Saison 2016/2017 : 5 espoirs du championnat russe

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 6 août 2016

 

Si la Russian Premier League est le championnat de l’Est le plus médiatisé, le championnat russe n’est pas forcément le plus réputé pour sortir de nombreux jeunes talents. Le meilleur exemple possible étant la défense centrale trentenaire du CSKA Moscou. De ce fait, la plupart de nos espoirs se trouvent finalement dans les clubs moins médiatisés, voire dans l’antichambre de la Russian Premier League. De Golovin à Yakuba, direction la Russie pour y découvrir ses espoirs.


Retrouvez la totalité de nos espoirs de cette nouvelle saison et des précédentes éditions


Retour sur les espoirs de l’an passé

Denis Davydov (Spartak Moscou puis Mlada Boleslav | 22.03.1995)

Denis Davydov, qui avait laissé entrevoir de belles choses lors de sa première saison avec le Spartak au point d’arriver en équipe de Russie, a eu plus de mal à confirmer ensuite. 150 petites minutes de jeu avec le Spartak et un but. Le milieu de terrain offensif ne rentrait pas dans les plans du nouvel entraîneur Dmitry Alenichev qui finit par l’envoyer en prêt en Europe pour qu’il s’aguerrisse. Une expérience à priori négative puisqu’il n’est jamais apparu en compétition sous la maillot du FC Mlada Boleslav. C’est tout juste si on l’a aperçu sur le banc. Malgré tout, l’espoir russe a déclaré avoir beaucoup appris là-bas et surtout il s’est remis en question, affirmant être arrivé avec beaucoup de certitudes mais ayant découvert de nombreuses différences entre le niveau d’exigence du football européen et son propre niveau. Espérons que cela fonctionne cette saison pour que Denis ne devienne pas l’un des nombreux espoirs déçus du football russe. Il a débuté la saison en réserve, en FNL, avec quelques bonnes performances et qui sait si le nouvel entraîneur ne lui fera pas confiance.

Georgii Tigiev (Anzhi Makhachkala | 20.06.1995)

Loin du marasme du Torpedo, Georgii Tigiev a rejoint le Dagestan. Il s’est tout de suite imposé comme titulaire sur le flanc gauche de la défense de l’Anzhi, et au cours de cette saison difficile, il a été l’un des pions qui n’ont pas déçu dans le schéma de jeu de Makhachkala. Le jeune Tigiev continue sa progression et pourrait prétendre à un club du haut du tableau.

© Epsilon/Getty Images

© Epsilon/Getty Images

Aleksey Miranchuk (Lokomotiv Moscou | 17.10.1995)

Souvent nommé « espoir du mois » et troisième « espoir de l’année » pour la rédaction russe de Footballski. Aleksey Miranchuk a confirmé les espoirs qu’on plaçait en lui en étant incontournable chez les Cheminots. Espérons désormais que Lyosha passe un cap pour participer au renouveau de l’équipe de Russie et porter un Lokomotiv qui aura sans doute bien besoin de lui cette saison vu que le club n’a pas encore pu recruter et pourrait perdre quelques éléments importants.

Elmir Nabiullin (Rubin Kazan | 8.03.1995)

Elmir n’a pas complètement confirmé et s’est éloigné de l’équipe nationale. Mais cela est surtout dû au début de saison catastrophique du Rubin, et à une saison très compliquée pour les Tatars. Il a peu à peu perdu sa place dans l’équipe comme pilier mais a continué à apparaître de temps à autre en 2016. Dommage pour le jeune arrière latéral qui aurait pu profiter des forfaits pour l’Euro à son poste. Cette saison, le Rubin est autrement ambitieux et Nabiullin pourra profiter de ce nouvel élan pour revenir dans la lumière s’il arrive à convaincre le coach espagnol Javi Gracia de lui faire confiance.

Sergey Serchenkov (Ural Ekaterinburg | 1.01.1997)

Serchenkov était notre petit pari, car très jeune et n’ayant qu’une seule apparition en équipe première avec Ural. Il n’est apparu sur le banc qu’en 2016 faisant tout de même quelques apparitions en équipe première en milieu de saison sans pour autant faire parler de lui. Mais Sergey est encore très jeune, laissons lui le temps de s’affirmer dans son club formateur.

Espoirs de la saison

Denis Yakuba (Kuban Krasnodar | 26.05.1996)

Le milieu défensif originaire de la région de Stavropol a passé progressivement les étapes dans son club du Kuban. Apparaissant régulièrement sur le banc dès le début de l’hiver, il s’est affirmé comme titulaire indiscutable dès le début de l’année 2016. Bien-sûr, ce n’est pas la meilleure passe du club qui a filé tout droit vers la FNL mais il a été l’une des rares satisfactions chez les Jaune et Vert comme d’ailleurs la plupart des jeunes. Milieu défensif solide et moderne, doté d’une très bonne qualité de passe, il a tout pour réussir. Pour le moment, il est toujours dans l’effectif du Kuban mais n’est pas encore apparu sur les terrains de FNL, ce qui peut laisser penser à un futur transfert et nous serons donc peut-être en mesure de voir Denis Yakuba en RPL cette saison.

Aleksandr Zuev (Spartak Moscou | 26.06.1996)

Né au Kazakhstan et formé dans l’excellent club formateur de Chertanovo (dans le sud de Moscou), Zuev est l’un des nombreux jeunes prometteurs du Spartak. Très performant en FNL avec le Spartak-2, Zuev est apparu durant la moitié des matchs de l’équipe première à son poste d’ailier gauche. Ayant la confiance du désormais licencié Dmitry Alenichev,  Zuev était l’un des plus performants durant la préparation de pré-saison des Miaso que l’on peut qualifier de chaotique. Doublé par Jano en début de saison sur l’aile gauche, il reste à savoir ce que fera de lui le nouveau coach du Spartak car le club ne manque pas de jeunes talents. Mais cet ailier rapide et déroutant, doté d’une bonne vision du jeu, devrait être capable de convaincre n’importe quel entraîneur et représente l’avenir du football russe.

© Epsilon/Getty Images

© Epsilon/Getty Images

Aleksandr Golovin (CSKA Moscou | 30.05.1996)

Nous avions déjà beaucoup parlé de Golovin dans cet oeil du recruteur avant l’Euro. Mais cette saison doit être la saison de la confirmation pour le jeune Aleksandr, il va devoir démontrer surtout que la débâcle russe à l’Euro et ses performances plus que médiocres durant la compétition ne l’ont pas trop durement affecté avec son jeune âge. En tout cas, Slutskiy continue à lui faire confiance car il a débuté la saison avec le CSKA. Joueur à suivre sans aucun doute.

Rifat Zhemaletdinov (Lokomotiv Moscou [transféré au Rubin Kazan durant l’été] | 20.09.1996)

C’est un peu l’étoile filante du Lokomotiv. Mis à part, une dizaine de minutes contre Fenerbahçe en Ligue Europa, le jeune Rifat Zhemaletdinov n’est apparu que lors des cinq dernières journées de la saison passée. Et les trois derniers matchs, il les a disputé comme titulaire en finissant avec un doublé en clôture contre le Mordovia. Le jeune Tatar a su convaincre. Tellement bien qu’il a décidé de quitter unilatéralement le club des chemins de fer cet été au grand désespoir des fans qui n’ont pas compris cette décision. Lui a rejoint le Rubin Kazan, club tatar (comme lui) qui est grandement ambitieux cette saison. Reste à savoir quelle sera sa place dans une équipe qui a recruté un grand nombre d’étrangers de qualité pour retrouver sa place dans le haut du tableau. Espérons que Gracia lui donne suffisamment de temps de jeu pour confirmer le talent entrevu au printemps dernier. En attendant, le Lokomotiv a bien d’autres espoirs à offrir à la RPL comme Dmitriy Barinov et son équipe de jeunes a été championne de Russie.

Maksim Mayrovich (Kuban Krasnodar | 06.02.1996)

Si vous voulez suivre les performances de cet attaquant prometteur, il faudra sans doute regarder la FNL cette saison. Maksim Mayrovich est apparu lors de tous les matchs de son club formateur au deuxième échelon russe en ce début de saison. L’an dernier, il est apparu au cours de chaque match du Kuban après la trêve hivernale alors qu’il était en équipe de jeunes durant la première partie de saison. Une entrée fracassante donc, dans un effectif qui avait pourtant beaucoup été « renforcé » durant l’hiver. Attaquant fin et rapide, passé par toutes les sélections de jeunes, le natif de Novorossiysk est parvenu à marquer son premier but professionnel contre le grand Spartak. Espérons qu’il revienne vite à l’échelon au-dessus où il n’est pas inférieur à beaucoup d’attaquants qui y évoluent. En attendant, la FNL pourrait être parfaite pour qu’il parfasse son expérience au poste de buteur.

Adrien Laëthier


Image à la une : © Epsilon/Getty Images

Saison 2016/2017 : 5 espoirs du championnat russe
4.57 (91.43%) 7 votes

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Ligue Europa 2016-2017 : Troisième tour de qualification retour

La plus belle compétition du monde avance bien et nous connaissons tous les qualifiés pour les barrages. Retour donc sur cette...

Fermer