Semaine #34: Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 21 août 2015

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? La rubrique du vendredi est faite pour vous et vous propose son déjà son seizième épisode.

Les matchs du week-end:

Astra Giurgiu vs. CSMS Iasi

Dimanche à 20h, l’Astra, leader de Liga 1, reste sur trois victoires consécutives en championnat, dont une face au Steaua. Invaincue depuis un mois toutes compétitions confondues, l’équipe entraînée par Marius Șumudică devra jouer à son meilleur niveau pour passer l’obstacle Iași. Une victoire à sa portée tant l’équipe de l’Italien Niccolo Napoli est instable en ce moment : intraitable à domicile, les Moldaves restent sur deux défaites à l’extérieur, dont un lourd 3-0 encaissé chez les Pandurii. Si le match semble pencher en faveur des locaux, qui sortent d’un gros match face à l’AZ Alkmaar en Europa League, l’incertitude reste une constante en Roumanie !

bulgaria

Litex Lovech vs. Slavia Sofia

Dimanche à 16h30, le leader du championnat bulgare accueille son dauphin. Dernière équipe invaincue cette saison (avec Beroe), le Litex Lovech, entraîné depuis peu par le Roumain Laurențiu Reghecampf, a remporté tous ses matchs à domicile cette saison, notamment face au Ludogorets Razgrad. Un Ludogorets, troisième, qui aura l’occasion de passer provisoirement en tête du championnat vendredi chez la lanterne rouge Blagoevgrad. La victoire est donc impérative, pour le Litex comme pour le Slavia, pour rester devant.

ukrqine

Arsenal Kiev vs. Shakhtar Donetsk

Samedi à 16h00, week-end de Coupe en Ukraine avec les seizièmes de finale et une confrontation entre le Shakhtar Donetsk, fébrile en championnat, et l’Arsenal Kiev, de retour en D2 après la banqueroute et un passage en ligue amateur. C’est probablement le moment de se montrer pour le petit club de Kiev qui est toujours à la recherche d’investisseurs solides pour un retour dans l’élite.

estonian-flag

Infonet Tallinn vs. Nõmme Kalju

Vendredi à 18h00, le Nõmme Kalju doit se reprendre ! Après une défaite aussi incroyable qu’inattendue 5-4 sur le terrain du promu Paide, les banlieusards n’ont pu faire mieux qu’un nul 0-0 face au Levadia Tallinn mardi soir. Deux résultats qui ont permis au champion en titre, le Levadia, de reprendre la tête de Premium Liiga pour un petit point. Dans la lutte serrée pour le titre, Kalju ne peut plus se permettre de perdre le moindre point pour ne pas lâcher face au Levadia et au Flora. Cela passe par une victoire, qui sera difficile à obtenir sur le terrain de l’Infonet, quatrième du championnat.

Zalgiris Vilnius vs. Atlantas Klaipeda

Lundi à 18h30, à l’approche du dernier tiers de la saison, le Zalgiris Vilnius est quasiment assuré d’empocher un troisième titre national consécutif. Le leader devra néanmoins se méfier de ce match face au troisième du championnat. Luttant encore avec Suduva pour la dernière place qualificative pour l’Europa League, l’Atlantas compte prendre des points. En s’appuyant notamment sur le meilleur buteur du championnat, son désormais célèbre attaquant russe Andrey Panyukov.

Ventspils vs. Skonto Riga

Dimanche à 16h00, c’est le match au sommet entre les deux plus grands clubs du pays. Mais cette rencontre a, cette année, un goût légèrement différent puisque les deux clubs, respectivement deuxième et troisième, sont devancés à mi-saison par l’étonnant FK Liepaja. Malheur au vaincu donc, qui restera à plusieurs longueurs du leader. Un match nul n’arrangerait personne.

Debrecen vs. Ferencvaros

Samedi à 20h30, le meileur club hongrois de la dernière décennie reçoit le meilleur club de l’Histoire du foot hongrois, actuel leader du championnat. Pas forcément le meilleur moment pour le DVSC, qui connaît un début de saison laborieux et reste sur deux défaites consécutives à domicile. Quatrième du championnat, éliminé d’Europa League par Rosenborg la semaine dernière, Debrecen compte déjà sept points de retard sur Ferencvaros, qui n’a connu que la victoire lors des cinq premières journées. Pour garder un espoir de titre, il faudra donc s’imposer face aux Aigles Verts.

Crvena Zvezda vs. Javor Ivanjica

Dimanche à 19h00, un duel au sommet en Serbie nous attend. Le surprenant leader du Javor Ivanjica se déplace sur la pelouse du « gros » Zvezda qui est la dernière équipe invaincue du championnat. Peut-être la fin du rêve pour les visiteurs alors que l’Étoile Rouge se doit de conserver l’avance qu’elle a pris sur le Partizan.

moldavie

Sheriff Tiraspol vs. FC Milsami

Dimanche à 18h00, on verra dans quel camp pourrait balancer la Divizia Natioanla puisque ses deux derniers vainqueurs s’affrontent, et il s’agira de pas se louper pour le Sheriff qui ira se déplacer au Zimbru la semaine suivante. Milsami aura son match d’Europa League dans les pattes et bien que le Sheriff ne paraît plus aussi intouchable qu’auparavant, il sera difficile d’aller gagner à Tiraspol. Mais les Vulturii Rosii l’ont déjà fait l’année passée dans un match d’anthologie (2-3) et, hormis l’accident au Petrocub, ils ont mis deux fessées au Speranta et au Saxan. Match indécis donc !

czech

Sparta Praha vs. Dukla Praha

Dimanche à 19h15, nouveau derby de Prague ce week-end entre le Sparta et le Dukla. D’un côté, nous avons l’un des clubs les plus populaire du pays et de l’autre, l’un des plus détesté. Tandis que le Sparta Praha fait un début de saison quasiment parfait avec une victoire 3-1 jeudi face à Thun qui les place dans les meilleures conditions pour une qualification, le Dukla, lui, doit engendrer le plus de points possible et une nouvelle victoire surprise, après celle face au Viktoria Plzen, serait un très bon coup. On le sait, le Dukla est inconstant mais a les moyens de venir titiller le Sparta sur un match.

slovakia

Slovan Bratislava vs. Spartak Trnava

Mardi à 19h00, on est d’accord on est plus vraiment dans le week-end. Mais le duel entre le Slovan et le Spartak reste le grand match en Slovaquie et représente le plus gros derby du pays. Un derby entre deux équipes bien loin des attentes du haut de tableau, malheureusement. Le Spartak Trnava réalise un début de saison compliqué avec seulement une victoire en championnat. Pas bien mieux pour le Slovan Bratislava qui fait signe d’une inconstance sévère en enchaînant victoires et nuls.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

CSKA Moscou vs. FK Rostov-na-Donu [1 (1,40)]: Malgré sa défaite au Portugal, le club de l’armée reste une valeur sure en RPL, surtout que Rostov n’a pu faire mieux qu’un nul contre Samara malgré son bon début de saison. Ils ne devraient donc pas faire le poids à Khimki.

Un match sûr à l’extérieur

Istra 1961 vs. Dinamo Zagreb [2 (1,48)]: Le Dinamo se relance bien après un début de saison mitigé. Sa victoire en Albanie est en passe d’être confirmée alors qu’Istra, bien qu’en bonne position, a beaucoup de mal à gagner ses matchs.

Un tuyau pour doubler sa mise

MTK Budapest vs.Videoton [1 (2,00)]: Le désormais ancien club de Bernard Casoni reste sur deux défaites à l’extérieur donc jamais deux sans trois ? En plus, ils viennent de prendre une volée à Poznan en C3. Le moment où jamais pour le MTK.

Un nul de folie

Red Bull Salzburg vs. Austria Vienne [N (3,40)]: L’Austria est imbattable hors de ses bases tandis que le Red Bull est en grande difficulté et vient d’ailleurs de perdre en C3 sur la pelouse du Dinamo Minsk. Un match nul se joue, n’est-ce-pas ?

Un risque à prendre

Anzhi Makhachkala vs. Ural Ekaterinburg [2 (3,10)]: Contre la lanterne rouge, le club d’Ekaterinbourg devrait s’imposer après avoir fait jeu égal avec les plus gros malgré des défaites. Les Orange sont en passe de faire un bon résultat contre un adversaire jouant également le maintien. Tout autre résultat serait d’ailleurs alarmant donc tentez le coup.

La rédaction de Footballski.

Semaine #34: Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
FootballskiTrip Prague #7: Présentation de la FNL tchèque

Nos aventures footballistiques praguoises ne nous ont pas seulement emmenées dans les stades historiques de la capitale à la recherche...

Fermer