#100 Les images de la semaine

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 11 avril 2017

Slovaquie : Voyage hongrois tendu

C’était le match que tout le pays attendait ce week-end, ce DAC Dunajska Streda vs. Slovan Bratislava semblait explosif. Tout a commencé par une courte vidéo teaser publiée quelques jours avant la rencontre par une section des ultras du Slovan Bratislava, ces derniers déclarant la fin de la grève de leur groupe afin d’effectuer le déplacement à Dunajska Streda.

Un choix plein de sens. Il faut dire que pour beaucoup, le match contre le DAC est spécial. Comme déjà évoqué dans l’article Les Hongrois en Slovaquie, récit d’une fracture au sein d’un pays, ce club représente la communauté hongroise du pays ; de l’autre côté, les ultras du Slovan ont eux des liens avec l’extrême droite slovaque qui combat vivement le nationalisme hongrois et l’idée de la Grande-Hongrie défendue par bon nombre de Hongrois de Slovaquie.

Pour répondre, c’est le DAC Dunajska Streda lui-même qui décide de publier une vidéo sur son compte officiel afin d’alimenter encore un peu plus l’image de choc du championnat. Cette dernière est aujourd’hui supprimée de la plateforme YouTube.

Comme bien souvent, le club a décidé de jouer sur sa représentation de la communauté hongroise du pays en publiant cette vidéo en langue hongroise, avec malgré tout un sous-titrage slovaque obligatoire. Mais le plus intéressant était surtout le contenu de la vidéo vendant cette rencontre comme « le match de l’année » mais surtout que « depuis 2008, le Slovan n’est pas un rival mais un ennemi. » Ambiance.

Le jour du match -un match à la fois diffusé sur la télévision slovaque à travers la chaîne Rozhlas a televízia Slovenska, et la télévision hongroise-, si tous les groupes ultras du Slovan n’ont pas levé la grève, le parcage s’est rempli malgré tout et les premiers chants peuvent alors tomber dans le nouveau stade du DAC. D’un côté, les drapeaux hongrois sont agités à tout va, un tifo liant le DAC et la Hongrie est déployé, les chants en l’honneur du pays d’Orban pleuvent ; de l’autre côté, le combat idéologique se fait sentir, les drapeaux slovaques sont brandis, les chants à la gloire du pays sont clamés haut et fort, tout ce que l’on attendait est alors bien présent. Malgré tout, contrairement à d’autres années, si les deux publics se répondent, cela en reste là et aucun affrontement n’a -encore- eu lieu. Car à la onzième minute, après quelques tensions entre supporters slovaques et forces de l’ordre, voilà que l’ordre est donné d’évacuer la totalité du parcage visiteur par « mesure de sécurité. » Quelques minutes plus tard, une petite poignée de supporters hongrois se décident à quitter le stade afin d’aller faire joujou avec ses mains et ses pieds, mais la police raccompagnant les ultras du Slovan a rapidement stoppé toutes les tentatives magyares. De son côté, le club de la capitale a, dans un communiqué de presse, dénoncé les agissements des stadiers et forces de l’ordre et la décision démesurée qui a été prise. Enfin, pour couronner le tout, le DAC l’a emporté à la 93′ sur coup-franc. Une bien mauvaise journée pour les supporters du Slovan Bratislava.

© Lelkes Ernő

© Lelkes Ernő

© Lelkes Ernő

© Somogyi Tibor/MTI-felvételek

© Somogyi Tibor/MTI-felvételek

© Somogyi Tibor/MTI-felvételek

© Somogyi Tibor/MTI-felvételek

© Somogyi Tibor/MTI-felvételek

Bosnie : Beau tifo du FK Sarajevo

Dans le match au sommet des play-off, Sarajevo accueillait le Zrinjski Mostar. Le score a beau être resté nul et vierge, la Horde Zla a montré un beau tifo et son équipe est toujours en course pour le titre. Le résultat fait pourtant l’affaire de Zeljeznicar, passé leader.

 

© Klix.ba

© Klix.ba

© Klix.ba

 

Slovénie : Choc au sommet en D3 slovène

Nous vous en parlions lors de la trêve internationale, la poule Est de la D3 Slovène comporte deux équipes historiques, à égalité au classement, avec une importante fan-base ultras : les Black Gringos côté Mura, les Gorgonde Levadia côté Nafta. Les deux se rencontraient justement ce week-end, l’occasion de faire le show de part et d’autres. Au cours d’un match spectaculaire, Nafta s’est imposé 5-2 et reprend 3 points d’avance sur son adversaire du jour.

gorgone levadia

black gringos mura

Kosovo : ambiance très champêtre en D2

Soutenir une équipe de D2 Kosovare ne doit pas être aisé tous les jours. Fondés cette année, les Ultras Bagerat encouragent toujours leur équipe de façon très pittoresque, comme sur un tracteur il y a 15 jours. Et le groupe recrute très jeune, comme vous pouvez le voir sur la vidéo du match de ce week-end, perdu 4-1. Ramiz Sadiku est désormais 15ème et avant-dernier. Même le KF Ballkani est devant, sans savoir s’ils achètent leurs matchs pour faire honneur à leur nom…

Bulgarie : La D3 Bulgare se pare de jaune et noir

Strumska Slava (1e) recevait samedi Minyor Pernik (2e) en D3 Sud-Ouest bulgare. Le petit stade de Radomir (5000 places) a eu l’occasion de vibrer en dépit du score sans but. Surtout grâce aux ultras de Pernik qui sont venus nombreux pour nous offrir de belles images. Malgré le support, les marteaux n’ont pu faire plus que match nul et passent désormais quatrièmes du championnat.

© ULTRAS-BULGARIA.net

Croatie : Le ciseau de Soudani laisse le Dinamo en vie

Le match au sommet opposait Rijeka au Dinamo. L’écart de 4 points aurait pu devenir 7 points si Rijeka avait concrétisé ses occasions. Le manque de réalisme s’est ajouté au match énorme du jeune portier Livakovic, nouveau sorti de la pépinière Dinamo. Longtemps, on a toutefois pensé que le nouveau but d’Andrijasevic suffisait à Rijeka pour prendre une sérieuse option sur le titre. C’était sans compter ce diable de Soudani qui nous a sorti un ciseau spectaculaire dans les dernières minutes du match.

République Tchèque : Le hérisson rasé

Enlisés au fin fond du classement, les Bohemians restaient sur 10 matchs sans victoire et deux petits buts marqués. Cela n’a pas empêché les spectateurs de venir en masse pour recevoir un autre mal classé, Jihlava. Et ils ont bien fait, leur équipe ayant gagné 1-0 et pris un bon bol d’air au classement. Les hérissons de Jihlava (le blase allemand de la ville Iglau est dérivé de Igel, hérisson) repartent effectivement rasés par les kangourous. Ils sont en pôle position pour passer la saison prochaine au deuxième échelon.

Jihlava

© Supporters.cz

bohemians

© Supporters.cz

Pologne : Pluie pyrotechnique

© JP85.pl

© JP85.pl

© JP85.pl

Comme d’habitude, ce Lech Poznan – Legia Varsovie nous a accordé 90 belles minutes de football avec un scénario complètement dingue et une victoire du Legia Varsovie grâce à un but à la 94′. De quoi faire exulter les 1 800 légionnaires présents dans les tribunes.

Ukraine : Quand la fanfare militaire s’ambiance pour les 90 ans du Dynamo

© ФК « Динамо

Le Dynamo Kiev fête ses 90 bougies cette saison, l’occasion de rigoler un peu malgré une saison ratée. Les fans venus assister dimanche à la rencontre face à l’Olimpik Donetsk ont pu se délecter des quatre buts du Dynamo mais aussi et surtout d’un petit show proposé par un orchestre militaire à mi-chemin entre les Chœurs de l’Armée Rouge et les Bratisla Boys. Les militaires de la caserne de Chernigiv ont alterné entre It’s my life de Bon Jovi et Gangnam Style de Psy, c’est cadeau.

Moldavie : rénovations pour le Petrocub-Hîncesti

Un maintien assuré depuis deux saisons de suite, ça méritait bien de petits travaux d’aménagement du modeste stade du Petrocub, à Hînceşti. Visible lors de la plantureuse victoire de ce dimanche contre Milsami (3-1), la rénovation du petit bâtiment séparant les deux rangées de tribunes a donc débuté. L’objectif étant, selon le président Usatîi dans des propos relayés par Moldfootball, d’y établir un espace VIP et un autre pour la presse à l’étage supérieur, tandis que le rez-de-chaussée sera composé d’une pièce pour les conférences de presse et de toilettes, qui sont pour le moment à l’extérieur. Rappelons que le vestiaire des joueurs se trouve dans un autre bâtiment, de l’autre côté du terrain.

La rédaction Footballski


Image à la une : © Somogyi Tibor/MTI-felvételek

#100 Les images de la semaine
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Papa de Footballski. À l'Est de nulle part avec mon crâne rasé, un stylo et du football slovaque. Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

Contact : [email protected]

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Retour sur la journée 24 d’UPL 2016-2017 – Championnat d’Ukraine de football

Pour cette fin de saison 2016/2017, Footballski vous offre une nouvelle rubrique hebdomadaire. Huitième à l'indice UEFA, le championnat ukrainien...

Fermer