Mondial – Equipe Footballski: Hulk

Hulk (27 ans / Zenit Saint Petersbourg / Brésil / 33 sélections / 8 buts)

hulk

En club :

Encore une très bonne saison pour Hulk, même si c’est l’année des secondes places. Avec notamment un triplé et trois doublés, il termine deuxième meilleur buteur du championnat russe 2013/2014 avec 17 buts, derrière Doumbia (18 mais étonnamment non sélectionné par Lamouchi pour représenter la Côte d’Ivoire). Et le Zenit finit donc second du championnat mais est qualifié pour le 3èmetour préliminaire de la Champions League. Le gaucher a été la force de frappe numéro un du Zenit avec 44% des buts marqués en championnat et a été récompensé par le titre de meilleur joueur du championnat russe 2013/2014.

En sélection :

Le seul joueur brésilien de notre sélection aura donc la chance de vivre et disputer une Coupe du Monde sur son sol après la victoire en Coupe des Confédérations en 2013. Hulk arrive en grande forme et devrait être un relais important pour Fred (prononcez Fredji) sur le front de l’attaque Auriverde. Médaillé d’argent aux JO de Londres 2012, il est certain qu’une seconde place n’est pas envisageable pour les Brésiliens. L’incroyable Hulk sait utiliser sa force, qui est sa principale qualité depuis qu’il est tout petit : dans un reportage diffusé sur Sport TV Brésil, ses parents, ses entraineurs et coéquipiers de l’époque donnent tous la force comme qualité première du petit Hulk. Force qui lui a permis de marquer de joli buts de loin mais qu’il l’utilise aussi pour faire de longues ouvertures comme celle pour Oscar contre l’Afrique du Sud en match amical en mars dernier : http://bit.ly/1wQC42v Aux côtés de Neymar, Oscar, Fred ou Willian, Hulk sera une des nombreuses armes offensives de la Seleção. Tous les Brésiliens attendent de savoir qui ils vont battre en finale, Hulk et ses coéquipiers ne pourront se contenter de la seconde place et ne doivent pas les décevoir.

Foot fiction :

13 Juillet 2014, finale de la Coupe du Monde au Maracaña, les Allemands mènent 5-4 aux pénaltys lorsque Hulk s’élance. Tout le monde, et surtout Neuer, s’attend à une frappe surpuissante du Brésilien… Mais Hulk tente la Panenka que Neuer arrête alors qu’il avait glissé ! L’Allemagne est championne du monde devant 79,000 personnes dépitées et 500 millions de téléspectateurs incrédules. Le lendemain, le gouvernement brésilien retire la nationalité brésilienne à Hulk qui se voit proposer la nationalité argentine. Encore une seconde place pour Hulk en 2014, le foot est parfois cruel, même pour les super-héros.

Kirill Marchandovski

Mondial – Equipe Footballski: Hulk
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Invité

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Aivar Pohlak, l’excentrique homme-orchestre du football estonien

Une figure du football européen m'intriguait depuis que je suis tombé sur son nom et son histoire sur Internet. Aivar...

Fermer