FC Zimbru – FC Dacia, prêts pour le combat

Thomas Ghislain
Thomas Ghislain - Publié le 6 décembre 2014
Chisinau-Speia?

Chişinău c’est par ici, Speia c’est par là!

Ce dimanche, le FC Zimbru Chişinău accueille son voisin honni, le FC Dacia Chişinău. L’historique de la capitale face au petit nouveau créé à l’aube du XXIe siècle. L’ancien mastodonte des années 90 face à la seule équipe qui a réussi à interrompre l’hégémonie du Sheriff Tiraspol sur ces 15 dernières années, avec un titre de champion remporté en 2011. Un club qui joue à Chişinău, l’autre à 50 bornes de là, dans un petit village au bord du Dniestr nommé Speia.

L’histoire d’Eric Sackey illustre à merveille l’animosité qui existe entre les deux équipes, à une échelle qu’il convient toutefois de regretter. Ce joueur ghanéen (27 ans aujourd’hui) est arrivé en Divizia Natională en 2007, à l’Olimpia Bălţi. Il fut transféré au FC Dacia en 2009, mais les faits remontent à 2011 alors qu’il venait d’être prêté au FC Sfîntul Gheorghe. Le 12 août, deux de ses coéquipiers et lui-même sont assaillis en pleine rue par des supporters du Zimbru, à la sortie d’un magasin. Sackey est la cible de quolibets racistes, se fait lyncher et se fait dépouiller son training du Dacia qu’il portait ce jour-là. Les suspects sont recherchés pour « vol, hooliganisme et racisme », tandis qu’Oastea Fiara, le principal groupe ultra du FC Zimbru, décline toute responsabilité vis-à-vis de cet incident.

protv.md

Eric Sackey sous les couleurs du FC Zimbru

Quelques mois plus tard, Sackey se retrouve prêté au FC Zimbru pour la seconde partie de saison. Lors d’un déplacement au Rapid Ghidighici, il se fait siffler par ses propres supporters à chaque prise de balle – avoir porté les couleurs du FC Dacia signifie, pour l’éternité, qu’on ne mérite pas de jouer pour les galben-verzii !

Enfin, le dernier incident en date s’est déroulé le 31 août dernier, lors du match aller entre les deux clubs. Le convoi de minibus et de voitures transportant les supporters du FC Zimbru est arrêté par la police locale et un organe de sécurité privé pour contrôler les identités de chacun. Après une heure de palabres et d’indécision, les supporters sont autorisés à se diriger vers le stade mais reçoivent l’interdiction d’y entrer ! En cause, la direction du FC Dacia affirme que le règlement oblige le club visiteur à annoncer au club hôte le nombre de supporters en déplacement et qu’elle a reçu, de la part du FC Zimbru, une lettre indiquant qu’il n’y aura pas un groupe officiel de supporters.

Cette lettre existe bel et bien, la subtilité se trouvant dans le fait que le Zimbru avait en réalité décliné la prise en charge du déplacement d’un groupe de supporters organisé tout en mentionnant que les personnes souhaitant soutenir le club peuvent se rendre à Speia de leur propre chef. Au final, les supporters ont du assister au triste 0-0 à l’extérieur du stade, apercevant de temps à autres leurs idoles à travers les grilles qui l’entourent.

sporter.md

Les ultras du Zimbru attendent de pouvoir s’approcher du stade du Dacia, en août dernier.

Sur le plan purement sportif, la forme respective des deux équipes n’offre aucune surprise : le Dacia tient le haut du pavé en Divizia Naţională, devenu leader par surprise depuis ce vendredi suite au retrait du FC Veris,  avec trois points d’avance sur le Sheriff qu’ils ont battu il y a un peu moins d’un mois (3-2). Ils sont sur un 9/9 et une qualification sans bavure pour les demi-finales de la Coupe de Moldavie obtenue cette semaine sur le terrain du Dinamo-Auto (0-3). Le Zimbru a quant à lui toujours du mal à enchaîner les bonnes performances, restant bloqué à une piètre 6e place (sur 9 équipes désormais), à 12 points du leader. Ils ont en outre été éliminés en Coupe par le FC Tiraspol, (0-0, 4-3 T.A.B.). Le tout sur le fond de rumeurs qui prédisent la fin de la collaboration entre le club et son entraîneur Oleg Kubarev dès ce week-end – le Zimbru étant « bye » pour la 18e journée, ils seront donc déjà en trêve hivernale lundi matin.

On vous donne rendez-vous dimanche à 12 heures (CET) pour ce derby qui réservera sans aucun doute quelques surprises comme à son habitude!

 

Thomas Ghislain

FC Zimbru – FC Dacia, prêts pour le combat
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Thomas Ghislain

Thomas Ghislain

La Syldavie gagnera la Coupe du Monde 2018. Folie sur la PMAN.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Impossible n’est pas moldave : la Divizia Nationala perd son leader !

Alors qu'il était confortablement installé sur le trône de la Divizia Naţională, le FC Veris a décidé, lui aussi, de...

Fermer