C’est en ce début de mois de juin que va s’achever la saison internationale 2018/2019. Les troisième et quatrième journées des éliminatoires de l’Euro 2020 concerneront toutes les sélections européennes à l’exception de celles engagées en Ligue des nations. Voici un point avant la troisième journée.

GROUPE A

(tous les matchs auront lieu le 7 juin à 20h45)
République tchèque – Bulgarie | Prague
Monténégro – Kosovo |
Podgorica
Les matchs sont diffusés en France sur le site de l’Équipe

L’absence de l’Angleterre offre aux équipes d’Europe de l’est l’occasion de monopoliser l’attention dans ce groupe A. Facile vainqueurs de leurs deux premiers matchs, les quatrièmes de la dernière Coupe du monde archi-dominent un groupe où tout reste encore à faire pour la deuxième place. Aucune des quatre autres équipes du groupe n’a encore remporté de match et seuls deux points séparent la Bulgarie, deuxième, de la République tchèque, dernière. La troisième journée devrait permettre de décanter la situation.

GROUPE B

(tous les matchs auront lieu le 7 juin à 20h45)
Ukraine – Serbie | Lviv
Lituanie – Luxembourg | Vilnius
Les matchs sont diffusés en France sur le site de l’Équipe

En l’absence du tenant du titre portugais, l’occasion est belle pour les outsiders de se distinguer. L’Ukraine comme la Serbie ont réussi une belle performance en mars en tenant en échec le Portugal chez lui. Le vainqueur éventuel aura l’occasion de prendre, déjà, une option sur la qualification dans ce groupe pour l’instant dominé par l’Ukraine. De son côté, la Lituanie recevra le Luxembourg avec pour ambition de laver l’affront de la défaite concédée lors du match aller dans le Grand-Duché (1-2).

GROUPE C

(tous les matchs auront lieu le 8 juin)
Estonie – Irlande du Nord | Tallinn | 18h00
Biélorussie – Allemagne | Borisov | 20h45
Les matchs sont diffusés en France sur le site de l’Équipe

Dans ce groupe très relevé, l’Estonie (une défaite) et la Biélorussie (deux défaites) ont mal démarré et, sans surprise, comptent zéro point au compteur au moment d’entamer ce mois de juin. Les deux équipes auront fort à faire face aux deux leaders du groupe même si l’Estonie semble davantage avoir ses chances qu’une équipe de Biélorussie qui aura de toute façon les barrages de la Ligue D comme session de rattrapage.

GROUPE D

Géorgie – Gibraltar | Tbilissi | 7 juin | 18h00

Comme la Biélorussie, la Géorgie compte zéro point après deux matchs joués. Comme la Biélorussie, la Géorgie misera surtout sur les barrages de la Ligue D pour se qualifier pour l’Euro. Mais contrairement à la Biélorussie, la Géorgie a droit à un match plutôt à sa portée puisqu’elle recevra Gibraltar, l’équipe la plus faible du groupe sur le papier. Une première victoire dans ces éliminatoires est attendue pour les Géorgiens.
Dans l’autre rencontre du groupe, le Danemark recevra l’Irlande, leader du groupe.

GROUPE E

(tous les matchs auront lieu le 8 juin)
Croatie – Pays de Galles | Osijek | 15h00 | W9
Azerbaïdjan – Hongrie | Bakou | 18h00

Après deux journées, quatre équipes sont à égalité de points. Surprise en Hongrie, la Croatie vice-championne du monde en titre n’aura d’autre choix que de battre le Pays de Galles, vainqueur de son unique match, pour ne pas se retrouver en mauvaise posture. De leur côté, les Magyars tenteront de surfer sur leur bonne dynamique à l’occasion de leur déplacement en Azerbaïdjan, chez la seule équipe à zéro point de ce groupe. La Slovaquie est quant à elle exempte.

GROUPE F

Norvège – Roumanie | Oslo | 7 juin | 20h45 | L’Équipe (site internet)

Après une défaite en Suède et une victoire face aux Iles Féroë, la Roumanie compte trois points. Une victoire en Norvège lui permettrait de rester au contact des deux favoris du groupe que sont l’Espagne et la Suède qui auront pour leur part à gérer des matchs à leur portée respectivement aux Îles Féroé et face à Malte. Un résultat autre qu’une victoire mettrait déjà les Roumains en difficulté.

GROUPE G

(tous les matchs auront lieu le 7 juin à 20h45)
Macédoine du Nord – Pologne | Skopje
Autriche – Slovénie | Vienne
Lettonie – Israël | Riga | L’Équipe (site internet)

La Pologne a démarré sa campagne qualificative pour l’Euro 2020 par deux victoires, tandis que la Macédoine du Nord a pris quatre points sur ses deux premiers matchs. La rencontre prévue à Skopje entre les deux équipes pourrait donc déjà s’avérer décisive. Pour l’Autriche et la Slovénie, qui comptent respectivement zéro et deux points, il s’agira avant tout de se relancer dans ces éliminatoires. L’éventuel perdant de ce match verra ses chances de qualification être très compromises. La Lettonie, qui a perdu ses deux premiers matchs, recevra quant à elle une équipe d’Israël qui occupe pour l’instant la deuxième place.

GROUPE H

(tous les matchs auront lieu le 8 juin)
Islande – Albanie | Reykjavík | 15h00
Moldavie – Andorre | Chișinău | 18h00

L’Albanie tentera de tirer bénéfice du fait que la France et la Turquie, co-leaders du groupe, s’affrontent. En cas de victoire en Islande, elle pourrait revenir à hauteur de la deuxième place. Les Albanais comme les insulaires comptent trois points après deux journées. De son côté, la Moldavie recevra Andorre dans un duel d’équipes à zéro point. Elle devrait en toute logique décrocher sa première victoire dans ces éliminatoires.

GROUPE I

(tous les matchs auront lieu le 8 juin)
Russie – Saint-Marin | Saransk | 18h00
Belgique – Kazakhstan | Bruxelles | 20h45 | L’Équipe (site internet)
Écosse – Chypre | Glasgow | 20h45 | L’Équipe (site internet)

Derrière la Belgique, auteur d’un sans-faute, quatre équipes comptent trois points. Deuxième à la différence particulière, la Russie aura l’occasion de faire la différence face à Saint-Marin, l’équipe la plus faible du groupe. Dans le même temps, le Kazakhstan et Chypre auront à gérer deux déplacements difficiles. Les Kazakhs iront à Bruxelles défier les Diables rouges tandis que Chypre ira en Écosse. Cette troisième journée devrait préciser les positions dans ce groupe.

GROUPE J

(tous les matchs auront lieu le 8 juin)
Finlande – Bosnie-Herzégovine | Tampere | 18h00 | La chaîne l’Équipe
Arménie – Liechtenstein | Erevan | 18h00 | L’Équipe (site internet)
Grèce – Italie | Athènes | 20h45 | La chaîne l’Équipe

À la lutte pour la deuxième place derrière une équipe d’Italie qui semble intouchable, la Grèce et la Bosnie-Herzégovine (toutes deux quatre points au compteur) auront des matchs difficiles à jouer. Les Grecs recevront à Athènes la Squadra Azzura pour un choc des leaders avec l’occasion de prendre la tête du groupe en cas de victoire lors de ce match de gala. De leur côté, les Bosniens auront à gérer un déplacement périlleux en Finlande, chez une équipe en embuscade qui pourrait s’emparer de la deuxième place en cas de succès. Enfin, l’Arménie, deux défaites en autant de matchs, aura l’occasion d’ouvrir son compteur points face au Liechtenstein, lanterne rouge du groupe.

Karim Hameg

En attendant la troisième journée des éliminatoires de l’Euro 2020
5 (100%) 4 vote[s]

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.