Mondial – Equipe Footballski: Alan Dzagoev

Alan Dzagoev (23 ans / CSKA Moscou / Russie / 31 sélections / 8 buts)

Alan_Dzagoev

En club :

Le natif de Beslan en Ossétie du Nord a conservé de sa région natale la combativité et le goût du contact. Comme lors d’un derby contre le Dynamo Moscou, ça date d’Octobre 2012 mais son tempérament est resté le même.

https://www.youtube.com/watch?v=zoGrtOCZCBI

Néanmoins, Dzagoev est habile des deux pieds, porté vers l’offensive et son entente avec un Doumbia en fusion, a permis à l’Ivoirien de remporter le titre de meilleur buteur du championnat russe 2013/2014 (18 buts) et au CSKA de remporter ce même championnat. Le milieu de terrain russe, que les grosses écuries européennes lorgnent depuis plusieurs mercato déjà, vient donc de remporter deux titres consécutifs avec le CSKA. Après six saisons passées dans le club moscovite, et à un an et demi de la fin de son contrat, il se peut que cet été soit le bon pour quitter la Russie. Souvent annoncé du côté de Chelsea, Dzagoev va avoir l’occasion, cet été, de confirmer son talent au niveau international. Car ses 3 buts (seulement serait-on tenté de dire) et ses 5 passes décisives en 23 matches cette saison ont pu (légèrement) refroidir les potentiels acquéreurs occidentaux.

En sélection :

Dzagoev devrait donc être l’attraction principale d’une sélection russe attendue dans un groupe ouvert et à sa portée (Groupe H : Belgique ; Algérie ; Corée du Sud). La Russie voudra faire (beaucoup) mieux que lors de l’Euro 2012. Après un match d’entrée impeccable (avec un doublé pour une victoire 4-1 contre la République Tchèque) et un second match encourageant contre le pays hôte, la Pologne (1-1 avec encore un but pour Dzagoev), la Russie avait laissé filer la qualification contre la Grèce (0-1). Ils pourront compter sur les combinaisons du milieu du CSKA avec Viktor Faysulin (Zenit), Denis Glushakov (Spartak) ou encore Oleg Shatov (Zenit). La Russie, souvent imprévisible, reste une équipe joueuse. Néanmoins, les matches amicaux n’ont pas encore dû rassurer les fans sur le niveau que la sélection russe et particulièrement Dzagoev afficheront au Brésil. Le match nul (1-1) en amical, le 31 Mai dernier, contre la Norvège en est un exemple. Cette même Norvège que la France avait battu (4-0) quelques jours plus tôt. Dzagoev, rentré en jeu en seconde mi-temps, n’a que très peu pesé car les nombreux changements effectués par Fabio Capello avaient désorganisés le bloc équipe.

Foot fiction :

Pour sa première Coupe du Monde, Dzagoev illumine les terrains brésiliens. Annoncé à Chelsea tout l’été, Arsène Wenger convainc le Russe de signer à Arsenal. Malheureusement, après des débuts prometteurs, Alan se morfond un peu à Londres et commence à moins jouer. Le point de non-retour est atteint lors du derby contre … Chelsea : entré à la 75ème minute, il prend le ballon à Giroud pour tirer un penalty à la dernière minute. A côté… 1-0 pour Chelsea, les fans des Blues exultent : « You’ve done it before, you’ve done it before, to buy a weak Russian, you’ve done it before » faisant référence à Andrey Arshavin.

Kirill Marchandovski

Mondial – Equipe Footballski: Alan Dzagoev
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Invité

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Qui perd gagne en Serbie

Nouveau record de précocité en Serbie. Alors que l' Étoile Rouge avait l' habitude de se faire sortir de la...

Fermer