Supporters en liesse, inauguration de stade, moments insolites… Découvrez les images marquantes de la semaine en Europe de l’Est.

Bosnie : Le retour du grand Velez !

Vainqueur sur le terrain du NK Bosna, le Velez Mostar, club légendaire bosnien, est de retour en première division. Une récompense obtenue de haute lutte après une saison à batailler avec l’Olimpik Sarajevo pour l’accesit, et une épopée que Footballski a pu vivre de l’intérieur avec les ultras du Velez pour un des premiers matchs de la saison.

Un titre et une promotion qui font donc le bonheur de tous les supporters du Velez, qui ont tout simplement mis le feu à la belle ville de Mostar et réservé un accueil de folie à leurs joueurs à leur retour.

Estonie : la surprise Narva

Les supporters du Nõmme Kalju ne cocheront pas la troisième case ! Après le championnat et la Super Coupe, leur équipe rate le triplé en s’inclinant face au Trans Narva en finale. Tout avait pourtant bien démarré, avec le but de Liliu marqué après deux barres touchées par leurs adversaires. Mais une expulsion et un deuxième penalty plus tard, c’est Plotnikov qui a le dernier mot, d’un réflexe acrobatique.

Lettonie : le dur métier de commentateur

Russie : Le Torpedo Moscou champion de D3

Un monument du football russe commence sa longue remontée vers l’élite nationale. Passé de la RPL à la D3 suite à des problèmes financiers mais aussi à cause de gros problèmes de racisme, le Torpedo reprend du poil de la bête et remporte le titre en D3 Centre. L’équipe évoluera en FNL la saison prochaine devant des supporters toujours aussi fidèles.

Russie : pas d’argent = pas de pelouse

L’Anzhi Makhachkala part en miettes. Salaires impayés depuis des mois, dernière place au classement mais aussi problèmes de loyer… En effet, l’Anzhi n’a plus le moyen de payer la somme mensuelle nécessaire pour évoluer dans l’Anzhi Arena. Alors les locaux ont eu la bonne idée de retirer de la pelouse en guise de représailles ! Le club n’évoluera peut être plus dans ce stade l’année prochaine et jouera, si tel est le cas, au stade Dinamo Makhachkala.

Russie : Une dernière pour la route

Beaucoup d’émotion dans cette dernière journée de RPL. Outre le départ de joueurs emblématiques comme Kaboré et Pereyra de Krasnodar et le capitaine Malykh d’Orenbourg, on notera surtout l’inauguration (enfin) du nouveau stade Dinamo et de beaux tifos dans différents stades.

Hongrie : MOL Vidi s’adjuge la Magyar Kupa

Sacré champion de Hongrie en 2018, MOL Vidi a été contraint de céder sa couronne à Ferencváros cette année. Mais les joueurs de Marko Nikolić ont tout de même fini la saison avec un titre de plus au palmarès, en l’occurrence la Magyar Kupa. Vainqueurs du Budapest Honvéd samedi (2-1), les Vidi remportent la coupe nationale pour la première fois depuis 2006.

Roumanie : au Viitorul la coupe !

Face à l’Astra Giurgiu, le Vitorul a fait honneur à son rang de favori en finale de Coupe de Roumanie. Mais la victoire a été acquise dans la douleur. Menés 0-1, les hommes de Gheorghe Hagi ont profité de la réduction à 10 de leurs adversaires pour revenir au score puis s’imposer, en prolongations, grâce à un but d’Eric, particulièrement ému au coup de sifflet final. avec cette victoire 2-1, le Viitorul s’adjuge sa toute première Coupe de Roumanie, et entamera sa campagne de Ligue Europa au deuxième tour préliminaire.

© fcviitorul.ro
© fcviitorul.ro
© fcviitorul.ro

Déjà qualifié en Ligue Europa grâce à sa troisième place en championnat, le Viitorul a fait un heureux en remportant le trophée : le CS U Craiova, quatrième du championnat, qui gagne ainsi sa présence en Ligue Europa ! « Merci Viitorul » apparaît ainsi sur la page Facebook du club olténien.

Hongrie : Au revoir Gabor !

La rédaction Footballski

Image à la Une ©

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.