CSKA Moscou, exister dans le groupe de la mort

Soviet Xav - Publié le 17 septembre 2014

Cette saison, le CSKA n’a pas été gâté avec un groupe très compliqué comprenant le Bayern Munich, la Roma et Manchester City. Mais les Moscovites essayeront d’être à la hauteur de leur grande histoire.

Histoire du club

Le CSKA Moscou, club historique du football soviétique, porte dans ses gènes l’histoire de la glorieuse armée rouge. Fondé en 1911 et doyen des clubs de Premier League, le CSKA est le club omnisport centenaire de Moscou.

Initialement créé sous l’appellation OLLS par la société des amateurs de Ski, le club va prendre le nom d’OPPV, CDKA, CDSA, CSK puis CSKA en 1960 : «Club Sportif Central de l’Armée» ou Центральный Спортивный Клуб Армии.

Maintenant qu’on a fait les présentations, passons au sportif; à l’inverse des autres clubs de Moscou, le CSKA n’est pas (n’est plus) un club «bling-bling» dépensant des sommes colossales pour recruter des stars. Depuis 10 ans et le «départ» de Roman Abramovitch pour Chelsea, la politique du club a changé. Le CSKA est devenu un club formateur, pour des jeunes russes ou des jeunes étrangers. Mais le club n’en reste pas moins une superpuissance au niveau du palmarès :

  • 7 Championnats d’URSS
  • 5 Coupes d’URSS
  • 5 Championnats de Russie
  • 7 Coupes de Russie
  • 6 Supercoupes de Russie
  • 1 Coupe UEFA

Entraîneur

772185522

Originaire de Volgograd (anciennement Stalingrad), Leonid Viktorovich Slutsky, 43 ans, est un ancien gardien de but ayant mis un terme à sa carrière après avoir chuté d’un arbre en essayant de sauver un chat… Considéré comme l’un des plus grands techniciens russes des 10 dernières années, Slutsky a d’abord fait ses gammes au FC Moscou et au Krylya Sovetov avant de devenir en Octobre 2009 coach du CSKA. Un CSKA qu’il a complètement transformé afin de le façonner à son image, ou du moins à l’image qu’il se fait du football: moins de physique, plus de technique. En abandonnant le traditionnel 3-5-2 pour mettre en place son 4-2-3-1 fétiche, Slutsky a fait du CSKA une équipe qui joue et qui tente de produire un football agréable; une qualité mais aussi un défaut car le CSKA se retrouve souvent en difficulté face à un adversaire physiquement présent et souvent l’équipe de Slutsky est incapable de répondre au défi physique de son adversaire. Une problématique que Slutsky devra forcément prendre en compte dans un groupe où ils sont donnés largement derniers…

Onze-type

CSKA XI

Igor Akinfeev: La légende, capitaine et gardien emblématique du CSKA et malgré une Coupe Du Monde décevante, Igor Akinfeev reste une valeur sûre, le dernier rempart d’un CSKA très fébrile défensivement. Auteur de nombreux exploits en championnat et en Ligue des Champions par le passé, le fils spirituel de Lev Yachine tentera de retarder l’échéance lors des offensives adverses et il aura sans doute fort à faire dans ce groupe de la mort.

Mario Fernandes : Arrivé en 2012 pour 15 Millions d’Euros, Mario Fernandes est le prototype du latéral droit brésilien très porté vers l’avant. Déjà considéré comme le meilleur latéral droit du championnat et pouvant largement prétendre à une place en sélection, il a fait parler de lui ces dernières semaines par rapport au débat sur la naturalisation des joueurs étrangers pouvant renforcer la Sbornaya. En tout cas une chose est sûre, Mario Fernandes est un atout indéniable du système du CSKA, et il faudra surveiller le couloir droit assez souvent.

Vassily Berezutsky: Depuis 2002, il s’est imposé comme LE stoppeur de l’équipe, très présent physiquement. Le vétéran Vassily Berezutsky constitue avec Ignashevich une défense très expérimentée, malgré un déclin certain avec les années. Une valeur sûre du championnat, et néo-capitaine en sélection.

Sergey Ignashevitch: 35 ans et toutes ses dents, Sergey Ignashevitch est le vice-capitaine de l’équipe. Il incarne le profil du «relanceur» dans la charnière centrale, compensant son manque de vitesse par une bonne lecture du jeu et un bon placement. Il est néanmoins souvent en difficulté face aux attaquants avec un impact physique assez important.

Georgi Shennikov*: Formé au CSKA, Georgi Shennikiv est un latéral gauche très offensif, souvent absent défensivement. Très bon contre-attaquant, il laisse énormément d’espace aux attaquants adverses, préférant «contenir» son adversaire plutôt que d’intervenir.

Kirill Nababkin: Seul latéral au profil assez défensif de l’effectif, Kirill Nababkin est un joueur de devoir qui répond toujours présent lorsque l’on fait appel à lui.

Pontus Wernbloom: Véritable plaque tournante, Pontus Wernbloom est pour moi le véritable leader de l’équipe. Chien enragé sur le terrain, il n’hésite pas à provoquer et à commettre des fautes à la limite de l’anti-jeu si son équipe en a besoin. Force de caractère incroyable et détermination sans faille, le Viking du CSKA est sans doute à l’heure actuelle le meilleur joueur défensif de l’équipe.

Rasmus Elm*: Une belle qualité de passe et une belle vision du jeu, Rasmus Elm a un profil assez similaire à celui de Bibras Natkho, faisant le lien entre la défense et l’attaque. Le Suédois est capable de dévérouiller un match fermé sur une passe ou un coup de pied arrêté.

Bibras Natkho: Ancien milieu du Rubin Kazan, arrivé libre cet été après un court passage au PAOK, Bibras Natkho est ce que l’on appelle un joueur «sous-coté». Sa qualité de passe/frappe et sa capacité à se projeter vers l’avant pourraient séduire n’importe quelle équipe au monde. Joueur de devoir, l’Israelien a profité de l’absence de Rasmus Elm pour s’imposer en tant que nouvelle pièce maitresse de l’effectif de Leonid Slutsky.

Georgi Milanov: Arrivé pour faire partie de la rotation, Georgi Milanov a pris son temps mais s’est finalement imposé au CSKA. Courageux, faisant les efforts offensifs ou défensifs, le milieu bulgare plait beaucoup à son entraineur qui voit en lui une alternative crédible à Dzagoev, Tosic ou Panchenko.

Roman Eremenko: Tout juste arrivé du Rubin Kazan, Roman Eremenko compte faire franchir un pallier au CSKA, dans une future association avec Alan Dzagoev, Zoran Tosic et Bibras Natkho. Le joueur finlandais a de grandes ambitions. Créateur avec une excellente vision de jeu et une belle qualité de passe, Eremenko est tout aussi à l’aise dans la finition comme en témoigne ses buts exceptionnels dont seul lui a le secret. Un joueur à surveiller qui sera vraisemblablement une menace pour toutes les défenses qui croiseront son chemin.

Zoran Tosic: Percutant, technique et capable de finir les actions, Tosic s’est progressivement imposé au sein de l’effectif du CSKA. Gaucher exilé a droite, il a souvent l’habitude de décrocher ou de repiquer dans l’axe pour placer une frappe ou bien pour lancer son latéral droit Mario Fernandes en profondeur. Son seul véritable problème étant son irrégularité, on espère pour le CSKA que Zoran sera en grande forme lors de la phase de poule pour aider au mieux son équipe.

Kirill Panchenko: Arrivé libre de Tom Tomsk cet été, Kirill Panchenko arrive pour occuper un poste de meneur/second attaquant dans la rotation de l’effectif. Formé au CSKA Moscou, ce transfert signifie beaucoup pour un joueur qui a enfin l’occasion de briller pour son club de cœur et gagner des titres. Ayant un profil similaire à celui de Dzagoev, il est capable de distiller de bons ballons et d’être a la conclusion des actions.

Alan Dzagoev: Le Talisman de l’équipe, même s’il semble ne plus progresser, Dzagoev reste un joueur dangereux, capable de faire la différence dans n’importe quelle situation. Créateur, il est le barème offensif de son équipe, mais son tempérament lui joue encore des tours; ses nombreux coups de sang lui valent de nombreuses sanctions, un joueur assez facile à déstabiliser psychologiquement.

Ahmed Musa: Rapide c’est l’adjectif qui caractérise le mieux Ahmed Musa, mais son jeu ne se limite pas seulement à sa vitesse. L’attaquant du CSKA est excellent capable de conclure les actions avec une finition assez remarquable. Utilisé en tant qu’ailier, sa qualité de débordement met en difficulté les défenseurs adverses.

Vitinho: Trouvant petit à petit sa place dans la rotation d’équipe, Vitinho est un joueur technique mais très indiscipliné. Capable de fixer 1 à 2 joueurs, il perd énormément de ballons et n’est pas le 1er à se replacer défensivement. Il en reste un bon joker qui redynamise l’équipe par son insouciance et ses nombreuses prises de risques.

Seydou Doumbia: Le redoutable finisseur du CSKA a pour ambition de briller en Coupe d’Europe. Faisant assurément parti des meilleurs attaquants de Premier League, l’Ivoirien brille par des statistiques et un ratio but/temps de jeu exceptionnel. Les blessures trop nombreuses l’empêchent cependant d’enchainer en continu des saisons pleines. Il faudra attentivement surveiller l’Ivoirien qui forme avec Dzagoev et Tosic un trio offensif redoutable.

Président

182465059

Evgeny Giner est un homme d’affaires russe (proche de Roman Abramovitch, actionnaire du CSKA) président du CSKA Moscou depuis 2001. Propriétaire/actionnaire majoritaire de sociétés d’énergies en Ukraine, il est un véritable supporter du CSKA qui s’investit à 200% dans le développement de son club à petite et grande échelle. Actif dans les négociations, partenariats avec les grandes entreprises, il est aussi l’un des présidents (si ce n’est LE président) le plus influent du comité exécutif de la RFU, sa voix porte et il est respecté dans le milieu.

Depuis sa prise de fonction, l’affluence aux matchs du CSKA a augmenté, le nombre d’abonnés également et le club est en cours de renouvellement massif des infrastructures.

Perfs européennes

Indice UEFA : 50.333 (31ème)

Qualifié pour la phase de poule de Ligue des Champions, le CSKA a une nouvelle fois tiré un groupe difficile en tombant avec le Bayern Munich, Manchester City et l’AS Rome, pas de quoi mettre en confiance quand la saison dernière le champion de Russie avait terminé dernier derrière le Viktoria Plzen, Manchester City et le Bayern.

Vainqueur de la Coupe UEFA en 2005, le CSKA est un invité régulier des coupes d’Europes mais depuis les 2 dernières saisons le bilan est catastrophique. Eliminé en barrage d’Europa League contre l’AIK Solna et dernier de sa poule en Ligue des Champions, des résultats qui contrastent avec les résultats précédents du CSKA en Coupe d’Europe, notamment un Quart de Finale de Ligue des Champions en 2009, un 1/8ème de final contre le Real Madrid en 2011… Cette saison ne devrait pas arranger le faible bilan des deux dernières saisons avec un groupe difficile, mais si le CSKA pouvait réussir à accrocher la 3ème place, celle-ci serait sans doute vécue comme l’un des nombreux exploits du CSKA en Coupe d’Europe.

Ambiance à domicile

ultras cska

Stade : Arena Khimki / Lokomotiv Stadium / Cherkizovo

Ville : Moscou

Pendant la reconstruction du stade Luzhniki et la construction de son nouveau stade dont l’ouverture est programmée pour 2015, le CSKA a pour habitude de jouer ses matchs à l’Arena Khimki à quelques kilomètres de Moscou. Mais exceptionnellement cette saison, le CSKA a signé un accord avec le Lokomotiv pour utiliser son stade afin d’y acceuillir les matchs de Ligue des Champions, un stade plus grand, plus «Européen» et surtout plus accessible au niveau des transports.

L’ambiance sera une nouvelle fois assurée par les ultras du CSKA : les Red-Blue Warriors qui viennent en nombre à domicile. Ce sera par contre plus compliqué, du moins pour le premier match qui se jouera à huis clos, sanction prise par l’UEFA suite aux chants racistes des supporters du CSKA l’an dernier contre Plzen.

SovietXav

CSKA Moscou, exister dans le groupe de la mort
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Soviet Xav

pays de l'auteur footballski

1 commentaire

  • […] ne se faisait d’illusion, l’objectif premier du CSKA était d’exister dans ce groupe de la mort. La bonne nouvelle c’est que le CSKA peut encore envisager une qualification, la mauvaise […]

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a discuté avec Jérémy Manzorro, milieu de terrain du Slavia Sofia

Jérémy Manzorro (22 ans) évolue pour la deuxième saison consécutive dans le championnat de Bulgarie. Après une saison au Chernomorets...

Fermer