#112 Les images de la semaine

Thomas Ghislain
Thomas Ghislain - Publié le 5 septembre 2017

Et oui, même durant la trêve internationale, Footballski vous abreuve en images. Car c’est bien beau les qualifications pour avoir la chance de découvrir le plus beau pays du monde en juin prochain, mais les petites divisions nous ont aussi offert leur lot d’images fortes. Retour sur un week-end pas comme les autres en Roumanie, en Pologne, en Hongrie et ailleurs !

Roumanie : une D4 du feu de dieu qui commence !

C’était le match que tout le monde attendait vendredi dernier, peut-être même davantage qu’un Roumanie-Arménie qui sentait la purge à plein nez. En Liga IV, à Bucarest, le CSA Steaua Bucarest entrait en piste face au Venus Bucarest, à Ghencea, devant près de 3 000 supporters dont l’unique motto était : « Unis par une idée commune ; de nouveau ensemble au front !« . Certaines gloires de 1986 étaient même présentes puisque Iovan et Balint ont été aperçus dans les tribunes ! Un soutien de poids pour leur ancien coéquipier Marius Lăcătuș!

© romanianultras.net

© romanianultras.net

© romanianultras.net

© romanianultras.net

© romanianultras.net

© romanianultras.net

 

Tifos, drapeaux, et chants bruyants pendant tout le match, bref,voila une ambiance que le FCSB ne renierait pas. Au final, le Steaua s’est solidement imposé 6-0. Quelques minutes plus tard, c’était au tour d’un autre club historique de Bucarest de faire son apparition dans ce même championnat, avec l’Academia Rapid qui jouait contre le Progresul-2005. Un club qui se veut héritier du grand Rapid, qui compte dans son organigramme Daniel Pancu et Daniel Niculae et qui a étrillé 13-0 son adversaire nouvellement créé, le tout devant pas mal de monde déjà présent à Giulești.

Et une nouvelle preuve que ce groupe de Liga IV occupera sans doute une bonne place dans nos Images cette saison, admirez plutôt avec ces deux bijoux signés Junior, lors de la victoire du Carmen Bucarest, qui n’a rien à voir avec l’illustre club de l’entre-deux guerres même s’il en  a repris le nom et l’emblème, contre l’AFC Rapid Bucarest qui se considère lui aussi comme le légitime successeur du défunt Rapid! Signalons enfin que cette série comporte également le FC Dinamo Bucarest, créé par l’ancien président du Dinamo, Nicolae Badea. Un imbroglio à la roumaine comme on les aime et qui risque de faire des étincelles, peut-être même davantage que la Liga I ! Et si vous passez un de ces quatre à Bucarest, gardez un œil sur le calendrier de la Liga IV ! De beaux et bouillants derbys à l’ancienne se profilent à l’horizon.

Enfin, toujours en Liga IV, mais dans une autre série, signalons la belle présence des ultras du FC Universitatea Craiova 1948 en déplacement au Viitorul Cârcea, avec notamment cette banderole : « Nous avons pleuré, nous avons ri, nous avons chanté, après 20 ans rien ne nous a changé !!!« . Le FC U Craiova 1948 est financé par Adrian Mititelu, ancien patron du club historique qui conteste avoir cédé les droits sur les emblèmes et la marque du club au CS U Craiova. Il est soutenu par la Pelouse Sud 97 qui s’est donc écartée du club soutenu par la mairie.

© romanianultras.net

© romanianultras.net

Pologne : le derby Chrobry Glogow – Miedz Legnica

© chrobry-glogow.pl

© chrobry-glogow.pl

© miedzlegnica.eu

© miedzlegnica.eu

Grosse présence des visiteurs dans la « cage » qui leur était réservée, littéralement. Un soutien qui a porté ses fruits puisque le MKS Miedź Legnica l’a emporté 1-2 chez son rival du Chrobry Głogów, en Nice I Liga.

Hongrie : de beaux tifos pour l’équipe nationale

Quand il s’agit des sélections nationales, on le sait, les Hongrois ont du savoir faire pour offrir de belles ambiances et de chouettes animations pour supporter les leurs. Encore une preuve ce wee-end avec les tifos affichés lors d’Hongrie-Portugal. Cela n’a malheureusement pas suffi aux Magyars, rapidement réduits à dix et qui se sont logiquement inclinés (0-1). La qualification s’est définitivement envolée. Et si la Hongrie a perdu sur le terrain, Tamas Priskin a réalisé un rêve de gosse, partagé sans doute par pas mal de gens, en prenant un carton rouge sur un duel avec Pepe.

Kazakhstan : John Camara envoie des vivres au Sierra Leone

John Camara est arrivé au Kaisar cette saison, en provenance de Riga. Il y a quelques semaines, des inondations meurtrières et des glissements de terrain ont coûté la vie à plusieurs centaines de personnes dans son pays, le Sierra Leone. Ni une, ni deux, le coéquipier de Mathias Coureur a envoyé des vivres et des produits de nécessité au bénéfice de la population locale, avec l’aide de son club. Un beau geste de la part de John Camara et de son club, le Kaisar.

Moldavie : clap de fin pour Gheorghe Boghiu

Le golgether de 35 ans a décidé il y a quelques jours de mettre fin à sa carrière. Le match amical disputé par le Zaria contre le Spicul, samedi dernier, a donc été disputé en son honneur. Clinique devant les buts, on gardera de lui son toucher de balle soyeux, son sens du placement et ses très nombreux goals. Avec 80 buts en Divizia Nationala, Boghiu restera pendant quelques temps dans le top 10 des meilleurs buteurs du championnat. On se rappellera le but le plus important de sa carrière, le plus facile aussi peut-être, ce coup de patte du gauche en prolongations de la finale de la Coupe de Moldavie 2016, qui permet au Zaria Balti de remporter le premier trophée de son histoire, face au Milsami, l’autre club cher à Boghiu. Salut l’artiste, et merci pour tout !

© 1news.md

© btv.md

© vk.com/zariabalti

La rédaction de Footballski


Image à la une : © romanianultras.net

#112 Les images de la semaine
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Thomas Ghislain

Thomas Ghislain

La Syldavie gagnera la Coupe du Monde 2018. Folie sur la PMAN.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
En attendant la huitième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018

Tout s'enchaîne très vite : à peine la septième journée est achevée que la huitième commence. Avec beaucoup de tournants...

Fermer