En route pour l’Euro 2016 – 9ème journée

Rémy Garrel
Rémy Garrel - Publié le 11 octobre 2015

Les éliminatoires de l’Euro 2016 arrivent bientôt à leur terme et tout le monde n’aura pas sa place.

Groupe A : La finition, nouveau mal tchèque

  • Islande 2-2 Lettonie
  • Kazakhstan 1-2 Pays-Bas
  • République Tchèque 0-2 Turquie

Déjà qualifiés, l’Islande et la République-Tchèque pouvaient se permettre de lâcher quelques points et, pour les Tchèques, aider la Turquie à prendre un avantage certain sur les Pays-Bas. Pourtant, malgré le score, la Tchéquie n’a absolument pas lâché son match. Dominateurs dès les premières minutes, les Tchèques se procurent une multitude d’occasions. Pas assez tranchant, ils ne parviendront jamais à ouvrir le score, ni à marquer un petit but dans ce match. C’est bel et bien la Turquie qui ouvrira la marque sur un penalty extrêmement généreux. Un premier but qui en appellera un autre quelques minutes plus tard, 0-2 et victoire importante pour les Turcs puisque dans l’autre match, les Pays-Bas se sont difficilement imposé au Kazakhstan. Enfin l’Islande fut généreuse et a offert un beau match nul à la Lettonie d’Ikaunieks.

Groupe B : Une place pour trois

  • Bosnie-Herzégovine 2-0 Pays de Galles
  • Israël 1-2 Chypre
  • Andorre 1-4 Belgique

C’est certainement le groupe le plus indécis qui reste. Si les Gallois et les Belges sont déjà qualifiés, la troisième place, elle, est totalement indécise grâce à ces derniers résultats. Ainsi, la Bosnie-Herzégovine a réalisé le match parfait face au Pays de Galles malgré l’absence de Dzeko. Entrée en jeu à la 60ème, Đurić s’offre son premier but en sélection quelques minutes plus tard sur une belle action. Une victoire qui se conclut par un but à la 90ème minute par le joueur en forme du moment, Ibisevic. Dans le même temps, Chypre a réussi à revenir face à Israël et peut encore espérer une troisième place historique.

Groupe C : La Slovaquie chute, l’Ukraine assure

  • Slovaquie 0-1 Biélorussie
  • Macédoine 0-2 Ukraine
  • Espagne 4-0 Luxembourg

Dans un groupe où l’Espagne s’est officiellement assuré son ticket pour l’Euro avec une victoire sans surprise face au Luxembourg, 4-0, c’est surtout le duel à distance entre la Slovaquie et l’Ukraine qui nous intéressait. Tandis que les Slovaques recevaient une Biélorussie sans son leader Hleb, l’Ukraine, elle, devait affronter la Macédoine à l’extérieur. Dans un match relativement bien maitrisé, l’Ukraine s’impose à Skopje avec, notamment, un nouveau but du buteur du Dnipro Dnipropetrovsk, le génie Yevhen Seleznyov. Dans l’autre rencontre, la Biélorussie a parfaitement joué le coup face à une sélection slovaque complètement apathique. Si les Biélorusses n’ont pas forcément montré un jeu plein de panache, ils ont su jouer avec leurs forces tout en étant bien plus propre dans le jeu que les Slovaques. Un jeu qui portera rapidement ses fruits avec un but de Dragun, héroïque dans ce match en sauvant un but sur sa ligne, sur corner lors de la première période. Si, durant la seconde période les Slovaques pousseront, la Biélorussie, à 11 puis à 10 suite à l’exclusion de son capitaine Martynovich, tient le coup et fait bloc derrière durant 45 minutes. Avec cette défaite, l’Ukraine revient à hauteur de la Slovaquie mais ce dernier reste à la deuxième place grâce à la différence particulière. Il ne reste donc plus qu’un objectif au Slovaque pour, enfin, valider ce ticket pour l’Euro : une victoire face au Luxembourg. Faisable.

Groupe D : Lewandowski porte la Pologne

  • Géorgie 4-0 Gibraltar
  • Irlande 1-0 Allemagne
  • Écosse 2-2 Pologne

La défaite de la Mannschaft en Irlande accentue la pression sur la Pologne qui n’a pu faire mieux qu’un match nul en Écosse. L’inévitable Lewandowski va répondre par deux fois aux Écossais pour offrir à la Pologne une finale face aux Irlandais à Varsovie. Dans le dernier match du groupe, la Géorgie à logiquement dominé Gibraltar, toujours dernier avec zéro point. Le combat pour la seconde place promet d’être intense dimanche. A noter que l’UEFA a ouvert une enquête concernant l’utilisation d’engins pyrotechniques à l’encontre des supporters polonais.

Groupe E : La Suisse assure la seconde place

  • Slovénie 1-1 Lituanie
  • Angleterre 5-0 Estonie
  • Suisse 7-0 Saint-Marin

Les Anglais continuent leur promenade de santé dans ce groupe E avec un neuf sur neuf et 27 points. Tenue en échec face aux lituaniens, la Slovénie doit se résoudre à voir la Suisse prendre le second billet qualificatif. Les Helvètes qui n’ont fait qu’une bouchée de Saint-Marin. La Slovénie tient son ticket pour les barrages, à moins d’une humiliation face à Saint-Marin qui pourrait profiter à l’Estonie. Pour la Lituanie, en revanche, c’est bel et bien fini.

Groupe F : La Roumanie devra encore attendre

  • Irlande du Nord 3-1 Grèce
  • Roumanie 1-1 Finlande
  • Hongrie 2-1 Iles Féroé

L’Irlande du Nord a enfoncé encore un peu plus la Grèce jeudi dernier à Belfast avec une victoire 3 à 1 et une place à l’Euro 2016 en prime. La Roumanie peine toujours à saisir sa chance avec un match nul à Bucarest face à la Finlande. Ovidiu Oban va finalement sauver les meubles dans les arrêts de jeu et maintenir sa sélection à la seconde place, toujours sous la menace de leurs ennemis hongrois. La Hongrie qui se sortira du piège des Iles Féroé grâce au doublé de Daniel Böde rentré en jeu en cours de match. Roumains et Hongrois affronteront respectivement les Iles Féroé et la Grèce lors du dernier acte.

Groupe G

  • Moldavie 1-2 Russie
  • Liechtenstein 0-2 Suède
  • Monténégro 2-3 Autriche

Il y avait deux matchs 100% Footballski dans ce groupe. Tout d’abord l’Autriche déjà qualifiée affrontait un Monténégro désireux de s’offrir une finale à Moscou pour la qualification. Les locaux vont mener deux fois au score mais vont finir par céder en fin de match, perdant trois buts à deux. Ils sont éliminés et même une victoire n’aurait rien changé suite à la performance de la Russie. Les Monténégrins auront gâché leur campagne avec une défaite sur tapis vert contre la Russie et un nul contre le Liechtenstein. La Russie, donc, revenons-y même s’il y a peu de choses à dire tant la performance n’a pas été convaincante mais au bout les trois points sont là grâce à Dzyuba et Ignashevich. Victoire 2-1 face à des Moldaves déjà éliminés; cependant il faudra battre le Monténégro pour se qualifier car la Suède s’accroche à la troisième place.

Groupe H

  • Azerbaïdjan 1-3 Italie
  • Norvège 2-0 Malte
  • Croatie 3-0 Bulgarie

Si l’Italie a parfaitement géré son match face à l’Azebaïdjan, c’était surtout le duel Footballski entre la Croatie et la Bulgarie qui nous intéressait. Un match qui sonnera rapidement comme une promenade de santé pour les Croates avec un but d’Ivan Perisic dès la première minute de jeu grâce à un coup franc rapidement joué prenant à défaut la défense bulgare. Devant cette Bulgarie complétement apathique, la Croatie enchaine les occasions et domine largement avec un second but à la clé peu avant la première mi-temps. Les jeux sont faits et les Croates inscriront un dernier but à la 80′ grâce à Kalinic. Une victoire qui laisse encore un espoir au pays de se qualifier directement lors de la dernière journée.

Groupe I

  • Albanie 0-2 Serbie
  • Portugal 1-0 Danemark

Un match nous intéressait par dessus tout, c’était le Albanie – Serbie. Le match à été jusqu’au bout et c’est même au bout du temps additionnel qu’il s’est décanté avec deux buts Serbes empêchant leurs rivaux de célébrer tout de suite une qualification inespérée. De leur côté les Serbes sauvent l’honneur en quittant la dernière place qu’ils laissent à une Arménie battue par la France en amical. L’Arménie donc, ce sont eux qui vont décider du qualifié et du barragiste entre Danois et Albanais. Ces derniers doivent s’imposer pour se qualifier, à la surprise générale, et accompagner les Portugais en France.

Le point Footballski

Qualifiés : [2/27] République Tchèque et Autriche.

Barragiste : [1/27] Slovénie.

En ballotage favorable pour la qualification : [6/27] Pologne, Slovaquie, Roumanie, Russie, Albanie et Hongrie (en tant que meilleur troisième).

En ballotage favorable pour les barrages : [3/27]  Ukraine, Croatie et Bosnie.

En ballotage défavorable : [1/27] Chypre.

Éliminés : [14/27] Kazakhstan, Lettonie, Biélorussie, Macédoine, Géorgie, Grèce, Moldavie, Azerbaïdjan, Arménie, Serbie, Monténégro, Lituanie, Estonie et Bulgarie.

 

La rédaction Footballski


Photo à la une : Daniel Böde maintient l’espoir pour la Hongrie | © uefa.com

En route pour l’Euro 2016 – 9ème journée
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Rémy Garrel

Rémy Garrel

Consommateur de vodka, amoureux du Dynamo Kiev, défends l'intégrité territoriale de l'Ukraine sur Footballski.

Gloire à nous, gloire aux héros !

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
De Kovać à Čačić, beaucoup de « tch » et d’interrogations

Il n’aura fallu qu’une semaine en septembre dernier pour que la sélection nationale croate soit complètement chamboulée. Alors première de...

Fermer