Nouvelle formule pour les matchs du week-end. Footballski vous propose une grande affiche, quelques rencontres à ne pas rater et plusieurs matchs à suivre afin d’organiser votre agenda en fonction de ce programme alléchant.

FC Isloch vs. Dynamo Brest, dimanche 11 novembre, 13h30

Les adversaires du BATE Borisov attendent ça depuis longtemps, très longtemps. 14 ans, en fait. Depuis 2005, le BATE n’a laissé que des miettes, mais cela va changer cette année ! Avec sept points d’avance à trois journées de la fin, il faudrait une catastrophe pour que le Dynamo Brest ne remporte pas le titre de champion, faisant ainsi tomber cette hégémonie rarissime dans le football européen. Les joueurs de Marcel Licka ont trois opportunités de terminer le travail. La première, c’est dimanche, à Minsk, face au FC Isloch… club qui vient de battre le BATE (4-2) et qui offre donc cette occasion de conclure au Dynamo.

Problème : les Loups se battent toujours pour la quatrième place du championnat, qualificative pour la Ligue Europa, selon le vainqueur de la Coupe de Biélorussie. Le match ne sera donc pas facile mais le Dynamo jouera presque à domicile : leurs supporters sont les plus fidèles et bruyants du pays. Ils devraient faire le déplacement en nombre pour ce qui pourrait être une immense fête et un couronnement du projet Brest, dont on vous parlera sur le site dans quelques semaines.

🇺🇦 Shakhtar Donetsk vs. Dynamo Kiev, dimanche 10 novembre, 16h

Dix points de retard pour le Dynamo début novembre. Le club de la capitale à besoin de reprendre des points au Shakhtar. La situation est déjà très compliquée pour le Dynamo qui ne pourra se permettre une défaite dimanche après-midi.

🇷🇺 Lokomotiv Moscou vs. FK Krasnodar, dimanche 10 novembre, 17h

Tout proche du match nul contre la Juventus en Ligue des Champions, le Lokomotiv s’est incliné en toute fin de match. Un troisième match sans victoire toutes compétitions confondues. Une mauvaise série pour les Cheminots qui perdent de précieux points dans la course au titre avec le Zénit. Ils devront se ressaisir en accueillant Krasnodar qui est également à la peine en championnat avec trois matchs nuls consécutifs!

🇭🇺 Debrecen vs. Ferencváros, dimanche 10 novembre, 17h15

Ce n’est pas un duel décisif pour le titre, mais ce Debrecen – Ferencváros figure malgré tout parmi les affiches particulièrement intéressantes à suivre en Hongrie. Positionné dans le ventre mou (6e) en raison de ses résultats en dents de scie, le DVSC pourrait se rapprocher des hauteurs en cas de résultat positif face à Fradi, qui fait justement partie du groupe de tête (3e).

🇬🇪 Panathinaïkos vs. AEK, dimanche 10 novembre à 18h30

Même s’il a sans doute un peu moins de saveur que le derby des Éternels Ennemis, entre le Panathinaïkos et l’Olympiakos, le match entre le Panathinaïkos et l’AEK n’en reste pas moins un duel fratricide entre clubs athéniens, qui engendre toujours son surplus de motivation. Surtout que les hommes de Donis père sont passés tout près, le week-end dernier, de faire tomber l’invincible PAOK en concédant le nul sur un penalty à la 101e minute de jeu. De leur côté, les coéquipiers de Livaja veulent confirmer leur regain de forme, et rester à portée de fusil des deux premières places. Suffisant pour une belle affiche, non ?

🇲🇩 FC Dacia-Buiucani vs. FC Florești, samedi 9 novembre, 13h

La finale de Divizia A! Le Dacia-Buiucani et le FC Florești se sont tirés la bourre tout a long de la saison pour arriver à cette apothéose en dernière journée du championnat. Trois points séparent le leader, Dacia-Buiucani, de son poursuivant et adversaire du jour – le vainqueur sera donc promu dans l’élite. Dans une ambiance surchauffée comme la Divizia A n’en a jamais connu, grâce aux anciens ultras du feu Dacia venus soutenir la petite soeur, ce match réunit tous les éléments pour être spectaculaire.

🇵🇱 Wisla Plock vs. Cracovia, vs. Sparta Prague, samedi 9 novembre, 15h

Après 14 journées le TOP 5 de L’Ekstraklasa emmené par un Legia de retour au sommet se tient en seulement un petit point. Ce Wisla Plock – Cracovia devrait normalement être un match de ventre mou programmé incognito un samedi en début après-midi, mais cette saison il s’agit bel et bien d’un choc de l’Ekstraklasa. Un Cracovia voulant enchaîner une troisième victoire consécutive pour mettre la pression sur le leader et un Wisla Plock ayant besoin de retrouver le chemin de la victoire après avoir délaissé la première place le week-end dernier

🇨🇿 Jablonec vs. Sparta Prague, samedi 9 novembre, 17h

Le Sparta Prague revient en forme avec un seul nul pour que des victoires lors du mois d’octobre. Jablonec a connu un mois d’octobre un peu plus compliqué avec deux défaites et un nul. Bref, c’est l’occasion pour le Sparta de confirmer son amélioration dans ce match qui opposera le troisième – Jablonec – au sixième -Sparta. Trois points d’écarts séparent les deux clubs.

🇷🇴 Rapid Bucarest vs. U Cluj, dimanche 10 novembre, 11h00

Clôture en fanfare de la 16e journée de Liga 2 roumaine. Sur le terrain, ce sont deux équipes en quasi-perdition qui se rencontrent. D’un côté, le Rapid reste sur trois grosses déconvenues, avec notamment deux défaites face à de faibles relégables. De l’autre, l’U Cluj, grand favori du début de saison, sort à peine de la zone rouge pour un tout petit point. Ce sont donc deux équipes loin de leur objectif de promotion qui se rencontrent. Une rencontre qui reste néanmoins une belle affiche grâce à la ferveur qui entoure les deux clubs. L’ambiance devrait une fois de plus être magnifique dans le stade Regie de Bucarest!

🇨🇿 Viktoria Plzen vs. Slovan Liberec, dimanche 10 novembre, 14h30

C’est le second qui reçoit le huitième. Plzen a quasiment dit adieu au titre après avoir perdu face au Slavia. Le Viktoria doit se concentrer sur la seconde place même s’il y aura les play-offs à jouer en fin de saison et pour ça, il faut prendre tous les points. Cela passe par une victoire ce week-end face au Slovan à domicile.

La rédaction de Footballski

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.