L’oeil du recruteur #26 : Sardar Azmoun

Lazar Van Parijs
Lazar Van Parijs - Publié le 22 décembre 2016

L’œil du recruteur revient et c’est toujours le même principe. Un rapport détaillé, technico-tactique d’un joueur de nos championnats, tous les quinze jours, qui mériterait de jouer à un niveau un peu plus élevé qu’il ne le fait actuellement. L’occasion aussi de vous faire découvrir un joueur qui pourrait débarquer dans un grand championnat d’ici quelques mois. Aujourd’hui, Sardar Azmoun du FC Rostov.

SARDAR AZMOUN

Nom complet : Sardar Azmoun
Né le : 1 janvier 1995 à Gonbad-e Kavus
Pays : Iran
Taille : 1.86 m
Poste (pied) : Attaquant
Autre(s) poste(s) : –
Club : Rostov – Russian Premier League, Russie
22 sélections, 16 buts avec l’Iran

© Mahmoud Hosseini / Tasnim News Agency

CARRIÈRE

Sardar Azmoun a démarré le football à l’age de neuf ans en Iran. Fan de volley-ball il a été invité à rejoindre les sélections nationales U15 (son père a été international iranien de volley-ball) mais s’est finalement consacré au football. C’est à cet âge là qu’il rejoint l’équipe de Sepahan (club d’Ispahan), club sacré champion d’Iran, où il ne joue aucun match officiel de la saison. Cependant ses performances en équipe nationale de jeune attirent l’œil des recruteurs et c’est ainsi qu’il signe en janvier 2013, à 17 ans, au Rubin Kazan pour évoluer sous les ordres du Turkmène Kurban Berdyev. Bien qu’il ait disposé d’offres en Iran – Persepolis et Esteghlal – signer en Russie fait de lui le premier joueur iranien à rejoindre la RPL. Ses six premiers mois servent d’adaptation. Il évolue alors en équipe B et plante à deux reprises pour huit apparitions. Il faut attendre juillet 2013 pour le voir enfiler le maillot de l’ équipe A pour la première fois lors d’un match de Coupe d’Europe face au FK Jagodina (Serbie) et en octobre, pour son premier match de championnat, il se permet d’inscrire un but et une passe décisive. Tout simplement. Il termine la saison 2013/2014 avec cinq buts et trois passes décisives en 17 rencontres. La saison suivante est celle de la confirmation avec six buts en 27 matchs. Il est prêté lors de la trêve hivernale à Rostov. Un prêt allongé d’un an, de sorte qu’il passe toute la saison 2015/2016 chez les Bleu et Jaunes et participe à la superbe aventure de ces derniers. Il contribue à la seconde place de Rostov en marquant neuf buts en 24 matchs. Le club active alors l’option d’achat, entraînant un imbroglio entre Rostov et le Rubin Kazan qui s’est terminé devant le Tribunal Arbitral du Sport. L’autorité juridique tranche en faveur du club de Rostov et le 26 juillet 2016, il joue son premier match de Ligue des Champions, pour une qualification face à Anderlecht. Jusqu’à présent cette saison, Azmoun a marqué à six reprises et délivré deux passes décisives lors de 24 matchs.

UTILISATION ACTUELLE

Contrairement à beaucoup de joueurs présentés dans cette rubrique, Rostov n’est pas une équipe qui a le ballon et domine de la tête et des épaules son championnat. Azmoun évolue à la pointe de l’attaque de Rostov. Le club russe évolue en 3-5-2 et Azmoun est une de ces deux pointes. Il joue une partition écrite sur mesure par le sorcier Berdyev pour son duo Azmoun et Poloz. 

Il peut évoluer à la pointe de l’attaque ou comme attaquant secondaire. Le jeu de Rostov est en contre-attaque. Dans cette situation, le « Messi iranien » a marqué quatre buts en dix matchs de Ligue des Champions, dont un face au Bayern Munich. Dans le style de jeu de Berdyev, Azmoun doit être patient et se contenter de peu d’occasions par match. Il doit également effectuer un pressing défensif, le forçant à être aussi complet que possible.

Sur les 41 buts en 30 matchs de l’équipe la saison dernière, Azmoun a marqué à neuf reprises en 24 matchs. Notre attaquant a également délivré trois passes décisives c’est-à-dire qu’il a été décisif sur 29 % des buts de son équipe.

PROFIL

  • Attaquant de pointe ou second attaquant. Il peut poser une menace directe ou servir de relais et être ainsi une menace indirecte.
  • Il aime dribbler, crocheter d’où son surnom de « Messi iranien« . Il joue souvent en passes courtes. Il est très technique et la balle lui colle aux pieds comme en atteste ce but avec l’équipe nationale.
  • L’une des principales qualités d’Azmoun est son jeu de tête. Bien qu’il ne soit pas « si grand » pour un spécialiste de la tête, 1,86m, il est doté d’une très bonne détente, lui permettant de marquer de la tête mais également de faire profiter ses coéquipiers de déviations, libérant ainsi des espaces. Il combine sa taille avec une excellente capacité de saut et d’agilité.

flick on

  • Pour quelqu’un doué de la tête, il possède également une vitesse intéressante. Le système de jeu en contre-attaque oblige Azmoun à être rapide.
  • La majorité de ses buts est venue d’une position de renard des surfaces.
  • Azmoun est capable de conserver le ballon ou de le transmettre suivant le système de jeu à un ou deux attaquants.
  • Azmoun est un joueur fidèle qui a suivi Kuban Berdyev du Rubin Kazan à Rostov et est resté même une fois que ce dernier ne soit plus entraîneur. Dans ses interviews, il est très terre-à-terre et respectueux.
  • Concernant les points que Sardar Azmoun doit encore améliorer, on peut notamment citer son pied gauche encore faible et surtout la discipline. Notre attaquant iranien a commencé une collection impressionnante de cartons: un rouge et un jaune cette saison, six jaunes la saison dernière. De plus, comme de nombreux joueurs de son âge, il doit s’épaissir et faire un peu de musculation pour être plus athlétique.

ÉVALUATION

© Светлана Бекетова — soccer.ru

Azmoun est probablement, à l’heure actuelle, le plus grand talent iranien en devenir. Celui dont on parle beaucoup, en tout cas. Son efficacité devant le but et sa capacité à gagner des duels de la tête ont impressionné nombre d’observateurs avisés. Il ne faut pas oublier que Sardar Azmoun est jeune et fait preuve d’une excellente maturité en dehors du terrain. Le changement définitif de club cet été ainsi que la Ligue des Champions lui ont permis d’acquérir de l’expérience et si le club a aussi bien performé, ce n’est pas un hasard et ses prestations ne peuvent pas être ignorées. Reste maintenant à confirmer et enchaîner. Surement à l’étranger, lui a déclaré un jour en interview qu’il aimerait beaucoup évoluer sous les ordres de Tonton Arsène. L’attaquant de 21 ans est actuellement sous contrat jusqu’en juin 2018. Mis à part une offre énorme, difficile d’imaginer Azmoun bouger dans l’immédiat, c’est-à-dire cet hiver. Pour l’été prochain, il faudra attendre de voir si son club arrive à se qualifier en Coupe d’Europe. Rostov n’a pas besoin de vendre à tout prix après avoir recruté intelligemment et avoir emmagasiné un pactole avec la Ligue des Champions.

Cibles types : Arsenal, FC Liverpool, Everton, Schalke 04, Bayer Leverkusen, Borussia Dortmund.
Prix : 10-15 000 000 € – Pour l’arracher à Rostov et à son mentor Berdyev, il faudra sortir le chéquier. Il vient d’être transféré cet été officiellement à Rostov et sa valeur s’est envolée. Il est actuellement évalué à sept millions d’euros par Transfermarkt.
Rapport qualité/prix : Bon – c’est un investissement, mais les qualités et le potentiel sont là sans oublier le potentiel marketing avec le retour progressif de l’ Iran dans le concert des nations.
Note du joueur : B
Note du potentiel : A+

Lazar van Parijs


Image à la une : © AFP PHOTO / Kirill KUDRYAVTSEV

L’oeil du recruteur #26 : Sardar Azmoun
4.8 (96.67%) 6 votes

A propos de l'auteur

Lazar Van Parijs

Lazar Van Parijs

Je me suis réveillé un beau matin à Belgrade à cheval entre Europe de l' Ouest et le bloc soviétique après une nuit sur un Splav à boire de la Rakija. J'ai décidé de prendre le train de nuit suivant, direction Moscou, finir l'aventure devant l' Hotel Ukraina !

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

1 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
2016/2017 – Six mois de football en Moldavie

La saison avait commencé en juin, avec deux matchs amicaux joués par l’équipe nationale de Moldavie ainsi que les premières...

Fermer