Le gros match du week-end en D3 roumaine (et oui !), le derby de Skopje et celui de Tirana, la magie du football ouzbek et beaucoup d’autres belles affiches, voici le programme pour le week-end à venir.

FCSB 2 vs. CSA Steaua, samedi 13 mars, 14h

Une fois n’est pas coutume, c’est de la troisième division qui est à l’honneur cette semaine ! Car loin des joutes de Liga 1, le grand match oppose samedi le CSA Steaua, héritier légitime du grand club bucarestois, à l’équipe réserve du FCSB, qui aimerait s’arroger tout ou partie de cet héritage.

Ce duel, Gigi Becali l’attend depuis longtemps. Dès les débuts du CSA en Liga IV, le patron du FCSB a assuré qu’il ferait tout son possible pour empêcher son pire ennemi d’atteindre son objectif d’atteindre la Liga 1. Pour l’occasion, la réserve du FCSB sera renforcée d’une bonne dizaine de joueurs de l’équipe première, dont notamment Nedelcu, Soiledis, Octavian Popescu et Oaidă.

Au coup d’envoi, le CSA Steaua est leader de son groupe, avec deux points d’avance sur le FCSB 2, qu’il avait battu (1-2) sur son terrain lors de la deuxième journée. Si empêcher la promotion du CSA semble désormais illusoire au vu de l’avance sur le Progresul Spartac, premier poursuivant, Gigi Becali joue le tout pour le tout. L’intérêt pour ce match n’en est que plus grand ! Seul bémol, l’absence de supporters, le football roumain se jouant à huis clos depuis l’été dernier.

Nasaf Qarshi vs. AGMK, dimanche 14 mars, 14h30

Le foot ouzbek est de retour et cela n’est pas pour nous déplaire ! Pour cette deuxième journée, le deuxième et le troisième de la saison dernière s’affrontent dans un match qui sent la poudre. L’AGMK a remporté la mise lors du match d’ouverture, mais le Nasaf Qarshi ne s’est incliné de justesse que face au champion en titre, le Pakhtakor. Un match à suivre sur le Footballski live bien entendu.

Dinamo Tbilissi vs. Saburtalo, dimanche 14 mars, 17h

Les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas pour le Dinamo Tbilissi. Tenu en échec par un promu d’entrée de jeu, battu par leur dauphin (Dinamo Batumi) la semaine dernière, et voila déjà le champion sortant perdre quelques précieuses longueurs sur la tête. Alors que se profile un affrontement face à un Saburtalo aux dents longues le Dinamo se doit de réagir à domicile pour ne pas laisser partir le train.

Shkupi vs. Vardar, dimanche 14 mars, 15h

LE derby de Skopje c’est ce week-end et même sans public ce sera toujours un match particulier. Entre un Vardar en plein doute et au bord de la faillite, avec une équipe composée quasi uniquement de jeunes pousses du centre de formation, il faudra sacrément s’accrocher pour résister à un Shkupi qui n’a qu’une hâte : consolider sa place sur le podium du championnat, affirmer sa domination à Skopje et peut être même envoyer leur ennemi intime dans la zone rouge ! Autant dire qu’en cas de victoire de Shkupi ça risque de gronder des deux côtés du fleuve Vardar.

Siroki Brijeg vs. Sarajevo, dimanche 14 mars, 19h

Le choc entre les deuxième du championnat et le leader incontesté Sarajevo. En temps normal les joueurs de la capitale viendraient en terrain conquis dans la modeste Siroki Brijeg. Mais cette saison le club à dominante croate a montré qu’il fallait compter sur eux avec récemment une victoire face au Zrinjski ou sur le terrain de Zeljeznicar. Fait intéressant, notons qu’avec Siroki Brijeg, le Zrinjski (3e) et le Velez (4e) cela fait 3 clubs d’Herzégovine lancés à la poursuite du leader de la capitale Sarajevo.

KF Tirana vs. Partizani, samedi 13 mars, 13h

Un derby de Tirana sans supporters certes, mais entre deux équipes qui sont aux portes du podium, dans une Superliga très serrée. Le Partizani n’est qu’à trois points du leader, tandis que Tirana, quatre points derrière son rival, reste sur un formidable 9 sur 9. Malheur au vaincu.

Botosani vs. Sepsi, lundi 15 mars, 16h30

A quatre journées du terme de la saison régulière, la lutte aux play-offs bat son plein. Respectivement quatrième et cinquième, le Sepsi et Botoșani peuvent quasiment assurer leur place en cas de victoire dans ce duel entre concurrents directs. Mais ce match, est surtout l’occasion de voir face à face deux équipes au jeu parmi les plus agréables à voir cette saison en Liga 1. L’on devrait voir des buts, comme lors du match aller où, mené 0-2 sur son terrain, le Sepsi avait arraché l’égalisation à la 95e minute !

Ludogorets vs. Arda, vendredi 12 mars, 16h

Le leader rencontre la surprise de la saison, classée quatrième et bien placée pour accrocher les play-offs. Le 17 décembre dernier, Arda avait même réussi à faire match nul face au Ludogorets, juste avant la trêve. Match à suivre en Parva Liga.

La rédac’

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.