Si à l’ouest de l’Europe, les championnats sont pour la plupart à l’arrêt, ce n’est pas le cas de notre côté puisque les championnats reprennent petit à petit, sans évoquer celui biélorusse qui n’a pas discontinué cette saison. Alors afin de vous goinfrer de beau football, avec ou sans spectateurs, voici notre petite sélection de matchs pour ce week-end.

PAOK vs Olympiakos,, dimanche 7 juin, 18h30

Pour le grand retour, c’est une affiche alléchante qui nous attend du côté de Thessalonique. Certes, le PAOK semble distancé, avec 14 points de retard sur l’Olympiakos, solide leader, même si une procédure au TAS pourrait redonner 7 points au PAOK. Mais au-delà de l’aspect comptable, c’est surtout l’honneur qui est en jeu dans cette rencontre devenue, au fil des dernières années, LE gros derby du football grec. Alors, même si le huis clos enlèvera pas mal de sel à l’affiche, le spectacle et les duels devraient être au rendez-vous.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est anepasmanquerfootballski-1024x168.jpg

🇧🇬 Levski Sofia vs. Ludogorets, vendredi 5 juin, 20h

Il reste deux journées avant les play off en Bulgarie, et le choc de cette journée se jouera à huis clos, jusqu’à nouvel ordre. Le Levski se trouve deuxième à neuf points du leader Ludogorets et doit absolument remporter la mise afin de rapprocher le tir au classement et conserver une place sur le podium. Car dans le même temps, le Lokomotiv Plovdiv et le CSKA Sofia ont un match à leur portée et pourraient les dépasser en cas de débâcle.

🇪🇪 Nomme Kajlu vs. Flora Tallinn, dimanche 7 juin, 14h

Premier championnat à reprendre après la trêve sanitaire, la Premium Liiga est lancée sur les chapeaux de roues ! Mercredi, le Nõmme Kalju a battu (2-0) le FCI Levadia, jusqu’alors leader invaincu. Une victoire à point nommé après un début de saison mitigé au niveau des résultats. D’autant plus qu’il faut maintenant affronter… le nouveau leader ! Hormis un nul (0-0) immérité face au Tammeka Tartu, le Flora fait étalage de sa solidité match après match. Et profite de la grande forme de Rauno Sappinen, qui reste sur trois doublés lors des trois derniers matchs ! Il sera évidemment l’homme à suivre dans cette affiche qui nous permettra de faire un premier état des lieux des forces en présence cette année.

🇨🇿 Slavia Prague vs. Viktoria Plzen, dimanche 7 juin, 19h

Le leader reçoit le second, huit points d’écarts entre les deux clubs. Si Viktoria Plzen gagne, ils se donnent les moyens d’y croire jusqu’au bout, si ils perdent, ils peuvent dire adieu à leurs rêves de titres. La pause liée au Coronavirus aura eu le mérite de stopper l’hémorragie du côté du Slavia. Le club praguois est revenu avec deux victoires en deux matchs, stoppant la dynamique négative d’avant crise. Plzen de son côté a pu travailler encore plus avec son nouvel entraineur Adrián Guľa et comme Beauguel nous en avait fait part lors du live instagram, il est chaud bouillant pour aller chercher le titre.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est asuivreegalementfootballskki-1024x168.jpg

🇱🇹 Zalgiris Kaunas vs. Zalgiris Vilnius, samedi 6 juin, 12h

Dans un championnat raccourcit à 20 matchs par la faute du Covid-19, chaque point va être important et Suduva ayant au programme un match à priori facile contre la faible équipe de Panevezys la pression est déjà présente dans ce derby des Zalgiris, vaincus de concert le week-end passé. En outre un parfum de crise plane déjà du côté de Vilnius, car outre la défaite inattendue contre Riteriai, le club vient de perdre sa recrue « star » l’ancien joueur du PSG et Liverpool, David Ngog qui met prématurément un terme à sa carrière ne se sentant « pas bien, » le tout dans un climat récurrent de rumeurs sur la mauvaise situation financière du club. Le Zalgiris Kaunas, candidat aux places européennes, reste sur une défaite logique contre Suduva ou faute d’avoir le ballon, l’équipe de l’ancienne capitale de la Lituanie s’est illustrée par une agressivité dépassant bien souvent la limite et une absence totale de volonté de jouer au football. Match physique à prévoir.

🇷🇸 Proleter vs. Vojvodina, samedi 6 juin, 14h

Derby de Novi-Sad et les deux équipes ont un intérêt particulier… Pour le Proleter, ils s’agit d’assurer la douzième place ce qui leur assure de rester dans l’élite pour une saison supplémentaire, pour le club de Lalatović il s’agit de s’assurer de la troisième place du championnat, permettant de jouer les qualifications européennes.

🇭🇺 Ujpest vs. Honved, samedi 6 juin, 21h05

Vainqueur de la Magyar Kupa en milieu de semaine, le Honvéd est d’ores et déjà assuré de prendre part à la prochaine campagne européenne. Calés en milieu de tableau (6e), les Rouge et Noir ne devraient toutefois pas finir la saison en roue libre. Et il ne sera sans doute pas non plus question de faire le moindre cadeau à leur voisin budapestois d’Újpest (10e), qui compte le même nombre de points que le premier relégable et semble condamné à lutter pour sa survie en première division.

🇺🇦 Dynamo Kiev vs. Oleksandriya, dimanche 7 juin, 16h

Victoire indispensable pour le Dynamo, bien mal embarqué dans ces play off suite à a défaite face au Shakhtar dimanche dernier, désormais ex aequo avec le Zorya et Desna derrière l’ogre de Donetsk. Oleksandriya compte deux victoires en deux matchs et pourrait revenir sur son adversaire en cas de victoire.

🇲🇪 Buducnost vs. Sutjeska, dimanche 7 juin, 20h

Choc au sommet au Monténégro entre le leader et son dauphin. Enfin, au sommet… Quinze points séparent les deux équipes. Il s’agira de limiter les dégâts pour Sutjeska, qui n’a pas encore gagné depuis la reprise.

N’oubliez pas que vous pouvez suivre certains championnats d’Europe de l’Est gratuitement grâce au Footballski Live !

La rédaction de Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.