Elles sont drôles, insolites, sujettes à polémiques… Voici les images de la semaine écoulée dans le petit monde du football d’Europe de l’Est !

Roumanie : le FCSB en crise, Gigi en billets

Le FCSB de Gigi Becali va très mal. Après le départ de l’entraîneur Bogdan Andone, le club bucarestois perd élément sur élément : préparateur physique congédié, nombreux joueurs blessés, Arena Națională toujours indisponible pour cause de concerts, et démission de son indéfectible manager Mihai Stoica. Et la réputation de Becali est telle que personne ne veut sauver la baraque. Depuis la démission de Neagoe, le propriétaire du FCSB a essuyé pas moins de neuf (!) refus de techniciens, certains pourtant sans club. Pire, même des joueurs, à l’image du défenseur de Craiova Tiago Ferreira, refusent eux aussi de négocier avec lui.

Malgré quelques renforts signés dans la précipitation, l’équipe est malade, et les résultats s’en ressentent. Un nul sur le terrain du Sepsi, puis trois défaites consécutives face à Botoșani, aux Arméniens de l’Ararat-Armenia en Ligue Europa (2-3, mais 3-0 à l’aller), puis sur le terrain de l’Astra Giurgiu. Un terrain sur lequel le FCSB rencontrait « à domicile » le Mlada Boleslav en match aller de Ligue Europa jeudi soir. Devant des supporters en colère. Devant la dérive plénipotentiaire de Gigi Becali, ces derniers ont parsemé des billets de 500 euros à son effigie partout dans le stade !

© Iulian Nedelcu
© Iulian Nedelcu

Au bout d’un match poussif, le FCSB n’a pu faire mieux qu’un nul (0-0) face au Mlada Boleslav, et devra jouer le tout pour le tout lors du match retour. Toujours sans coach officiel, et contrainte de faire tourner un effectif déjà largement amputé par de nombreuses blessures, l’équipe s’est de nouveau inclinée ce week-end, face au modeste FC Voluntari (1-3). Une équipe préparée par Cristiano Bergodi, l’un des entraîneurs ayant refusé de rejoindre Becali.

Roumanie : le but de la semaine

C’est en Liga 2 qu’il faut aller chercher le but de la semaine en Roumanie. Il est signé Alex Pop, lors de la victoire de l’U Cluj face au Viitorul Pandurii (3-0).

Bulgarie : le Levski au plus bas

Après une piteuse élimination de Ligue Europa face à l’AEK Larnaca (0-7 au total), le Levski Sofia s’est lourdement incliné (0-3) à domicile face à Beroe. Avec deux buts de sa bête noire, Martin Kamburov, auteur de ses 19e et 20e buts de sa carrière face au Levski. Qui a vu jusqu’à son éclairage le lâcher durant cette soirée.

Bulgarie : le ciseau d’Antwi

Sur le terrain du Botev Plovdiv, le promu Tsarko Selo a brillé en s’imposant 2-0. Une victoire obtenue grâce à un doublé marqué en fin de match par le Néerlandais Rodney Antwi, dont ce ciseau de bien belle facture.

Estonie : bucolique Saaremaa

Grands espaces, Mer Baltique, jeux glonfable et soleil couchant. Bienvenue à Kuressaare, au sud de l’île de Saaremaa, où se disputait ce week-end un match de bas de tableau entre les locaux du FC Kuressaare et le Kalev Tallinn. Avec une victoire surprise des visiteurs, qui quittent la zone rouge, et de belles images qui invitent au voyage au large du Golfe de Riga.

Ouzbékistan : match hommage

Un match amical opposant les légendes du Pakhtakor à celles l’équipe nationale de l’URSS s’est déroulé dimanche au stade Pakhtakor de Tachkent. Une belle façon de commémorer le 40e anniversaire de l’accident d’avion de 1979, au cours duquel 17 joueurs de football du Pakhtakor avaient été tués. Le match s’est terminé sur un score de 4-4, avant que ne soit montré l’annonce d’un nouveau film sur Pakhtakor-79, arrachant des larmes aux milliers de spectateurs. A noter aussi la belle performance de la gagnante de The Voice Enfants, Sabina Mustaeva, qui a interprété une chanson à la mémoire des athlètes.

Serbie : Le football c’est de l’amour

Cet homme a profité du match de qualifications de Ligue Europa du Partizan Belgrade pour faire sa demande en mariage. Comme quoi, le football, c’est de l’amour. Heureusement, Madame a dit oui et le Partizan s’est imposé 3-1, avec notamment un but d’Asano, la nouvelle recrue du Partizan en provenance d’Arsenal.

Slovénie : les Viole Maribor ont 30 ans

Les bords de la Drava ont été enflammés par les ultras de Maribor, qui ont fêté leur 30ème anniversaire. Leur équipe a eu la bonne idée de gagner son premier match de championnat à Aluminij.

Pologne : Des supporters pas comme les autres

De Varsovie à Gdansk, de Chorzow à Wroclaw les stades ont connu de belles affluences ce week-end. Mais les tribunes n’étaient pas garnies comme à leur habitude par des supporters venant encourager leur équipe mais plutôt par des milliers de Témoins de Jéhovah se réunissant pour les traditionnels congrès et baptêmes annuels. Le match entre le Lechia Gdansk et le Jagiellonia avait été reporté au lundi d’ailleurs à cause de cet évènement durant jusqu’au dimanche.

Pologne : La mine, le feu et la sixième division

Petit instantané d’un match de sixième division entre le Concordia Knurow et la réserve du Piast Gliwice. En Silésie, la mine n’est jamais très loin et on aperçoit au loin les puits comme dans la campagne les arbres sur les plaines. Notre petit match bucolique du jour se trouve en sixième division, entre le Concordia Knurow et la réserve du Piast Gliwice. Fumigènes couleur charbon au pied des puits dans un derby au petit gout âcre. Petite anecdote, le site de Knurow a été renommé pendant un temps « Foch » après la Première Guerre mondiale par des mineurs et directeurs franco-polonais. Une manière de rendre hommage au maréchal du même nom.

Pologne : Nothing else matters

Le Legia recevait la semaine dernière l’Atromitos en Ligue Europa. Un Legia qui comme à son habitude nous propose sa petite crise estivale. L’occasion pour la Zyleta de rappeler à travers un beau tifo-craquage que le plus important reste les couleurs de club et rien d’autre.

Hongrie : Le Honved l’a mauvaise

Eliminé par Craiova en deuxième tour préliminaire de C3 à l’issue d’un improbable scénario (à la fin de la prolongation, un pétard probablement lancé depuis le kop roumain a explosé juste à côté de l’arbitre, le jeu a été interrompu pendant un quart d’heure avant que les locaux ne l’emportent aux tirs au but), le Honved ne décolère pas. Les supporters budapestois ont d’ailleurs fait valoir leur mécontentement en étendant une banderole explicite au-dessus du Danube.

La rédaction de Footballski

#154 – Les images de la semaine
5 (100%) 5 vote[s]

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.