#99 Les images de la semaine

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 4 avril 2017

Biélorussie : Retour du football

Après des mois d’attente interminable, le football est enfin de retour en Biélorussie avec le début de la nouvelle saison. L’occasion pour les joueurs de s’illustrer ; pour certaines équipes, comme le Dinamo Minsk, d’engranger ses premiers points ; de voir quelques buts venus d’ailleurs ou encore de voir des supporters de retour dans les stades afin d’encourager leur équipe. Des supporters qui ont été d’un bon niveau pour cette première journée avec quelques tifos et de bonnes ambiances, à l’échelle biélorusse. On attaque donc avec les ultras du Gomel et leur chouette tifo mettant à l’honneur leur amour pour le BATE.

© gwfront.com

© gwfront.com

Du côté du Dinamo aussi, l’ambiance était au rendez-vous avec un déplacement réussi à Mogilev afin d’y affronter le Dnepr. Victorieux trois buts à zéro, dont un magnifique de Noyok comme vous allez pouvoir l’admirer sous ces lignes, ce sont surtout les ultras locaux qui se sont montrés productifs avec une banderole « Retour vers la victoire! »

© dinamo-minsk.by

© dinamo-minsk.by

Pologne : Derby de Rzeszów

On vous l’avait bien vendu dans un article dédié, le troisième grand derby de Pologne s’est joué ce week-end en quatrième division polonaise. Un derby où le Resovia l’a emporté logiquement sur le terrain, sur le score de deux buts à un, mais aussi dans les tribunes. Après une marche des ultras hôtes afin de rejoindre leur stade, ces derniers ont eu l’occasion de se lâcher entre voile déployée et quelques engins pyrotechniques dégoupillés. Une ambiance que l’entraîneur du club, Szymon Szydełko, semble avoir apprécié, ce dernier s’étant fendu d’une belle déclaration en conférence de presse : « Je veux aussi remercier les fans pour leurs super encouragements, pas seulement durant ce match mais  à toutes nos rencontres. Nous sommes très vivement supportés. »


Lire aussiHistoires de derbys – Resovia Rzeszów vs. Stal Rzeszów


Pologne : Torcida on tour

Un match entre Kluczbork et le Gornik Zabrze est souvent synonyme de bonnes ambiances et de véritable fête pour l’équipe locale qui considère ce match comme le plus important de l’année. Si les ultras locaux ne peuvent pas rivaliser face à l’armada qu’est la Torcida Gornik, ces derniers ont toujours pour objectif de donner le meilleur malgré une infériorité numérique cuisante. En effet, si les 1.200 billets mis à disposition des supporters visiteurs ont rapidement trouvé preneur, nul doute que ces derniers étaient encore plus nombreux que ce chiffre officiel. Des visiteurs qui, comme souvent, ont fait de ce stade le leur le temps d’un match.

© Fot. Mateusz Hajduś @Fot.MateuszHajdus / Facebook

© Fot. Mateusz Hajduś @Fot.MateuszHajdus / Facebook

© Fot. Mateusz Hajduś @Fot.MateuszHajdus / Facebook

© Fot. Mateusz Hajduś @Fot.MateuszHajdus / Facebook

© Fot. Mateusz Hajduś @Fot.MateuszHajdus / Facebook

Pologne : Football Bandits

Comme d’habitude, un Wisla Krakow – Lech Poznan est un match particulier de par l’histoire et les liens d’amitié entre le Lech et Cracovia, le grand ennemi du Wisla. Avec 30.128 personnes au stade, le contrat a été rempli et a une nouvelle fois montré que ce match était celui à suivre si l’on aime les ambiances polonaises. Une ambiance marquée par un tifo « Football Bandits » agrémentée d’engins pyrotechniques.

© Jacek Malicki / skwk.pl

© Jacek Malicki / skwk.pl

© Jacek Malicki / skwk.pl

© Jacek Malicki / skwk.pl

Pologne : But du week-end en Pologne


Krzysztof Drzazga, prêté par le Wisła au Stal Mielec, régale ce week-end avec une frappe enroulée pleine lucarne.

République tchèque : Derby de Prague

287ème derby des S Pragois ce week-end entre le Slavia et le Sparta. Comme d’habitude, la ville a vibré pour ce match à travers la marche des supporters des deux camps. Partant de leur stade, les supporters du Sparta ont rejoint l’Eden, en compagnie notamment de leurs amis du FC Nitra, tandis que la Tribuna Sever s’est une nouvelle fois illustrée à travers une succession de tifos feuilles. Du haut niveau qui ne s’est malheureusement pas retrouvé sur le terrain, les deux équipes se quittant sur un triste match nul un but partout.

© Tribuna Sever

© Tribuna Sever

© Tribuna Sever

© Tribuna Sever

© Tribuna Sever

© Tribuna Sever

Malgré tout, dans le combat du troll, ce match a été remporté par les ultras du Slavia, la preuve en image.

République tchèque : Premier avril oblige

Du côté de l’autre club pragois, les ultras des Bohemians se sont gentiment amusés à blaguer sur la triste situation du FK Pribram à travers ce tifo « Pribam en 1. Liga, poisson d’avril ? »

Pour une fois, grâce aux kangourous, le stade a pu afficher une belle fréquentation de 3.128 spectateurs, soit 40% de sa capacité.

© supporters.cz

Russie : Le but du week-end en Russie

C’est signé Denis Popovič (Orenbourg) et c’est beau à voir.

Hongrie : Les fans du Honvéd n’oublient pas leur légende

 

Une légende comme Puskas ne meurt jamais. Les ultras du Budapest Honvéd se sont chargés de nous le rappeler ce week-end avec cette animation à la gloire de leur légende. Une victoire contre le Ferencvaros à la clé et le Honvéd se retrouve deuxième à un petit point de Videoton. Une journée parfaite.

Bosnie-Herzégovine : Grbavica en fête

Le stade Grbavica a résonné fort ce week-end pour supporter Željo! Un match un peu spécial qui a permis de promouvoir la nouvelle tribune financée et construite grâce aux supporteurs du club. 

Kosovo : Derby de Drenica

Comme annoncé dans notre rubrique des matchs du week-end, le football kosovar allait vibrer ce week-end, pour la dernière journée du championnat, grâce à au derby de Drenica entre Feronikeli et le Drenica Skënderaj. Malgré une très surprenante défaite 1-3, les locaux maintiennent leur deuxième place derrière l’intouchable Trepça. Une victoire qui permet aux visiteurs de parfaitement préparer leur prochaine échéance avec un match retour de demi-finale de coupe face à Llapi après un match aller se terminant sur un triste 0-0.

Grèce : Fin de série dans le derby pour l’AEK

© aekfc.gr

 

© aekfc.gr

La série de neuf matchs sans défaite a pris fin à domicile pour l’AEK. Dans un match complètement fou ! Mené 0-2, l’AEK a réussi à recoller à 2-2 pour le plus grand plaisir de ses fans qui pouvaient allumer des fumigènes pour fêter ça. Mais c’est un but de l’inévitable Marcus Berg dans le temps additionnel qui a permis au Pana de prendre trois points capitaux dans la course à la deuxième place. Avec cette défaite, en revanche, l’AEK (43 pts) semble avoir dit au revoir au peloton de tête, composé du Panionios (51 pts), du PAOK (49 pts) et donc du Pana (48 pts).

Croatie : Josip Jovic et la HNS à l’honneur

© Moja Cibalia- jedna i jedina

© armada-rijeka.hr

Il n’est pas surprenant d’apprendre que la HNS est à l’honneur (ou au déshonneur) une fois de plus dans une tribune croate. Les ultras de Cibalia se sont fendus d’un tifo moqueur mettant en avant les clowns de la HNS terrorisant les non-puissants. Les deux groupes ultras, les locaux de Vinkovci et l’Armada de Rijeka ont aussi déployé chacun une banderole en hommage à Josip Jovic, un officier de police croate tué en 1991 par des Serbes durant l’incident des lacs de Plitvice. L’enjeu sportif était aussi important : Rijeka, avec sa victoire, garde ses 4 points d’avance sur un Dinamo difficilement vainqueur d’Osijek. Cibalia, de l’autre côté, est plus que jamais relégable.

Bulgarie : Le Secteur G a un message

© ULTRAS-BULGARIA.net

On se quitte avec ce tifo des ultras du CSKA Sofia déployé dans le choc face à Ludogorets. Il semblerait que les supporters du club de la capitale ne portent pas en grande estime les médias locaux.

Pierre Vuillemot et Damien F.


Image à la une : © Jacek Malicki / skwk.pl

#99 Les images de la semaine
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
#3 – L’école des gardiens soviétiques : Une marque de fabrique

On connait tous l’histoire du grand Yashin ou encore celle de Rinat Dasaev, deux grands gardiens soviétiques qui ont su...

Fermer