Mondial – Equipe Footballski: Raïs M’Bohli

Un journaliste, parti au Brésil, s’est proposé de nous concocter une équipe Footballski avec des sélectionnés évoluant dans nos championnats. Chaque jour, vous pourrez découvrir un des onze titulaires.

Avant d’être à l’honneur en 2018, le football d’Europe de l’Est pourrait paraître bien loin des plages brésiliennes. Rassurez-vous ! Nombreux sont les joueurs évoluant en Russie, Ukraine, Bulgarie ou encore Grèce qui feront le voyage au pays de Zico, de la samba et des caïpirinhas.

On ne vous parlera pas ici d’Oscar « Boniek » Garcia, joueur du Houston Dynamo (MLS) qui jouera lui aussi la Coupe du Monde avec le Honduras, même si son nom suffit à raviver de bons souvenirs « orientaux » aux férus de football. Mais voici un petit tour d’horizon de joueurs des championnats Footballski qui fouleront les pelouses brésiliennes cet été.

Voici donc mon « équipe-type » des joueurs évoluant en Europe de l’Est qui se révèleront, confirmeront ou finiront leur carrière internationale lors de cette Coupe du Monde FIFA Brésil 2014™. Et comme c’est joga bonito, partons pour un 4-3-3 offensif !

Gardien : Raïs M’Bolhi (28 ans / CSKA Sofia / Algérie / 27 sélections)

mbolhi

En club :

En concurrence avec Tomas Cerny au CSKA Sofia, l’Algérien a joué 17 matches (contre 20 pour le Tchèque) – en étant titulaire en fin de saison – avec le club de la capitale bulgare. Cette rotation permettant de terminer 1ère défense du championnat, ex-aequo avec le champion : Ludogorets Razgrad. Après avoir fini 3ème de la saison régulière, ses interventions ont permis au CSKA de terminer 2ème des playoffs. Seconde place, qualificative pour le 2ème tour préliminaire de la Ligue Europa. Cette saison, il a fait preuve de caractère, parfois trop même, comme lors du derby contre le Levski de Larsen Touré le 8 mars dernier. Le Guinéen laisse trainer volontairement le pied sur les gants de M’Bolhi au sol, l’Algérien se relève et jette le ballon sur la tête de Touré : carton rouge pour le gardien et second jaune synonyme d’exclusion pour l’attaquant !

https://www.youtube.com/watch?v=-Wd-PZIaGHU

En sélection :

Il a la confiance de Vahid Halilhodzic même s’il a connu une CAN 2013 moyenne : parfois brouillon dans son placement et ses prises de balle, le portier algérien doit s’imposer comme le « raïs » (chef en arabe) de sa surface de réparation. Mais il ne faut pas oublier qu’il avait été désigné meilleur gardien du premier tour de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Et dans un groupe H assez relevé mais également assez homogène (avec la Russie, tiens, tiens, la Belgique et la Corée du Sud), un gardien en forme s’avérera sûrement décisif pour finir dans les 2 premiers du groupe.

Foot fiction :

Enorme contre la Belgique, M’Bolhi permet aux Fennecs de s’imposer contre les Diables Rouges (1-0) dans un remake belge du France vs Sénégal de 2002, puis il permet d’assurer 2 matches nuls pour finir 2ème du groupe derrière les russes. S’étant affirmé pendant ce tournoi, il quitte la Bulgarie pour finir sa carrière au Rubin Kazan et accepte la « Friend request » de Larsen Touré sur Facebook.

Kirill Marchandovski

Mondial – Equipe Footballski: Raïs M’Bohli
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Invité

6 Commentaires

  • Salut Tristan !
    Merci d’avoir mis à l’honneur le gardien de la sélection de mon pays de naissance dans ton équipe. Je pensais sincèrement qu’il avait joué moins que ça cette saison.
    Précision tout de même : s’il est bien dans les 23, il ne sera sans doute pas titulaire. Vahid lui préfère Zemmamouche (USM Alger) qui a profité du manque de temps de jeu de M’Bolhi en début de saison pour lui prendre sa place. Il a notamment joué le barrage retour face au Burkina Faso.
    Bonne continuation !

    • Salut Karim, merci pour le commentaire. De ce que j’avais compris, Vahid se réservait le temps de la préparation pour choisir son numéro un. M’Bolhi a d’ailleurs joué hier contre la Roumanie. Le Raïs n’a pas dit son dernier mot 🙂
      Kirill Marchandovski

  • Salut Tristan !
    Merci d’avoir mis à l’honneur le gardien de la sélection de mon pays de naissance dans ton équipe. Je pensais sincèrement qu’il avait joué moins que ça cette saison.
    Précision tout de même : s’il est bien dans les 23, il ne sera sans doute pas titulaire. Vahid lui préfère Zemmamouche (USM Alger) qui a profité du manque de temps de jeu de M’Bolhi en début de saison pour lui prendre sa place. Il a notamment joué le barrage retour face au Burkina Faso.
    Bonne continuation !

    • Salut Karim, merci pour le commentaire. De ce que j’avais compris, Vahid se réservait le temps de la préparation pour choisir son numéro un. M’Bolhi a d’ailleurs joué hier contre la Roumanie. Le Raïs n’a pas dit son dernier mot 🙂
      Kirill Marchandovski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
#7 Les images de la semaine

Bosnie: fête pour la montée à Tuzla Le Sloboda Tuzla est un club historique du foot en Bosnie. Longtemps en...

Fermer