Semaine #29: Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 17 juillet 2015

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end alors que certains championnats ont repris pendant que d’autres continuent de plus belle ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? La rubrique du vendredi est faite pour vous et vous propose son onzième épisode pour son retour en fanfare.

Les matchs du week-end:

CSKA Moscou vs Rubin Kazan

Samedi à 17h30, la saison russe démarre (Arnaud) sur les chapeaux de roue ! Deux gros matchs au programme (avec dimanche 12:30 Zenit/Dinamo). Le premier choc sera donc samedi entre CSKA et Rubin, deux équipes de haut de tableau qui ne devront perdre aucun point. Avec dans ses rangs le fantastique Albert Sharipov recruté au Tom Tomsk, le Rubin, surprise de la saison dernière, pourra compter sur de nombreux talents russes pour titiller les premières places. Bilyaletdinov a apporté un jeu plus rapide et moderne que son pieux prédécesseur Kurban Berdyev. Une embellie à confirmer cette année. Comment le CSKA va-t-il réussir une nouvelle saison avec ses dinosaures défensifs ? Vont-ils tenir toute une saison malgré une hanche en moins et de l’arthrose ? Réponses à suivre.

estonian-flag

Infonet Tallinn vs Levadia Talinn

Samedi à 19h00, le leader de Premium Liiga joue son cinquième match consécutif à l’extérieur! Éliminé de Ligue des Champions (sans perdre) par les Nord-Irlandais des Crusaders et battu hier en europa League, le Levadia reste sur une série de huit victoires en championnat, en ayant notamment battu l’Infonet 2-1 la semaine dernière. Ce match est donc une revanche, sur le même terrain du Lasnamäe Kergejõustikuhalli Staadion. Un match qui s’annonce difficile pour l’Infonet, cinquième du championnat, qui ne s’est pas encore imposé cette saison contre les autres équipes de la capitale, Flora et Levadia.

Astra Giurgiu vs ASA Târgu Mures

Dimanche à 20h00, ce qui était une affiche l’an dernier est un match à multiples inconnus en ce début de saison. D’un côté, l’Astra a mal démarré sa saison avec un nul (2-2) contre Chiajna, avant de se reprendre avec une difficile victoire 1-0 sur le terrain d’Inverness en Europa League. De l’autre, l’ASA, toujours empêtrée dans les problèmes financiers, s’est séparée cette semaine de son capitaine Marius Constantin, parti rejoindre Dan Petrescu en Chine, et de Dacian Varga. Plus qu’une affiche, ce match est donc surtout l’occasion pour ces équipes de voir où elles en sont en ces temps troublés.

croatia

Hajduk Split vs. RNK Split

Dimanche à 21h00, le finaliste de la Coupe l’an dernier (perdu face au Dinamo), rencontre le grand frère de l’Hajduk qui a fini troisième du championnat. Le RNK, ambitieux l’an dernier, a été obligé de revoir ses objectifs à la baisse. Criblés de dettes en raison de la gestion hasardeuse des frères Zuzul, les rouges ont vendu leurs deux meilleurs joueurs Cikalleshi et Rog pour un beau montant de 5 millions et ont tenté quelques paris sur le marché (Spehar, Rrahmani, Bilbija, Simonovski). Cela a marché lors du premier match avec une victoire convaincante face au Lokomotiv avec une prestation magistrale de Woon Chung. De son côté, l’Hajduk a fait un bon nul contre le Dinamo Zagreb avant de se planter magistralement face à Koper en Europa League.

Atyrau vs. Kairat

Dimanche à 14h00, deux équipes du big four kazakh s’affrontent. Le Kairat, en plein de forme en championnat comme en Europa League, se rapproche de la première place avant la fin de la première phase et se rend sur le terrain d’un Atyrau qui collectionne les matchs nuls mais va être dans l’obligation de l’emporter sur sa pelouse s’il veut continuer à croire à un titre éventuel.

 

ukrqine

Shakhtar Donetsk vs. Oleksandriya

Dimanche à 16h00, tout récent vainqueur de la Supercoupe d’Ukraine, le Shakhtar entame sa saison face au promu le FC Oleksandriya. Mircea Lucescu devra composer sans trois de ses Brésiliens (Fernando, Douglas Costa & Luiz Adriano) partis durant le mercato. Pour Oleksandriya, la compétition va commencer sur les chapeaux de roues avec une opposition déjà très costaud pour le récent promu.

Jelgava vs. Ventspils

Dimanche à 18h00, Jelgava (4è) affronte Ventspils, champion en titre, qui s’est plié face à la loi d’Helsinki en Ligue des Champions. Dans le sympathique Olympic Sports Center de Zemgale, Jelgava qui réalise un beau parcours en Europa league (élimination de Lovech et une bonne option de prise contre Rabotnicki au 2ème tour) est un peu décroché en championnat avec 7 points de retard sur l’infernal trio de tête. Malasenoks et ses camarades vont devoir s’employer pour revenir dans la course au titre.

serbie

Vojvodina vs. Cucaricki

Dimanche à 19h00, les deux bonnes surprises serbes en Europa League s’affrontent. Avec quelques pépites dans son effectif, Cucaricki devient depuis 2 saisons une nouvelle force du football serbe. Club bien géré avec des salaires qui sont assez bas mais arrivent toujours à l’heure, l’équipe de la banlieue de Belgrade voudra confirmer une troisième saison de suite. Vojvodina est plus folklorique mais reste une force dominante du football serbe. Comment ces deux clubs vont-ils gérer l’entre deux Europa League ? Pourront-ils concurrencer les intouchables Partizan et Zvezda ? Vous le saurez devant votre streaming dimanche à 19h00.

Poland

Slask Wroclaw vs. Legia Varsovie

Dimanche à 18h00, s’il y a un match à regarder c’est probablement celui-ci. Avec la ferveur des fans et deux des plus belles équipes polonaises, le spectacle promet d’être grand. Les deux clubs sortent pourtant de résultats assez moyens en Europa League. Mais sur un match comme celui-ci, l’enjeu sera déjà grand étant donné que le Legia est vexé d’avoir perdu son titre de champion et voudra le récupérer. Slask souhaite de son côté poursuivre sa montée en régime.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

CFR Cluj – Poli Timisoara [1 (1,80)]: Le CFR reste une belle fin de saison. Même si le mercato est passé par là, le club de Cluj est brillant à domicile et devrait l’emporter face au promu.

Un match sûr à l’extérieur

Michalovce – Trencin [2 (1,60)]: Défait par le Steaua en cours de semaine sans avoir joué, le champion slovaque aura à cœur de se rattraper et de bien débuter la saison nationale face à un adversaire plus faible.

Un tuyau pour doubler sa mise

 Inter Zapresic – NK Zagreb [1 (2,25)]: Les promus ont fortement embêté Rijeka lors du premier match, ramenant un match nul convaincant. Ils voudront continuer sur leur lancée et battre une équipe du NK Zagreb qui semble se diriger vers une sale saison après son premier match perdu à domicile contre Osijek (0-1).

Un nul de folie

Anzhi – Samara [N (3,10)]: Les deux équipes sont de retour dans l’élite du football russe et ne voudront surtout pas commencer par une défaite. De plus, les matchs amicaux n’ont pas été une réussite pour les deux, alors on s’attend à un match fermé.

Un risque à prendre

Rijeka – Slaven Belupo [N (4,60)]: Rien ne va plus à Rijeka. Avec un match inaugural très décevant contre les promus de l’Inter Zapresic (0-0) et une grosse claque à domicile en Europa League (vs Aberdeen 0-3), l’équipe de Matjaz Kek est tout sauf sereine. Le Slaven Belupo avait montré quelques choses intéressantes l’an dernier et même si c’est une équipe de bas de tableau, sur un match, elle peut espérer embêter l’ogre Rijeka. D’autant que ce dernier ne mettra peut-être pas toutes ces cartouches en jeu pour espérer une remontée fantastique en Ecosse.

La rédaction de Footballski.

Semaine #29: Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Ladislau Bölöni, le steliste francophile.

Si le nom de Bölöni ne vous est pas inconnu, vous êtes peut-être surpris par ce prénom, Ladislau. En effet,...

Fermer