Saison 2017 : 5 espoirs du championnat serbe

Lazar Van Parijs
Lazar Van Parijs - Publié le 21 février 2018

Fière de son titre de championne du monde U20 en 2015, la Serbie est un vivier de talents exceptionnel. Alors que saison 2017 est déjà avancée, c’est l’occasion de vous en présenter cinq jeunes joueurs qui pourraient faire les gros titres dans les années à venir. De même, vous pouvez retrouver la totalité de nos espoirs Footballski à cette adresse.

Retour sur les espoirs serbes de l’an passé

En 2016 nous vous présentions : Srdjan Plavsić, Erhan Masović, Dusan Vlahović, Marko Ilić et Milos Stojanović. Commençons par les satisfactions : Srdjan Plavsić, Dusan Vlahović et Erhan Masović ont quitté la Serbie pour rejoindre respectivement le Sparta Prague, la Fiorentina et le Club Bruges. Afin de respecter l’interdiction de transfert des joueurs mineurs, Vlahović vient de passer six mois au Partizan, sans jouer cependant, mais faisait bien parti d’une offre groupée avec Nikola Milenković. De son côté, l’ailier de poche de Novi Sad a été aligné à six reprises en championnat et a participé à deux matchs d’Europa League essayant de se fondre dans une équipe qui n’est pas à la fête. Masović n’a pas encore évolué sous le maillot des Bleu et Noir belges. La situation est en revanche plus compliquée pour Marko Ilić qui n’a pas évolué de la saison sous le maillot rouge et blanc de Vojvodina. Le joueur a été prêté lors de la seconde partie de saison dernière au FK Proleter, le second club de Novi Sad. Milos Stojanović vient d’être transféré cet hiver à Vozdovac après six mois de prêt à Sindjelic Belgrad en deuxième division. Ainsi, les joueurs connaissent des fortunes diverses.

Les espoirs serbes de la saison 2017-2018

Voici notre tour d’horizon des espoirs serbes de la saison en cours :

Comme toujours, cette liste est subjective et reflète certains choix, notamment celui de ne pas présenter que des joueurs des Beogradski blizanci.

Djordje Jovanović (Partizan Belgrade  | 15/02/1999)

Djordje Jovanović est la nouvelle coqueluche du JNA. 120 minutes en championnat et déjà deux buts pour le nouveau grand espoir du Partizan. L’attaquant âgé de 18 ans impressionne par sa technique ainsi que sa maturité. Il est très calme face au but, faisant de lui un redouble finisseur. Son 1,85m n’est peut-être pas des plus impressionnants mais Jovanović est compact, supporte l’épaule contre épaule et surtout, fonctionne à l’instinct. C’est un renard des surfaces ! A l’intérieur de celle-ci, c’est un tueur capable d’utiliser ses deux pieds pour fusiller le gardien.

© partizan.rs/

Djordje Ivanović (Partizan Belgrade | 20/11/1995)

Né à Vukovar en 1995, le milieu offensif est l’une des révélations de la saison avec le Sparta Subotica, et le club du Partizan ne s’y est pas trompé en le signant cet hiver. La réputation du joueur a dépassé les frontières serbes et le club de la capitale était à la lutte avec le Legia Varsovie mais a finalement décroché la signature du joueur grâce au pressing de son agent. Le joueur part donc à Belgrade pour 400 000 euros ainsi qu’un pourcentage à la revente et un contrat de 4,5 ans. Le numéro 10 est agile avec les deux pieds. Du haut de son 1m79, Ivanović peut également évoluer un cran plus haut au poste d’attaquant, plutôt en retrait, à la manière d’un neuf et demi. Formé au poste d’attaquant avant de redescendre, le but reste sa boussole comme l’attestent les 11 buts en 21 matchs avec son club de Subotica cette saison.

Ranko Veselinović (FK Vojvodina | 24/03/1998)

Ancien capitaine des U19 de Vojvodina, Ranko Veselinović est un pur produit de la formation du club de Novi Sad. Le joueur est en effet au club de la Voïvodine depuis 2011. Âgé de 18 ans seulement, celui-ci est une des rares bonnes surprises de Vojvodina cette saison, au point d’être appelé en 2017 pour la première fois avec les U21. Le défenseur de 1,89m impressionne par ses lectures de trajectoire, et sa capacité à tacler sans faire de faute. En octobre dernier, Ranko a signé un contrat l’engageant jusqu’en juin 2021.

Miroslav Bogosavac (FK Čukarički  | 14/10/1996)

Ancien du Partizan, le numéro 14 de Čukarički joue arrière gauche. Sous contrat jusqu’au 31 décembre 2019, il ne devrait pas rester aussi longtemps en Serbie. Le joueur a déjà été sélectionné en U21. Son pied gauche lui permet de distiller de bonnes passes, notamment à longue distance. Il a globalement une bonne vision du jeu, anticipant ce dernier, et est doté de bons réflexes. Il semble fin prêt pour passer à l’échelon supérieur après avoir évolué près de 55 fois en première division serbe. C’est un arrière plus défenseur qu’attaquant.

Uroš Račić (Crvena Zvezda  | 17/03/1998)

Uroš Račić est un athlétique – 1,92m pour 81 kg – milieu de Crvena Zvezda. Le joueur a été acheté à l’ OFK en 2016 et est depuis couvé dans les équipes de jeunes de l’Etoile Rouge. Après quelques apparitions l’année dernière avec la A avant la trêve hivernale, il a fini la deuxième partie de saison avec les jeunes. Leçon comprise, nouvel entraîneur, et voici Uroš intégré dans la rotation de Vladan Milojević avec douze matchs de championnat joués lors de la première partie de championnat et quelques minutes grappillées en Europa League. L’élégant milieu défensif aime distiller de longues passes dans le dos de la défense, que ce soit par dessus ou en profondeur. Le joueur dispose du même agent que Plavsić, un homme qui a montré la saison dernière la capacité de vendre ses joueurs à l’étranger.

Ils auraient pu en être…

Parce qu’il faut faire des choix, on n’a pas pu présenter Petar Micin ailier droit de Čukarički extrêmement prometteur, Aleksandar Lutovać également ailier droit/attaquant mais au Rad ou encore les frères Ilić – Luka et Ivan – qui ont eux déjà rejoint Manchester City pour 5 millions d’euros l’été dernier et qui sont de retour à Zvezda en prêt. Luka a porté le maillot du club belgradois à sept reprises cette saison, Luka n’ayant, lui, pas joué en première division serbe avant son transfert. On espère que pareil destin n’arrivera pas à Dejan Joveljić, futur crack de Zvezda qui n’a évolué que 20 minutes en A sans marquer et qu’on espère pouvoir vous présenter lors de la prochaine cuvée…

Lazar VP


Image à la une : AFP PHOTO / Ben STANSALL

Saison 2017 : 5 espoirs du championnat serbe
4.3 (86.67%) 3 votes

A propos de l'auteur

Lazar Van Parijs

Lazar Van Parijs

Je me suis réveillé un beau matin à Belgrade à cheval entre Europe de l' Ouest et le bloc soviétique après une nuit sur un Splav à boire de la Rakija. J'ai décidé de prendre le train de nuit suivant, direction Moscou, finir l'aventure devant l' Hotel Ukraina !

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

1 commentaire

  • Bsr la serbie a de tres bon joueur prometeur comme Luka Jovic,sasa Lukic,Milenkovic,Grujic,Sergej,Zivkovic,Mitrovic,Svilar,Rajkovic…

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2018 : 5 espoirs du championnat moldave

La saison 2018 va prendre son envol d’ici quelques semaines. Il est donc temps de dénicher cinq jeunes pépites à...

Fermer