#107 Les images de la semaine

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 30 mai 2017

Bosnie : Čelik fête sa survie

Plusieurs centaines de fans du NK Celik se sont réunis dans le centre-ville de Zenica pour fêter le match nul 1-1 face à Široki Brijeg synonyme de maintien en première division pour ce club si particulier.

source: Elmedin Mehić/Klix.ba

© Elmedin Mehić/Klix.ba

Géorgie : Passage à l’heure occidentale

Dimanche dernier un événement qui nous paraîtrait totalement anodin en Occident s’est produit en Géorgie . En effet l’horaire du match entre le Dinamo Tbilissi et le Dinamo Batumi, programmée à 21h heure locale, constitue tout simplement une première ! Dans ce petit pays régulièrement cité comme un des plus pauvres d’Europe le football local et ses infrastructures ont dû longtemps lutter avec les problèmes économiques, la corruption et la guerre depuis sa (jeune) indépendance. Résultat des clubs et des stades obsolètes, préférant ne pas avoir à régler la facture d’électricité de l’éclairage  pour un match devant une assistance réduite à peau de chagrin et des matchs en plein après-midi, pas très attractifs. Depuis cette année la fédération a décidé d’agir et de remodeler en profondeur le championnat pour lui attribuer enfin les caractéristiques d’un vrai championnat professionnel et essayer de faire revenir, petit à petit, les spectateurs. Les matchs sont désormais diffusés tous en HD et gratuitement sur sa chaîne youtube dédiée et le public commence (très) timidement à repeupler les enceintes. En parallèle de la fête de l’indépendance qui se déroulait ce week-end, cette programmation nouvelle s’inscrit dans ce renouveau et le Dinamo Tbilissi, qui bénéficie lui d’un stade aux derniers critères de modernité, a pu inaugurer cette nouvelle page du football géorgien par une victoire nette et sans bavure 4 à 0 face au Dinamo Batumi.

Pas sûr cependant que cela suffise à faire venir tout de suite les spectateurs dans l’immense Boris Paichadze Arena. Nouveau test le 17 juin prochain à Kutaisi où le Torpedo accueillera une nouvelle fois le Dinamo Batumi à cet horaire.

Hongrie : Honved champion !

Club légendaire ayant connu dans sa période dorée des joueurs comme Ferenc Puskas, Jozsef Bozsik ou encore Sandor Kovsis, le Budapest Honved est un club ayant marqué le football magyar. Une histoire qui a cependant également connu quelques périodes de troubles où les succès et les titres n’étaient pas vraiment aux rendez-vous. Mais cette époque est terminée. Alors que le club n’avait plus connu la joie d’être sacré depuis 1992-93, voilà qu’Honved est officiellement champion de Hongrie après une saison au coude à coude avec Videoton. Une saison se soldant justement face à une courte mais belle victoire face à ce même Videoton. De quoi laisser éclater la joie de tout un peuple.

© hungaryultras

© hungaryultras

© hungaryultras

© hungaryultras

Serbie : Le doublé pour le Partizan

Vainqueur du championnat national il y a quelques jours, le Partizan a obtenu ce week-end son deuxième trophée de la saison avec une victoire dans le derby de Belgrade en finale de Coupe de Serbie. De quoi terminer sur la meilleure des notes cette belle saison pour les Grobari. Enfin, notons que quelques heurts ont éclaté lors du match entre Delije et forces de l’ordre.

© Footballski

© Footballski

© Footballski

Croatie : Rijeka fête son titre à Zageb

Alors que Rijeka était officiellement champion la semaine dernière, le club se déplaçait à Zagreb dans un dernier match de championnat l’opposant à un dauphin revanchard, le Dinamo. Si les locaux n’ont pas fait dans le détail en s’imposant cinq buts à deux, c’est surtout l’Armada Rijeka qui s’est fait entendre avec pas moins de 5 000 personnes ayant fait le déplacement dans la capitale. 5 000 personnes venues mettre le feu et, par la même occasion, venant narguer quelque peu la fin de l’hégémonie du Dinamo. Une hégémonie ayant duré pas moins de 11 ans.

République tchèque : Štěpán Vachoušek tire sa révérence

République tchèque : Enfin un titre pour le Slavia

Le Slavia Praha nouvelle génération à la sauce chinoise a enfin retrouvé les sommets du football tchèque avec une nouvelle ligne à ajouter dans son large palmarès grâce à un titre de champion acquis lors de la toute dernière journée du championnat, grâce à une large victoire face à Brno. Un nouveau titre qui met fin à quasiment 10 ans d’attente et quelques années noires pour les fidèles supporters du club à l’étoile rouge. Notons que ce titre a été fêté dans l’ancien stade du club, au Stade Evžen-Rošický. En effet, un concert de Rammstein à l’Eden Arena a eu lieu un jour après le match, empêchant ainsi ce match de se dérouler dans le stade du club.

Bulgarie : Sofia sous pression

Alors que le Levski ne cesse de couler depuis quelques semaines avec de nombreuses défaites, le club de la capitale avait l’occasion de se racheter ce week-end lord du derby de Sofia. Un derby qui tourna malheureusement pour eux à l’avantage du CSKA grâce à une victoire trois buts à zéro, une victoire permettant au club de s’assurer encore un peu plus sa seconde place chipée à son grand rival. Cette défaite à la seconde consécutive des Bleus face au CSKA. Celle de trop pour certains ultras du club.

Après le coup de siffler final, alors que certains joueurs se rendaient devant la tribune afin de saluer et s’excuser auprès des supporters, certains ont décidé de s’introduire sur la pelouse afin de s’expliquer et reprendre les maillots de certains joueurs qui, pour eux, ne font pas honneur à l’institution. Quelques tensions ont éclaté entre les deux camps, notamment du côté de Veselin Minev qui aurait reçu un coup lors d’une altercation. De même, Mehdi Bourabia a également dû faire face à quelques personnes, mais a refusé de rendre son maillot. Enfin, face à l’instance d’un petit groupe de supporters, Aleksandar Aleksandrov a lui été dans l’obligation de se dévêtir.

Roumanie : Un vainqueur surprise

Moldavie : Sheriff champion !

Le 15e pour le Sheriff ! Comme l’an passé, l’ogre du football mondial a disposé du Dacia dans un « Match d’Or », non sans mal cette fois-ci puisqu’il a fallu attendre les tirs au but pour que les deux équipes se départagent. Une séance horrible pour le Dacia qui a raté ses trois tirs, pendant que les joueurs du Sheriff ne les manquaient pas. Un doublé pour l’équipe de Tiraspol qui avait remporté la Coupe jeudi passé, de manière éclatante, 5-0 contre le Zaria, et des résultats finalement conformes aux attentes et aux investissements consentis durant la saison. Le Sheriff était la plus forte équipe sur le papier cette année, mais a juste mis du temps à le prouver sur le terrain. Bravo à Bordin pour avoir soudé le groupe en vue des échéances capitales de cette fin de saison, on retrouvera le Sheriff au 2e tour préliminaire de la Ligue des Champions en juillet !

© FMF.md

© FMF.md

© FMF.md

© FMF.md

© FMF.md

© FMF.md

Moldavie : le Sfântul Gheorghe remonte en Divizia Nationala !

Ils l’ont fait ! Dans le match au sommet de la dernière journée, Sfântul Gheorghe l’a emporté 1-0 contre le Victoria Bardar et se place donc deuxième au final, leur donnant accès à la Divizia Nationala! Le club basé à Suruceni retrouve donc l’élite après l’avoir quittée en 2012. Avec un projet ambitieux et une stabilité à souligner, nul doute que le Sfântul a les moyens pour se maintenir l’an prochain, voire mieux.

La rédaction de Footballski


Image à la une : © hungaryultras

#107 Les images de la semaine
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a vécu Irtysh Pavlodar vs. Atyrau

Le train de nuit reliant Astana et Pavlodar n’est pas des plus confortables. C’est après une nuit peu reposante que...

Fermer