#122 Les images de la semaine

Thomas Ghislain
Thomas Ghislain - Publié le 6 décembre 2017

Clap 122 pour les images de la semaine à la sauce Footballski. On vous amène un vent de neige et de froid venu tout droit de l’Est, mais ça n’empêche pas nos supporters de se foutre torse poil pour chanter à la gloire des leurs. Retour sur quelques images marquantes de ce week-end.

Croatie : un Rijeka – Hajduk à polémiques

© D.R.

© D.R.

Cette affiche du championnat croate promettait un beau spectacle sur le terrain. Qui l’aura été en tribunes et en dehors. Défait contre Hajduk 1-2, Rijeka cumule les soucis. Le président Miskovic est notamment au centre des débats pour ses liens de proximité avec Zdravko Mamic. Les ultras de l’Armada veulent à tout prix sa démission. Ils ont amené la banderole au stade, qui a été interdite. On pouvait y lire : « Notre tolérance a une limite. Vous êtes arrivés au bout. Merde à la mafia ! »

On se doutait aussi bien que les banderoles à l’effigie de Praljak allaient sortir. Pas loupé, et c’est la Torcida qui s’en est chargé ce week-end.

Serbie : le TPIY fait toujours parler de lui

Coïncidence ou pas ? Ces derniers jours une ligne d’accessoires à consonance… historique est apparue dans le milieu ultra serbe. Une ligne de cagoules intégrales à l’effigie de grandes personnalités serbes est ainsi proposée par la marque Princip : Karađorđe (leader de la première révolte serbe contre les Ottomans au 18ème siècle), Gavrilo Princip (l’assassin de l’archiduc François-Ferdinand à Sarajevo), Draža Mihailović (chef des tchetniks serbes durant la seconde guerre mondiale), mais aussi bien entendu Ratko Mladic (retirée depuis), pour la modique somme de 29€ vous pouvez ainsi vous afficher avec leurs visages.

Дукс – Гаврило Принцип Цена – 3300дин / 29€ / 55КМ Наша је производња. Доступно је у свим величинама (S,M,L,XL,2XL,3XL). Доставу вршимо по целој Србији, Републици Српској и Црној Гори. За све додатне информације обратите се путем приватне поруке. ————————— На дну капуљаче се налази пришивена мрежица са ликом Гаврила Принципа, која се по потреби извлачи и враћа. Кроз њу се лагодно може и дисати и гледати. На грудима се у пуном везу налази лого "Принцип", који може бити у црној или оригинал бојама лога. Писаним словима испод лога је извезен текст: "Чувамо историју, традицију и хероје!". Заједно васкрсавамо наше јунаке и чувамо историју и традицију од заборава..

A post shared by Принцип® (@princip_shop) on

Дукс – Ђенерал Дража Михаиловић Цена – 3300дин / 29€ / 55КМ Наша је производња. Доступно је у свим величинама (S,M,L,XL,2XL,3XL). Доставу вршимо по целој Србији, Републици Српској и Црној Гори. За све додатне информације обратите се путем приватне поруке. ————————— На дну капуљаче се налази пришивена мрежица са ликом Ђенерала Драже Михаиловића, која се по потреби извлачи и враћа. Кроз њу се лагодно може и дисати и гледати. На грудима се у пуном везу налази лого "Принцип", који може бити у црној или оригинал бојама лога. Писаним словима испод лога је извезен текст: "Чувамо историју, традицију и хероје!". Заједно васкрсавамо наше јунаке и чувамо историју и традицију од заборава..

A post shared by Srpski Navijaci (@srpskanavijackascena) on

Дукс – Карађорђе Цена – 3300дин / 29€ / 55КМ Наша је производња. Доступно је у свим величинама (S,M,L,XL,2XL,3XL). Доставу вршимо по целој Србији, Републици Српској и Црној Гори. За све додатне информације обратите се путем приватне поруке. ————————— На дну капуљаче се налази пришивена мрежица са ликом Карађорђа, која се по потреби извлачи и враћа. Кроз њу се лагодно може и дисати и гледати. На грудима се у пуном везу налази лого "Принцип", који може бити у црној или оригинал бојама лога. Писаним словима испод лога је извезен текст: "Чувамо историју, традицију и хероје!". Заједно васкрсавамо наше јунаке и чувамо историју и традицију од заборава..

A post shared by Srpski Navijaci (@srpskanavijackascena) on

Le slogan de cette ligne « Nous gardons une histoire, des traditions, des héros. Ensemble ressuscitons nos héros » risque de faire grincer quelques dents.

Roumanie : pelouse interdite

© D.R.

« Merci de ne pas marcher sur la pelouse. » Voila ce qu’indique ce panneau jouxtant le terrain de l’Unirea Slobozia, qui accueillait cette semaine le Poli Iași en 16e de Coupe de Roumanie. La trêve hivernale se fait attendre en Roumanie !

Roumanie: les folles aventures d’un commentateur


Folle semaine de Coupe de Roumanie pour ce commentateur de la chaîne Telekom Sport ! Face à une météo exécrable et à l’absence de cabine protégée où s’installer dans les tribunes, celui-ci a couvert le match Unirea Slobozia-Poli Iași… depuis sa voiture ! Garé sur la piste bordant le terrain, il a ainsi pu travailler à l’abri de la pluie, mais pas dans une position idéale pour voir l’action. Il n’était cependant pas au bout de ses peines…

Si le temps s’avère meilleur le lendemain, commenter son deuxième match de la semaine n’est une nouvelle fois pas tout repos. Voilà l’accès à la cabine !

Roumanie, les magnifiques enfants de Hagi

Botosani - Viitorul

Pour son match de Coupe de Roumanie, Gheorghe Hagi a fait tourner l’effectif. Comme lors du tour précédent, c’est une équipe très jeune qu’aligne ainsi le FC Viitorul : 20 ans de moyenne d’âge, et seulement deux joueurs dépassant les 22 ans. Las, le Viitorul est tombé sur une solide équipe du FC Botoșani, qui s’est imposé 3-2 sur son terrain. Une défaite pour les jeunes joueurs de Hagi, pourtant auteurs de deux buts absolument magnifiques !

Deux superbes buts qui ont fait un heureux : le père du jeune Denis Draguș. Ce dernier avait en effet misé avant le match sur un but de son fils. Et a remporté 11 fois sa mise grâce à la belle talonnade victorieuse de son fils !

© D.R.

Roumanie : Vivement la trêve !

© Emanuel Roşu (@Emishor)

© Emanuel Roşu (@Emishor)

© Emanuel Roşu (@Emishor)

Délicate en semaine, la météo ne s’est pas arrangée ce week-end en Roumanie. Au contraire ! Les conditions ont été très difficiles sur bien des terrains, notamment dans les divisions inférieures. Comme ici, lors du match entre le Sportul Snagov et le Luceafărul Oradea.

Le pire a été atteint samedi matin, toujours en Liga 2, lors du match entre le Foresta Suceava et le Ripensia Timișoara. De la neige en abondance et des moyens rudimentaires pour s’en défaire. Le coup d’envoi du match a même dû être retardé faute… de ballon! Le Foresta n’ayant aucun ballon orange pour faire jouer ce match, un préposé du club a été contraint de filer en acheter un dans un centre commercial de la ville! Comment ne pas aimer la Roumanie et son football ?

© facebook.com/RipensiaTimisoara

© facebook.com/RipensiaTimisoara

Macédoine : Vivement la trêve aussi

 

© Macedonian Football (@MacedonianFooty)

La Roumanie n’est pas seule à voir ses terrains devenir difficiles à jouer. En Macédoine, c’est le match opposant Shkupi et le Vardar Skopje qui s’est joué sur un terrain où la boue était bien plus présente que la pelouse. Les locaux se sont imposés 2-0 grâce à deux tirs lointains. Une victoire qui profite à l’autre club albanais de Prva Liga, Shkendija, qui accentue son avance sur le Vardar en tête du championnat.

Macédoine : le beau message très fair-play des ultras du Shkendija

On vient de le dire, le Shkendija dispose désormais de près de 15 points sur son rival et ennemi intime le Vardar Skopje à la moitié du championnat. Heureusement, ses supporters savent rester fair-play et souhaitent tout le meilleur pour la suite à leurs adversaires.

Le VMRO est un parti politique macédonien issue du mouvement nationaliste pour l’indépendance de la Macédoine, en tant qu’entité slave. Les Ballistet, se considérant comme Albanais et rien d’autres qu’Albanais, gardent une haine tenace envers le Vardar, club des Slaves macédoniens, avantagé selon eux par un gouvernement qu’ils ne reconnaissent absolument pas.

Kosovo : derby rouge et bleu à Gjilan

Direction le Kosovo et la ville natale de Xherdan Shaqiri pour un des gros derbys du pays. En effet quand Gjilani reçoit Drita c’est toute la ville qui se déchire entre rouges (Gjilani) et bleus (Drita). Une confrontation plus marquée par la passion que par une réelle haine, qui aura encore fait vibrer l’antique stade central.

Bulgarie : dessine-moi un parapluie

Après le commentateur roumain faisant son travail depuis une voiture, la Bulgarie n’est pas en reste avec Rumen Genov qui fait face, comme il peut, avec débrouillardise, aux conditions climatiques dégueulasses qui ont émaillé le match Cherno More contre Botev Plovdiv. On a froid pour lui !

 

La rédaction Footballski


Image à la une : © Page Facebook Ballistet

#122 Les images de la semaine
4.7 (93.33%) 3 votes

A propos de l'auteur

Thomas Ghislain

Thomas Ghislain

La Syldavie gagnera l’Euro 2020. Folie sur la PMAN.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Retour sur la journée 18 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football

La 18ème journée d'UPL renvoie une nouvelle fois dos à dos le Shakhtar et le Dynamo vainqueurs respectifs des promus...

Fermer