Les clubs de FNL déchantent : que de surprises cette semaine en Coupe de Russie

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 29 août 2015

Mercredi et jeudi, les équipes de FNL (que vous pouvez suivre dans nos résumés RPL) rentraient en lice en Coupe de Russie. Comme vous le savez, le règlement favorise les gros, un peu sur le modèle espagnol, même si cela est moins marqué. Ainsi, quand les équipes du deuxième échelon rentrent en lice, quatorze d’entre-elles affrontent des équipes de niveau inférieur alors que les quatre dernières s’affrontent entre-elles. Puis quand la RPL entre dans la compétition, en seizièmes de finale, ses clubs ne peuvent pas se rencontrer. Nous revenons donc rapidement sur les trente-deuxièmes de finale, où le tirage est effectué géographiquement pour faciliter le déplacement des équipes.

Tout d’abord, c’est l’Extrême-Orient qui ouvrait le bal dès mercredi matin où le Luch-Energiya Vladivostok en profitait déjà pour se faire sortir à Yuzhno-Sakhalinsk, relégué l’an dernier de FNL, sur un penalty de Gagloev. Le Yenisey Krasnoyarsk faisait lui correctement le job en l’emportant 3-1 sur le terrain de Barnaul avec notamment un but de Khrouchtchev (oui !). C’est ensuite une véritable bérézina qui va attendre les clubs de FNL : Tula tombe à Tambov sur un but d’Andreev, bientôt suivi par le KAMAZ, pourtant vainqueur de son premier match de FNL le week-end dernier. Ils seront même humiliés 3-0 sur la pelouse d’un Zenit Izhevsk qui était incapable de les battre l’an passé, Simanov y allant de son doublé. Ce n’est toujours pas tout, le Baltika ne parviendra jamais à remonter son handicap d’un but encaissé dès la septième minute à Tver grâce à Nastusenko. Enfin, le Sibir, qui avait pourtant ouvert le score, va être battu à Novotroitsk après prolongations par un Nosta pourtant moribond en championnat : 2-1, doublé de Karpukhin.

Le Lokomotiv si cher à Mourad fête sa victoire sur les voisins du Fakel

Le Lokomotiv si cher à Mourad fête sa victoire sur les voisins du Fakel

On se dit alors que c’est terminé, mais non ! Le Fakel Voronezh va tomber sur la pelouse de son voisin du Lokomotiv Liksi, trois buts à un dont deux de Chernyshov. Le Volgar Astrakhan va lui s’incliner aux tirs-au-but après avoir mené deux buts à zéro sur la pelouse de Nalchik contre le Spartak… décidément. Il restait donc un match, en ce mercredi, une confrontation 100% FNL, de quoi éviter l’humiliation ; mais c’est bien le Sokol Saratov qui grâce à Burchenko va éliminer le leader du Gazovik Orenburg.

Le jeudi se devait d’être plus calme pour les pensionnaires de la seconde ligue russe, et cela sera le cas. Néanmoins, Tyumen va tomber sévèrement à Khimki, 3-0, avec une ouverture du score précoce de Markosov. On notera tout de même une deuxième surprise dans l’autre confrontation 100% FNL, l’autre leader, le Tom Tomsk, a trébuché chez un promu, le Baïkal Irkutsk, sur le score de trois buts à deux et ce malgré des buts de Pogrebnyak et Nemov (qui avait égalisé dans les dix dernières minutes), Aleksey Yushchuk donnant la victoire aux joueurs du Baïkal dans les arrêts de jeu.  La logique fut elle respectée dans les quatre autres matchs : Tosno, pourtant à l’agonie en championnat, s’est imposé 1-0 à Pskov avec un but de Komkov. Le Torpedo Armavir de Karpin avait bouclé l’affaire en sept minutes sur la pelouse des « revenants » du SKA Rostov-na-Donu avec notamment un but de Bougouhi. Ensuite, c’est le Volga Nizhniy-Novgorod, en pleine forme, qui s’est défait de Lipetsk, deux buts à zéro (Kukharchuk et Lukyanov).

La lutte fût âpre entre Baïkal et Tom mais l'issue ne fut pas celle que l'on prédisait.

La lutte fut âpre entre Baïkal et Tom mais l’issue ne fut pas celle que l’on prédisait.

Enfin, le SKA-Energiya Khabarovsk n’a pas fait de détails chez les voisins de Belogorsk, le seul rescapé miracle de LFL (D4; il n’y en avait que cinq au départ sur 97 équipes…). Les joueurs du SKA-Energiya se sont imposés 4-0 mais Udaliy n’a ouvert le score qu’à la 70e minute. Suivront Nikiforov, Imedashvili et Karmazinenko. Mais il y avait encore plus incroyable me direz-vous ! Le seul club de D5 (pensionnaire du championnat de l’oblast de Nizhnyi-Novgorod), le Shakhyor Peshalan, était encore en course et devait recevoir le Shinnik Yaroslavl mais le match a été reporté au 11 septembre car ils ne peuvent plus jouer à domicile et n’ont pas encore pu trouver un terrain. On suivra avec enthousiasme leur aventure.

On récapitule donc avec un tableau vous permettant de voir le classement de FNL et ses rescapés (en vert) et ses éliminés (en rouge), sans oublier que les deux réserves n’étaient pas autorisées à participer. Le tout est suivi de la place des équipes rescapées de divisions inférieures.

Il valait donc mieux être relégable en FNL pour passer en coupe... 4 des 7 rescapés sont dans ce cas.

Il valait donc mieux être relégable en FNL pour passer en coupe… 4 des 7 rescapés sont dans ce cas.

On attendra donc le match entre le Shakhtyor et le Shinnik, puis le tirage au sort pour savoir sur quels terrains se déplaceront nos équipes préférées de RPL. En attendant, on se retrouve pour la RPL dès mercredi, avant la trêve internationale.

 

Adrien Laëthier

Les clubs de FNL déchantent : que de surprises cette semaine en Coupe de Russie
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l’Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l’Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J’essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d’ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,…) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Retour sur les barrages retour de la Ligue Europa 2015/2016

Le sprint final est lancé pour l’accession aux phases de poules de notre si belle Ligue Europa. Quarante-quatre formations prennent...

Fermer