FootballskiTrip 2018 #0 : Introduction

Antoine Gautier
Antoine Gautier - Publié le 24 septembre 2018

 – Il était sympa ce Footballskitrip. On a vu des pays magnifiques, des clubs avec une sacré histoire et on s’est quand même retrouvé dans des stades assez improbables.

– Complètement, puis on a tellement bien mangé et bu là-bas. 

– Bon ben on remet ça l’an prochain ?

– Carrément, mais où ?

– On a déjà fait Macédoine, Kosovo, Serbie. D’ailleurs c’est dommage de s’être arrêté à Belgrade. On peut continuer vers l’ouest alors ?

– Allez !

Voici en substance comment s’est décidé ce nouveau Footballskitrip. Parfois il n’y a pas besoin d’aller chercher très loin, quand on se sent bien quelque part, autant continuer à explorer. Alors comme on se sentait plutôt bien dans les Balkans, on s’est dit qu’on allait continuer sur notre lancée. De Split à Belgrade, du sud au nord, des vestiges antiques de la cité de Dioclétien à l’ancienne capitale yougoslave, en passant en long et en large par la montagneuse Bosnie, on s’est finalement fait un tour des trois principaux pays de l’ex-Yougoslavie : Croatie, Bosnie, Serbie.

En commençant par les rives de la mer Adriatique tout d’abord. A Split difficile de passer à côté du Hajduk, club omnipotent et omniprésent du championnat croate. Faute de match à cette période c’est pourtant dans les montagnes de l’arrière pays que nous nous sommes intéressés à un drôle de club, le NK Dugopolje. Doté d’un stade flambant neuf à faire pâlir nombre de clubs le NK Dugopolje cherche désespérément à sortir de l’ombre de son voisin, l’ogre Hajduk.

En remontant plus au nord, nous quittons ensuite l’ambiance balnéaire pour les montagnes et les magnifiques paysages de Bosnie-Herzégovine. A Mostar tout d’abord, on s’intéresse à un club mythique d’ex-Yougoslavie, le Velež. Symbole d’un ancien temps, celui où les différentes communautés vivaient sans problèmes à Mostar, le Velež végète depuis en deuxième division, dans une ville divisée et un stade « improvisé » depuis la division de la ville. Ces supporteurs qui dédient leur temps et leur argent à reconstruire petit à petit leur stade, nous avons eu tout le temps de les rencontrer lors d’un déplacement épique avec eux de l’autre côté du pays à Bihac, à la frontière croate.

© Antoine Gautier / Footballski

Comment parler ensuite de Bosnie sans un arrêt à Sarajevo, carrefour culturel des Balkans et hôte d’un des plus beaux derbys des Balkans. Après un match décevant du Željezničar sous la pluie, intéressons-nous à son rival le FK Sarajevo, grâce à deux interviews. La première avec Sabrina Buljubašić, ancienne joueuse professionnelle et directrice du FK Sarajevo depuis 2016, une des rares femmes à ce poste dans un club européen. La suivante avec Joachim Adukor, milieu de terrain du club bordo, et international espoir ghanéen, passé entre autre par Béziers.

Après toutes ces rencontres nous nous sommes offert un petit crochet par Zagreb afin de nous offrir un peu de football spectacle au Maksimir, lors d’un barrage de Ligue des Champions où le Dinamo Zagreb a buté sur un Guillaume Hoarau en grande forme pour propulser les Young Boys Berne au tour final.

Retour à l’est et en Serbie pour les derniers jours de ce voyage. Nous ne quittons toutefois pas tout de suite l’ancienne zone austro-hongroise puisque nous allons tout d’abord sur les traces du FK Vojvodina, la « troisième force » parmi les clubs serbes, qui continue de cultiver son héritage historique spécifique. Nous finissons enfin par trouver notre match purge, obligatoire pour valider tout Footballskitrip, lors d’un choc de bas de tableau entre le FK Zemun et le FK Rad. Mais nous nous consolons en allant retrouver pour notre dernier jour le FK Rekreativo 011, un club à peine aussi vieux que Footballski, et qui continue à se structurer en essayant de garder ses mêmes valeurs : amitié, solidarité, débrouille.

C’est tout cela que nous vous vous proposons dans un nouveau voyage, de la D2 bosnienne à la Ligue des Champions, des rives de l’Adriatique aux plaines de Voïvodine. Avec toujours une même passion : le ballon et les histoires.

Au programme :

  • Lundi 24 : NK Dugopolje, un club au stade embryonnaire
  • Mardi 25 : Velež Mostar, une légende en reconstruction et On a vécu Jedinstvo Bihac vs Velež Mostar en déplacement avec les supporters du Velež
  • Mercredi 26 : On a vécu Željezničar vs Krupa, grisaille sur Sarajevo
  • Jeudi 27 : On a discuté avec Sabrina Buljubašić, directrice du FK Sarajevo et On a discuté avec Joachim Adukor, milieu de terrain du FK Sarajevo
  • Vendredi 28 : On a vécu Dinamo Zagreb vs Young Boys Berne en barrages de Ligue des Champions
  • Samedi 29 : Sur les traces du FK Vojvodina
  • Dimanche 30 : On a vécu FK Zemun vs FK Rad et on a repris des nouvelles du Rekreativo 011

Antoine Gautier & Antoine Jarrige


Image à la Une : Jedinstvo Bihac – Velez Mostar © Antoine Gautier / Footballski

FootballskiTrip 2018 #0 : Introduction
5 (100%) 6 votes

A propos de l'auteur

Antoine Gautier

Antoine Gautier

Khinkalis et khatchapouris sur footballski. Caucasiophile, mon horizon s'élargit à l'Est toujours avec un stylo et un micro.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Semaine #37 – 2018 : Les matchs du week-end

Vous êtes fans du foot d'Europe de l'Est et cherchez à savoir ce qu'il se passe ce week-end ? Si...

Fermer