En ce week-end bissextile, l’année 2020 nous offre un jour en plus pour profiter du mois de février. Et quel jour. Ce 29 février 2020 restera dans les annales de notre ballon rond avec des gros chocs en Russie, en Croatie, en Pologne, et de la Supercoupe en Estonie, en Lituanie ou au Kazakhstan, sans oublier le Tirona albanais la veille. Surtout, on se souviendra de ce 29 février comme étant la veille du 1er mars, jour d’un Poli vs. Rapid des grands dimanches matins en Liga 2 roumaine, et surtout le jour du Veciti derbi, numéro 162. Rien que ça.

Etoile Rouge Belgrade vs. Partizan Belgrade, dimanche 1er mars, 18h

Y a-t-il encore besoin de présenter le veciti derbi ? Ce dimanche, le Marakana va de nouveau s’embraser pour un duel aussi équilibré dans les tribunes qu’inégal sur la pelouse. L’Etoile Rouge possède en effet onze points d’avance sur son rival à l’aube du 162e plus grand derby de Serbie. Une manière de bien finir le week-end.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est anepasmanquerfootballski-1024x168.jpg

🇵🇱 Legia Varsovie vs. Cracovia, samedi 29 février, 20h

Un match qui compte double voir triple pour le leader et son dauphin. À Varsovie, l’ambiance sera chaude ce samedi soir car le Legia, redevenu conquérant, affronte un dauphin qui peut douter et qu’il a réussi à distancer lors de la dernière journée. De plus, la machine varsovienne assemblée par Vukovic semble pour le moment inarrêtable alors que les Pasy de Michal Probierz vont devoir vivre quatre jours intenses qui pourraient ben décider du futur de leur saison. En effet, en cas de victoire, les Legionisci auraient six points d’avance en tête du championnat et le Cracovia, outre cette défaite, aborderait le derby prévu le 2 mars face à un Wisla renaissant la tête dans le seau. Mais si les coéquipiers de Sergiu Hanca s’imposent en terre ennemie, alors ils reviendraient sur le Legia et pourraient aborder le derby de la semaine prochaine avec confiance et enthousiasme. Un vrai choc à quitte ou double donc.

🇰🇿 Astana vs. Kaisar Kyzylorda, samedi 29 février, 12h

La saison 2020 s’ouvre au Kazakhstan avec un match de Supercoupe ! Le champion sans surprise Astana rencontre le vainqueur surprise de la Coupe, le Kaisar Kyzylorda. Après une saison 2019 très mitigée malgré le titre, Astana a recruté cet hiver (avec en point d’orgue le recrutement de Pietros Sotiriou pour environ 5 millions) et s’est logiquement renforcé. Kyzylorda a moins de moyens et a perdu certains joueurs clés comme Tigran Barseghyan (parti à Astana). Il y a bien eu des recrues, mais nul ne sait à quoi s’attendre. Un premier élément de réponse nous attend dans un match où Astana fait figure de grand favori.

🇱🇹 Zalgiris vs. Suduva, samedi 29 février, 17h

Ouverture de la saison 2020 avec la traditionnelle Supercoupe. L’occasion d’une revue des troupes avant le début du championnat. Après trois saisons à succès, l’entraineur kazakh Vladimir Ceburin a décidé de quitter Suduva et est remplacé par l’Autrichien Heimo Pfeifenberger. Peu de changements dans le noyau, le seul départ important est celui de la révélation Paulius Golubickas pour Gorica. Rayon arrivées, deux Autrichiens : Thomas Salamalon (SV Horn), le retour de Daniel Offenbacher (Hermannstadt) et plus surprenant, le Tunisien Hamdi Nagguez de Zamalek qui compte 21 sélections avec la Tunisie. Du côté du Zalgiris Vilnius, le nouvel échec dans la courses au titre est synonyme de grande lessive. Le poste d’entraîneur est confié au Biélorusse Alyaksey Baha (BATE), et outre de nombreux joueurs venant de Croatie, une recrue phare, le Français David N’Gog (PSG, Liverpool et dernièrement Budapest Honved) qui aura la lourde tâche de remplacer le Croate Tomislav Kis, loué en Corée du Sud (au Seongnam FC) et qui avait inscrit la bagatelle de 27 buts la saison passée.

🇷🇺 Zenit Saint-Pétersbourg vs. Lokomotiv Moscou, samedi 29 février, 17h

Gros choc dès la reprise en Russie avec l’affrontement entre le club de Semak et les cheminots moscovites. Largement en tête, le Zenit tentera de bien débuter l’année. Tandis que de son côté le Lokomotiv Moscou doit l’emporter pour remonter au classement. Actuellement 5e, le club de la capitale n’est qu’à un point de la seconde place. Des points sont donc attendus !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est asuivreegalementfootballskki-1024x168.jpg

🇦🇱 KF Tirana vs. FK Partizani, vendredi 28 février, 19h

Ah ces longues heures de route dans les Balkans à écouter « Disco disco Partizani, » cet hymne de Shantel qui n’a rien à voir avec l’actuel 3e du championnat et club historique des faubourgs de Tirana. Ce vendredi, c’est bien le Tirano qui va ébouillanter la capitale albanaise, avec un avantage sportif au Tirana, leader avec six points d’avance sur son adversaire du jour. Il y a donc tous les ingrédients pour baptiser comme il le faut l’Air Albania Stadium de Tirana qui vivra ici son premier derby !

🇷🇺 Dinamo Moscou vs. Spartak Moscou, samedi 29 février, 14h30

Quoi de mieux pour débuter 2020 qu’un bon derby moscovite ? Dans une Dinamo Arena qui fera beaucoup de bruit, les coéquipiers de Clinton Njie tenteront de se rapprocher des places européennes contre un Spartak en grande difficulté cette saison. Les Gladiateurs se doivent de réagir et tenteront de commencer l’année sur une bonne note.

🇭🇷 Dinamo Zagreb vs. Rijeka, samedi 29 février, 17h30

Après un affrontement en Coupe il y a trois semaines (victoire de Rijeka 1-0 dans la tempête), les deux mastodontes du football croates recroisent le fer. Ce match avait eu pour effet de faire un peu oublier l’humiliation 5-0 que Rijeka avait pris à domicile en novembre (4 buts en 12 minutes !). Le destin du coach Rozman était alors presque scellé. Depuis, le système et les hommes se sont renouvelés et tout à changé puisque Rijeka est revenu dans la course pour la deuxième place. C’est donc une opposition intéressante pour un Dinamo qui ne se balade pas depuis sa dure élimination de la Ligue des Champions (et le départ de Dani Olmo).

🇷🇴 Politehnica Timișoara vs Rapid București, dimanche 1er mars, 10h

Lutte dominicale entre deux prétendants à la montée, mais surtout deux clubs frères. Sur le terrain, le Rapid sera grand favori de la confrontation, face à un Poli qui jouait le maintien en début de saison avant de s’approcher tout près du tiercé de tête. Mais ce match vaudra surtout pour la grande fraternité dans les tribunes. Les supporters des deux clubs sont en effet très liés. Le drapeau du Poli flotte régulièrement dans le virage du Rapid, et inversement. L’ambiance sera belle et colorée en ce dimanche matin!

🇪🇪 Trans Narva vs. Flora Tallinn, dimanche 1er mars, 12h

Premier match de l’année en Estonie avec la Supercoupe. D’un côté, le Flora Tallinn, champion en titre et grand favori du duel. De l’autre, le Trans Narva, vainqueur surprise de la Coupe d’Estonie l’été dernier, et qui retrouve cette Supercoupe pour la quatrième fois (pour une seule victoire, en 2007). Mais ce sera surtout une grande fête, car la ville de Narva en sera l’hôte pour la toute première fois de son histoire. Ce sera grand jour de fête en ville et dans le petit stade, pour ce club parmi ceux qui ont connu la plus grande augmentation d’affluence l’an dernier!

N’oubliez pas que vous pouvez suivre certains championnats d’Europe de l’Est gratuitement grâce au Footballski Live !

La rédaction de Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.