son club formateur l’an dernier et a même inscrit un but. Il était alors même nommé dans les 60 joueurs européens de 17 ans ou moins à suivre par le Guardian. Mais depuis les choses se sont un peu calmées et Khvicha (prononcez Hrvicha) est allé voir du côté de Rustavi s’il ne pouvait pas s’aguerrir un peu. Bien lui en a pris : à seulement 17 ans, il a donc réalisé sa première saison pleine en championnat (18 matchs, 3 buts). Star de la sélection U17 il est désormais surclassé en U19 où il peut faire admirer sa technique et sa vitesse. Plutôt longiligne et frêle (1.80 m pour 70 kg), il devra cependant gagner en physique et épurer son jeu pour continuer sa progression car du talent il en a, incontestablement.

Giorgi Kokhreidze (Milieu offensif/Attaquant – 20 ans – FC Saburtalo)

Élément incontestable du 11 de Saburtalo cette saison il a été le dépositaire du jeu offensif des rouges de Tbilissi après le départ de Giorgi Kharaichvili à l’IFK Göteborg. Auteur de six buts (dont quatre pénaltys) et six passes décisives, il a fait de son petit gabarit (1.67 m) son atout par son coup d’oeil et sa qualité de passes. Lui aussi est un élément important de la sélection U21.

Antoine Gautier

Photo de couverture : Nika Ninua à la lutte avec Giorgi Kokhreidze et Vagner Gonçalves – Erovnuli Liga.com

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.