Saison 2018/2019 – Semaine européenne #3

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 18 août 2018

LIGUE DES CHAMPIONS – SECOND TOUR DE QUALIFICATION [ALLER/RETOUR]

Le match de la semaine

Spartak Trnava (SVQ) vs. Crvena Zvezda (SER) : 2-3 Agg (1-1 ; 1-2)

Renouer avec le Ligue des Champions des années après la surprise Zilina, le Spartak Tranva et le football slovaque en rêvaient. Finalement, toute l’histoire avec la grande coupe d’Europe se termine au bout du suspens, entre déprime et fierté. Tout n’avait pas si mal commencé : le match aller est plutôt bien maîtrisé par les Slovaques qui font le dos rond et appliquent parfaitement le plan de jeu choisi par Látal. Un partout, on se dit que le retour à Trnava peut faire basculer les pronostiques donnant Zvezda vainqueur. Dans une belle ambiance, animée à la fois par les ultras locaux et le parcage visiteur peuplé de Serbes, le Spartak fait vite plier la défense serbe grâce à un pion signé Bakoš, lui qui vient apporter sa riche expérience européenne après de longues années au Viktoria Plzen. Et puis ? Un but égalisateur, seulement quelques secondes après ce premier but. Les actions déferlent des deux côtés, le match peut basculer à tout moment, la défense de Trnava se fait parfois peur, tout comme celle de Zvezda, jusqu’à cette prolongation. Impossible de départager les deux équipes, jusqu’à une contre-attaque éclaire menée par Ben Mohamed et parfaitement conclue par un enchaînement contrôle – frappe en pleine course par le néo-Marseillais Nemanja Radonjić. De quoi se mordre les doigts du côté des Slovaques, eux qui, quelques minutes avant, loupés un penalty par l’intermédiaire de leur capitaine Godál.

En bref…

  • Les clubs grecs font le boulot durant ces tours préliminaires européens. Si la rencontre fut délicate sur le terrain, le PAOK a fait le minimum pour son match retour en Russie face au Spartak Moscou, un match nul 0-0 qualifie le club de Thessalonique. Résultat identique pour l’AEK qui, de son côté, a fait le jeu et s’est logiquement imposé face au Celtic, deux buts à un.
  • Pendant que le BATE arrache sa qualification grâce à un match nul face au Qarabağ, le Dinamo Zageb a lui assuré le minimum avec une courte victoire 1-0 face à Astana. Rappelons que les Croates l’avaient emporté deux buts à zéro à l’aller. Un constat identique pour les Autrichiens du RB Salzbourg, facilement vainqueurs de Shkendija.

La surprise de la semaine : Videoton, pour l’honneur

Si le football hongrois tire un peu la gueule durant cet été, Videoton continue son aventure européenne à l’arraché face à Malmö grâce à son but à l’extérieur (1-1). Le 0-0 au match retour permet aux Hongrois de se rapprocher un peu plus des groupes européens malgré un niveau de jeu loin d’être flamboyants.

Le but de la semaine :  Nemanja Radonjić (Zvezda)

But de la victoire pour le futur Marseillais Nemanja Radonjić. Un bel exemple de ce dont l’ailier gauche est capable : maîtrise technique, vitesse et tir précis. Le tout en prolongation.

L’Homme de la semaine : Viktor Tsygankov (Dynamo Kiev)

Le Slavia Prague voulait y croire après son match nul à l’aller : c’est loupé. Le Dynamo Kiev n’a laissé aucune chance à des Pragois qui n’ont pas vu le jour en terre ukrainienne. Victoire deux buts à zéro du Dynamo grâce notamment au génial Benjamin Verbič et à deux passes décisives signées du jeune prodige ukrainien Viktor Tsygankov.  Sur son aile droite, Viktor Tsygankov continue de jouer parfaitement son rôle de capitaine faisant quasiment oublier Andriy Yarmolenko. La relève est là à Kiev, et elle est belle et technique.


LIGUE EUROPA –  SECOND TOUR DE QUALIFICATION [ALLER/RETOUR]

Le match de la semaine

 AS Trencin (SVQ) vs. Feyenoord Rotterdam (NED) : 5-1 Agg (4-0 ; 1-1)

L’Histoire européenne de Trencin est encore jeune. Pourtant, voilà qu’en ce tour préliminaire européen, le club slovaque tient son match de référence. Glorieux vainqueur du match aller sur le terrible score de quatre buts à zéro, les Slovaques ont su montrer une intelligence collective et une animation offensive performante comme rarement auparavant. Entre un fabuleux travail devant le but de Mance, le tout porté par les talents offensifs que sont Čataković et Azango, voilà que les hommes de Moniz montrent une immense plus mature, plus sûre d’elle, loin des échecs passés qui semblent dorénavant si loin. Preuve en est durant le match retour, à Rotterdam, où, acculé en défense, les Slovaques ont su tenir le match nul. Si Feyenoord peut s’en vouloir de son inefficacité devant les buts, Trencin, lui, peut espérer un meilleur avenir. Un avenir tourné vers l’Europe.

En bref…

  • Le Zenit Saint-Pétersbourg réalise la plus grande remontada de l’Histoire après une défaite initiale quatre buts à zéro. Résultat des courses : une victoire huit buts à un après prolongation. Normal.
  • Si Craiova n’a logiquement pas su renverser le RB Leipzig, le FCSB et le CFR Cluj cartonnent et continuent leur aventure européenne. Auteur de deux buts, notons la bonne prestation d’un certain Omrani du côté du CFR.
  • Pendant que Maribor déçoit en se faisant éliminer par les Rangers, voilà que l’Olimpija surprend. Alors que le club vit un été mouvementé avec le départ de son entraîneur Ilija Stolica, les Slovènes terrassent facilement les Finlandais de l’HJK, 7-1 en cumulé sur les deux matchs. Tranquillement.
  • Des déceptions, il y en a beaucoup. Si l’Hajduk Split a tenté de rivaliser avec le FCSB, Rijeka doit dire adieu également à l’Europe après une élimination surprenante face au Sarpsborg 08. Même constat pour le Slovan Bratislava qui s’est littéralement écroulé durant les dernières minutes de son duel face au Rapid Vienne. Résultat des courses, une défaite sèche quatre buts à zéro.
  • Les Chypriotes, de leur côté, assurent le spectacle avec un 100% de réussite. APOEL, Apollon et l’AEK Larnaca continuent l’aventure européenne grâce à de larges victoires. L’été européen se prolonge du côté de l’île.

La surprise de la semaine : Le Legia Varsovie chute au Luxembourg

Le Legia Varsovie devait être la locomotive du football polonais. Le club devant rayonner sur la scène européenne, promouvoir le savoir-faire de ses formateurs et de tout un peuple tourné vers un seul objectif : la réussite. Malheureusement, celle-ci ne semble plus au beau fixe du côté des adorateurs de la Syrenka. Cette double confrontation contre Dudelange en est la preuve … Minable dans le jeu, voilà que le Legia dit déjà adieu à toute compétition européenne.

Le but de la semaine :  Ivan Tričkovski (AEK Larnaca)

Ce n’est peut-être pas le but le plus spectaculaire, mais nous permet de mettre en lumière le joueur qu’est Ivan Tričkovski. Buteur régulier, le Macédonien fait depuis de nombreuses saisons le bonheur des supporters de ses différents clubs. Nouvelle épisode cette semaine avec son triplé dans la large victoire des siens, cinq buts à zéro, face aux Autrichiens de Sturm Graz, dont ce premier but tout en technique.

L’Homme de la semaine : Václav Jílek (Sigma Olomouc)

Si le Sigma Olomouc ne dispose d’aucun nom prestigieux à l’échelle du championnat tchèque, le club arrive tout de même réaliser de belles choses depuis sa promotion l’année dernière. Cette équipe, c’est l’histoire d’une bande de jeunes joueurs, formés au club pour la plupart, jouant ensemble depuis le plus jeune âge, découvrant les joies de la première division tchèque lors du précédent exercice et allant jusqu’à accrocher une place européenne. Ensemble. Et c’est finalement là, toute la réussite du Sigma Olomouc : avoir pris le temps. Alors que les autres clubs enchaînent les joueurs et les entraîneurs, ici, à Olomouc, les joueurs restent et l’entraîneur, Vaclav Jilek, construit ce projet depuis maintenant quatre ans. Nouvelle réussite cette semaine en éliminant le Kairat Almaty.


Image à la une : AFP PHOTO / ANP / Dennis WIELDERS

Saison 2018/2019 – Semaine européenne #3
5 (100%) 5 votes

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Cofondateur et rédacteur en chef de Footballski. La marge tient la page.

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2018 – Six mois de football en Géorgie

Un projet enthousiasmant en tête du championnat, un Dinamo Tbilissi en embuscade, des rivaux qui se tirent la bourre et...

Fermer