Le football dans les RSS : #41 la Moldavie – Introduction

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 5 mars 2018

A moins d’un an de la Coupe du Monde, nous avons décidé de nous replonger dans l’histoire du football soviétique des différentes (quatorze, hors Russie) républiques socialistes soviétiques d’Union Soviétique avec quatorze semaines spéciales, toutes reprenant le même format. Nous continuons la deuxième partie de notre série avec cette semaine la Moldavie et une introduction (statistiques et faits).

Cet article sera suivi d’un événement important (l’ascension avortée du Tiligul Tiraspol), d’un club ayant marqué l’URSS (le Zimbru Chișinău), d’un homme (Vladimir Țincler) et enfin d’un point sur vingt-six années de football après l’indépendance.

 

Le programme de la semaine


#41 – Introduction
#42 – Un événement : Tiligul Tiraspol, tout près de l’élite
#43 – Un club : le Zimbru Chișinău, porte-fanion d’une ville et d’une république 
#44 – Un Homme : Vladimir Țincler, du ghetto au golgheter
#45 – Le football en Moldavie depuis l’indépendance


Un peu d’histoire

La République Socialiste Soviétique de Moldavie voit le jour en août 1940. Le nouveau pays est issu de la fusion de la province de Bessarabie conquise à la Roumanie conformément au pacte Germano-soviétique de non-agression, et de la partie ukrainienne (qui formait alors une RSS autonome de Moldavie en Ukraine, créée pour tenter d’amener un soulèvement communiste dans la Roumanie voisine) qui est l’actuelle Transnistrie. Beaucoup de Roumains ayant fui la Bessarabie sont exécutés au début de l’existence de cette RSS dont les dirigeants (bien souvent slaves) sont parmi les plus fidèles au pouvoir central.

Ainsi, les différents mouvements nationalistes qui s’organisent (souvent plus qu’ailleurs en URSS) sont sévèrement réprimés, que ce soit sous Khrouchtchev ou Brejnev. Il faut ainsi attendre les années 1980 pour voir ces mouvements se réorganiser, et mener à l’indépendance de la région en 1991.

Bien que la Moldavie soit la République Socialiste Soviétique la plus densément peuplée de toute l’URSS, son industrialisation est assez faible et concentrée dans la région de Transnistrie, réputée pour être plus loyale à Moscou. Ainsi, la population est très largement rurale et sa participation à l’économie planifiée est principalement agricole.

Un peu plus de cinquante ans après sa création, la RSS de Moldavie cesse d’exister suite à sa déclaration d’indépendance en août 1991. Il est intéressant de noter que la Gagaouzie (peuplée de Turcs chrétiens) a déclaré la sienne une semaine avant, craignant d’être englobée dans un pays « roumain. » Une semaine plus tard, la Transnistrie en fait de même, la situation débouchant sur un conflit toujours non-résolu aujourd’hui.

La Moldavie dans le championnat soviétique


Lire aussi : Où sont aujourd’hui les équipes ayant joué en Ligue Supérieure d’URSS ?


Une seule équipe moldave a participé au championnat supérieur soviétique. Il s’agit bien évidemment du Zimbru Chișinău (successivement nommé Dinamo, Burevestnyk, Moldova, Avântul puis Nistru) qui a passé onze saisons dans l’élite avec pour meilleur résultat une sixième place acquise dès la première année en 1956. Le Zimbru reste en division supérieure neuf saisons avant de redescendre et de ne retrouver l’élite qu’en 1973 et 1984, deux saisons ponctuées par une dernière place, suivie d’une relégation au troisième échelon dans les années 80. En Coupe, le Zimbru n’atteint les quarts qu’à une seule reprise, en 1963, éliminé en « replay » par les Kazakhs du Kayrat Alma-Ata.

Le Tiligul Tiraspol obtient de son côté son billet pour l’élite après quelques saisons au deuxième échelon. Las cette promotion n’est acquise grâce à une deuxième place qu’en 1991. Avec la disparition de l’Union Soviétique quelques semaines plus tard, le Tiligul Tiraspol dit adieu à ses rêves d’élite soviétique et intègre le championnat de Moldavie.

Statistiques en Ligue Supérieure :

Clubs ayant participé provenant de Moldavie2%
Saisons jouées par les clubs moldaves1%
Points glanés par les clubs moldaves291 (0,4%)
Victoires par matchs joués22%
Buts marqués et Goal-average312 (0,5%) / -222
Titres0
Podiums0

La RSS de Moldavie en Coupe d’Europe

Le Zimbru Chișinău, seul représentant moldave au plus haut niveau, n’est jamais parvenu à se qualifier pour une coupe d’Europe durant sa période soviétique.

Les Moldaves en équipe nationale d’URSS

Jamais un joueur originaire de la République Socialiste Soviétique de Moldavie n’a porté le maillot rouge soviétique.

Adrien Laëthier


Image à la une : © Footballski

Le football dans les RSS : #41 la Moldavie – Introduction
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Semaine #9 – 2018 : Les matchs du week-end

Vous êtes fans du foot de l'est et cherchez à savoir ce qu'il se passe ce week-end ? Notre traditionnel...

Fermer