La trêve est donc terminée, il est temps de vous offrir à nouveau le top du top of the pops des meilleurs matchs du week-end. Comme vous en avez l’habitude désormais, Footballski vous propose une grande affiche, quelques rencontres à ne pas rater et plusieurs matchs à suivre afin d’organiser votre agenda en fonction de ce programme alléchant.

🇺🇦 Dynamo Kiev vs. Shakhtar Donetsk, Samedi 10 août, 16h

Premier choc dans ce championnat d’Ukraine 2019/2020 entre le Shakhtar et le Dynamo. Avec six points chacun, les deux cadors de l’UPL se retrouvent au Stade Olympique de Kiev pour tenter une première échappée au classement.

Rappelons que ces deux équipes se sont déjà affrontées il y a deux semaines en Supercoupe. Le Dynamo avait alors renversé la vapeur en trois petites minutes en l’emportant 2 à 1 après avoir été mené.

🇵🇱 Lech Poznan vs. Slask Wroclaw, vendredi 9 août, 20h30

Choc inattendu de ce début de saison entre le premier et le troisième. Un Lech Poznan semblant enfin avoir trouvé la bonne recette entre expérience et jeunesse se plaçant cette saison comme candidat sérieux au haut de tableau et un Slask qui nous avait plutôt habitués à des débuts calamiteux et des saisons insipides ces dernières années. Un match où l’on devrait voir du beau football pour entamer le week-end, le tout dans un stade plein comme un œuf.

🇷🇺 Dynamo Moscou vs. Zenit Saint-Pétersbourg, samedi 10 août, 18h

Belle rencontre en prévision dans la nouvelle Dynamo Arena, qui va connaître son premier match au sommet ! Malgré un recrutement d’exception, le Dynamo est un peu à la traîne avec seulement une victoire en quatre matchs. De son côté, le Zénit déroule mais a connu un petit coup de mou avec un nul à domicile contre Krasnodar. Nul doute que l’ambiance sera bouillante à Moscou. Un avantage pour les locaux ?

🇲🇩 Milsami vs. Petrocub, samedi 10 août, 19h

La course à la deuxième place, toujours détenue par le Sfântul Gheorghe, bat son plein pour ses deux poursuivants, qui s’affrontent ce samedi à Orhei. Tant le Milsami que Petrocub ont bien repris avec des victoires faciles au Codru et contre le Dinamo-Auto. Le duel entre les deux dauphins du Sheriff ces deux dernières années vaut en tout cas le coup d’oeil tant la qualité est souvent au rendez-vous. Le tout, devant un public local toujours présent et sous la douce lumière estivale du stade municipal d’Orhei.

🇧🇬 Ludogorets vs. CSKA Sofia, dimanche 11 août, 19h30

Un tout petit point a séparé le titre du Ludogorets de la place de dauphin du CSKA Sofia, en mai dernier. Cet été, après les quatre premières journées, le CSKA a déjà trois points de retard sur son grand rival pour le titre, en tête ex aequo avec le pire ennemi du Levski. La victoire est donc impérative pour chacun des deux clubs pour porter un grand coup dans la course au titre.

🇭🇷 Osijek vs. Dinamo Zagreb, vendredi 9 août, 20h

Malgré 2 matchs corrects contre le CSKA Sofia, Osijek s’est fait sortir de Ligue Europa aux tirs au but. Derrière, les Bleus se sont repris en battant Zapresic avec un but d’Antonio Mance, l’ancien Nantais, un du phénomène Petar Bockaj et un de l’ancien d’Astana, Kleinheisler. On ajoute Jugovic l’ancienne pépite de Rijeka et Majstorovic acheté pour 400 000 € et on le voit, Osijek a quand même un effectif qui a vraiment de la gueule.

Le Dinamo, 3/3 en championnat (comme l’Hajduk et Rijeka) ne voudra pas trop laisser de plumes en vue du retour déterminant en Hongrie (LDC, vs Ferencváros, 1-1 à l’aller). Dani Olmo est toutefois pressenti pour jouer, lui qui est toujours à Zagreb à la surprise générale et qui a d’ailleurs marqué contre Ferencváros. Et rien que pour voir Olmo sur un rectangle vert en Croatie, on regardera cette affiche qui s’annonce très équilibrée.

🇪🇪 Trans Narvia vs. FCI Levadia, samedi 10 août, 15h

A la faveur de deux matchs en plus, le Levadia est passé en tête du classement. De son côté, le club de Narva est un décevant cinquième, bien loin des équipes de tête. Mais si les résultats sont en-deçà de ceux de l’an dernier, le Trans Narva a réussi à prendre des points face aux meilleurs du classement (hormis le Flora).

🇧🇦 Celik-Zeljeznicar , samedi 10 août, 19h

Les villes sont rivales, les clubs le sont également. Après trois journées de championnat, ils comptent chacun deux victoires et un nul et ne souhaitent pas laisser partir le train FK Sarajevo. Une belle opposition en perspective !

🇱🇻 RFS vs. Riga FC, dimanche 11 août, 18h

Les deux équipes sont ex-æquo en tête de Virsliga, loin devant les autres. A égalité certes, mais le RFS a déjà joué deux matchs de plus que son rival. Le calcul est donc simple : pour garder un espoir de titre, il faut s’imposer dans cette affiche au sommet.

🇭🇺 Puskás Akadémia – MOL Fehérvár, dimanche 11 août, 18h

Bouté hors de la Ligue Europa par Vaduz (1-0, 0-2 a.p.), MOL Fehérvár ne connaîtra donc pas une épopée continentale comparable à celle vécue en 2018/2019 (qualification pour la phase de groupes de la C3). Le champion de Hongrie 2018 se focalisera donc sur la reconquête du titre national et serait bien inspiré de l’emporter chez la Puskás Akadémia, qui a signé une belle performance le week-end dernier contre Újpest (1-3).

N’oubliez pas que vous pouvez suivre certains championnats d’Europe de l’Est gratuitement grâce au Footballski Live !

La rédaction de Footballski

2019 – Semaine #32 : Matchs du week-end
4.8 (95%) 4 vote[s]

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.