Confinement n° 2, Toussaint, tout est fermé et on peut même pas aller au cimetière. Footballski a un programme à vous proposer pour ce long week-end qui vous fera balader entre Hongrie et Moldavie, de Mostar à Moscou, de Tallinn à Almalyk, en Ouzbékistan (oui oui)… Certains stades vides, d’autres pleins, mais sur le terrain ce sont toujours 22 gars qui sont là pour vous offrir un peu de baume au cœur. Voici les matchs du week-end Footballski.

Petrocub Hîncești vs. Sheriff Tiraspol, dimanche 1 novembre, 16h

La trêve n’a pas encore sonné que ce Petrocub – Sheriff a déjà des airs de match décisif pour le titre. Et pour cause, le multiple champion en titre est pour l’instant intenable dans son fauteuil de leader : 15 victoires en 15 rencontres, 46 buts marqués et 3 buts encaissés. Petrocub pointe déjà à 9 points, en deuxième position, et se doit de faire trébucher l’invincible armada de Tiraspol pour croire encore en sa couronne et surtout relancer le suspense.

En guise d’entraînement, chacune des deux équipes a pu se qualifier tranquillement pour les 1/4 de finales de la Coupe, en milieu de semaine. L’équipe B du Sheriff a disposé de l’Iskra (2-1) tandis que Petrocub a écarté le FCM Ungheni (4-1). Les hommes de Lilian Popescu, qui connaît bien la maison jaune et noire, ne pourront pas compter sur deux de ses cadres, Ambros et Platica, suspendus.

Du côté du Sheriff, bien que des nouvelles accusations envers son discret président sont récemment apparues dans la presse, et malgré le fait que Zoran Zekic a quitté son poste d’entraîneur par manque de motivation (sic), tout semble aller pour le mieux. Libéré de la règle imposant des jeunes et des joueurs Moldaves sur le terrain, le Sheriff n’hésite pas, depuis le début de saison, à aligner un onze de base composé à 100% de légionnaires, parmi lesquels brillent l’attaquant Castaneda, actuel meilleur buteur avec 12 buts, le Biélorusse Bliznichenko ou encore Sinisterra et Wilson. A noter que le jeune du cru Gaiu fait figure de bonne surprise en ce début de saison et a tout d’une future pépite.

En ce dimanche électoral, oserait-on enfin ajouter une couche de politique sur ce match déjà palpitant ? Disons-le, Petrocub contre Sheriff, c’est un peu le bastion pro-européen qui votera majoritairement pour Maia Sandu, contre les ressortissants transnistriens dont on prédit déjà qu’ils appuieront la réélection d’Igor Dodon. Un dimanche pas comme les autres en Moldavie. Ca commence à 16h sur le Footballski Live.

🇧🇦 Zrinjski vs. Velez, samedi 31 octobre, 17h

Le derby de Mostar est de retour ! Même sans leurs fidèles supporters, les deux clubs auront à cœur de faire triompher leurs couleurs, entre le Velez bosniaque et multiculturel et le Zrinjski fortement  croate.

🇭🇺 Mol Fehervar vs. Ferencvaros, samedi 31 octobre, 19h30

Après avoir assuré sa suprématie sur la capitale dans le bouillant derby qui l’oppose à Ujpest, le champion en titre se déplace sur la pelouse du Videoton pour le choc de la saison entre les deux meilleures équipes hongroises de ces dernières années. Les coéquipiers de Loïc Nego semblent former la seule équipe capable de suivre le rythme effréné des Vert et Blanc puisque ceux-ci, à l’instar des fradistas, n’ont pas encore connu de défaite sur la scène nationale cette saison. Les locaux suivent leurs adversaires du jour d’un petit point mais avec un match d’avance, autant dire qu’une défaite ruinerait déjà probablement leurs espoirs de remporter le championnat. On s’attend donc à une partie très engagée de leur part ! Le FTC devra lui gérer une énième rencontre capitale d’affilée avant de recevoir la Juventus de Turin mercredi.

🇪🇪 Flora vs. Nomme Kalju, dimanche 1 novembre, 14h

Le Flora y est presque! Après avoir battu son dauphin Paide mercredi en match en retard, le leader porte sa série à 13 victoires consécutives et file vers un titre qui lui tend les bras. Pour Kalju, la situation est bien différente. Depuis l’épidémie de covid dans leur effectif, les Panthères Roses n’ont gagné que deux de leurs sept derniers matchs de championnat et peuvent perdre la troisième place au profit du FCI Levadia. S’il y a un moment pour créer l’exploit, c’est maintenant.

🇧🇬 Ludogorets vs. Levski Sofia, dimanche 1 novembre, 18h15

Duel habituel entre les deux meilleures équipes bulgares de ces dernières années. Sauf que cette saison, ça marche pas fort puisque autant Ludogorets que le Levski s’est séparé de son entraîneur suite à une contre-performance le week-end dernier. Deuxième derrière le Lokomotiv Plovdiv, le Ludogorets pourrait éventuellement repasser en tête en cas de victoire. Du côté de Sofia, classé 11e avec 11 petits points en 10 matchs, le début de saison est catastrophique et un bon résultat est impératif pour ne pas perdre contact avec les play off.

🇷🇺 Spartak vs. Rostov, samedi 31 octobre, 14h30

Le leader du championnat va t-il conserver sa première place à l’issue de son match contre Rostov ? Suite à sa défaite surprise 2-0 à domicile contre Khimki, Rostov se doit de l’emporter pour se rapprocher des places européennes. La tâche ne sera pas facile sans Eremenko, suspendu. Mais le Spartak n’est pas la meilleure équipe du championnat à domicile, la rencontre pourrait donc être très serrée…

🇨🇾 APOEL vs. Apollon, samedi 31 octobre, 17h30

Plongé en pleine crise, l’APOEL pointe à la dixième place du classement, après un piteux départ (2 succès et déjà 3 défaites en 7 journées) qui a coûté son poste à Marinos Ouzounidis. Le club de Nicosie, dans le dur depuis quelques années, joue déjà un match très important face à l’Apollon, le leader invaincu (1 seul petit nul et six victoires). Comme un tournant, qui pourrait affirmer encore un peu plus la supériorité d’un club de Limassol qui peut compter sur l’excellent Nicolas Diguiny (5 buts) pour arriver à ses fins. Mais attention à ne pas enterrer le géant de Nicosie trop vite…

🇺🇿 AGMK vs. Pakhtakor, dimanche 1 novembre, 13h

Si le Pakthakor est quasi assuré de conquérir un nouveau titre de champion d’Ouzbékistan (le 13ᵉ), il pourrait donner encore plus d’ampleur à ce succès historique en étrillant à domicile l’AGMK. Les Métallurgistes d’Almalyk quant à eux devront contenir les assauts du champion en titre, emmené par une attaque de feu Serbo-Suisse composée de Ceran et Derdiyok pour espérer continuer de se battre pour leur deuxième place. Une deuxième place qualificative pour l’AFC Cup et ses phases de groupe. Un match au sommet du foot Ouzbek pour le plaisir des yeux et qui vaudra tout l’or du monde pour ces deux équipes.

🇦🇹 Sturm Graz vs. LASK, dimanche 1 novembre, 17h

Après trois matchs nuls, le Sturm Graz a lancé sa saison en étrillant Alatch et disposant de Ried, pointant à une longueur de son adversaire du jour, qui reste sur le podium malgré un calendrier compliqué en ce début de saison. A suivre à Graz.

N’oubliez pas que vous pouvez suivre certains championnats d’Europe de l’Est gratuitement grâce au Footballski Live !

La rédaction de Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.