Steaua-Târgu Mures, la finale de Liga 1 se joue ce soir

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 29 avril 2015

Le Steaua – ou plutôt le FCSB – reçoit ce soir l’ASA Târgu Mureș, pour le match au sommet de Liga 1. Vous vous en souvenez, le club bucarestois, intouchable durant la première partie de championnat de Roumanie, était donné champion dès la trêve. Depuis, les choses ont bien changé. A tel point que le match disputé ce soir à la Național Arena de Bucarest est une vraie finale. Le match qui pourrait décider du futur champion de Roumanie.

Steaua Târgu Mures

Du côté du double champion en titre, rien ne va plus depuis la reprise. Orpheline de Lucian Sanmărtean, Lukasz Szukala et Claudiu Keșerü, partis rejoindre les pays du Golfe cet hiver, la formation de Constantin Gâlcă a totalement perdu son jeu et n’est plus aussi souveraine. Avec comme conséquence des résultats en dents de scie: 5 victoires pour 2 nuls et 4 défaites depuis la reprise du championnat en février. Avec quatre points d’avance sur son poursuivant et un calendrier paraissant plus favorable, le Steaua était encore en ballottage favorable il y a dix jours. Las, une surprenante défaite contre la lanterne rouge Oțelul Galați (1-2) a tout changé. L’ASA en a profité pour revenir à un petit point, un écart qui n’a pas changé ce week-end avec la victoire des deux équipes.

Car pendant que son adversaire se prend les pieds dans le tapis, l’équipe de Târgu Mureș fait un carton plein. Arrivé sur le banc pendant la trêve à la place d’un Cristi Pustai parti au Rapid, Liviu Ciobotariu n’a ainsi pas encore connu la défaite avec son club, qui pointe à la première place du classement sur les seuls matchs retour. Grâce à ses 9 victoires et 3 matchs nuls en 2015, le promu a repris 12 des 13 points de retard qu’il comptait sur le leader à la trêve. Une domination que Ciobotariu compte bien confirmer lors de ce duel au sommet: « C’est un match important, qui va être difficile. Mais le moral est bon de notre côté. Nous sommes la meilleure équipe des matchs retour, une équipe qui pratique un bon football et un jeu spectaculaire. Celle qui gagnera ce match sera favorite pour le titre. »  Une confiance partagée par son président, Narcis Răducan: « Nous sommes prêts à lutter pour le titre. Nous avons de vraies chances face au Steaua et la force nécessaire pour emporter le championnat. Vous allez voir une équipe forte mercredi soir. Nous voulons prendre l’avantage sur eux en face-à-face. Le Steaua est habitué de ce type de matchs, mais nous aussi, nous avons des joueurs qui ont évolué au meilleur niveau. L’esprit de notre vestiaire est supérieur.« 

Confiant, on peut légitimement l’être du côté du promu, déjà vainqueur à l’aller (1-0) et qui vient à la Național Arena à pleine puissance. Le vétéran Ianis Zicu et le jeune Claudiu Bumba brillent ces dernières semaines et seront les principaux dangers de l’équipe. Il y aura cependant un point faible au milieu de terrain, où Gabriel Mureșan sera absent sur blessure, tandis qu’Ousmane N’Doye, longtemps incertain, devrait pouvoir tenir sa place. Pas rien, puisque sans eux, l’équipe a enregistré dernièrement deux de ses trois matchs nuls de l’année civile. En face, le Steaua cherche de la confiance. Sans Paul Papp ni Raul Rusescu, blessés jusqu’à la fin de la saison, le Steaua se présentera avec Țucudean malgré son manque de réussite – Stanciu est suspendu et Iancu sera sur le banc – et surtout le capitaine Cristian Tănase, revenu de blessure, sur le côté gauche. Mais plus que l’attaque, c’est la défense du double champion en titre qui pose question. En l’absence de Tamaș, blessé aujourd’hui à l’entraînement, c’est l’association Varela-Toșcă qui sera titularisée en défense centrale. Souvent dépassée dimanche soir face au modeste U Cluj, cette charnière, pas vraiment réputée pour sa vitesse, devra montrer son meilleur visage pour museler les courses folles de Zicu et Axente, le buteur du match aller. Ce n’est qu’à cette condition que le Steaua saura conserver son point d’avance – voire mieux – et garder ainsi un léger avantage dans la course au titre, et à l’unique place menant à la lucrative Ligue des Champions.

Les équipes probables:

STEAUA: Arlauskis – Guilherme, Varela, Toșcă, Râpă – Breeveld, Prepeliță – Tănase, Chipciu, Popa – Țucudean.

TG MUREȘ: Stăncioiu – Sepsi, M. Constantin, Bejan, Feussi – Gorobsov, N’Doye – Zicu, Voiculeț, Bumba – Axente.

UPDATE: le bluff de Târgu Mureș a bien marché, et Mureșan est finalement titulaire aux côtés de N’Doye!

Pj

Steaua-Târgu Mures, la finale de Liga 1 se joue ce soir
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Ecrit envers et contre tous la gloire et la beauté de son football depuis 2006 sur Parlonsfoot et Footballski. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Retour sur la journée 25 de RPL – Championnat de Russie de football

A l'approche du sprint final, la Russian Premier League, le championnat de Russie de football, devient de plus en plus passionnante. On parle ensemble...

Fermer