Saison 2016/2017: Un an de football en Albanie

Antoine Jarrige
Antoine Jarrige - Publié le 11 juillet 2017

Que la saison fut folle dans le pays de l’Aigle à deux têtes! Tout s’est quasiment joué lors de la dernière journée, qui nous a livré deux grosses surprises pour le titre et la descente. Entre un championnat plus que serré et une équipe nationale qui goûte à sa première compétition continentale, l’année fut riche en émotions en Albanie.

Les Kuq e Zi

L’été 2016 fut magnifique pour la sélection nationale et pour ses supporters présents aux quatre coins de l’Europe. Pour sa première participation à l’Euro, l’Albanie n’a pas pu passer le premier tour, mais n’est pas passée ridicule! Posant de gros problèmes à la Suisse et à la France, la sélection s’est offert une victoire de prestige 1-0 à Lyon lors du dernier match contre la Roumanie. Concernant les éliminatoires pour la Coupe du monde 2018, tout commence pour le mieux avec deux succès contre la Macédoine (2-1) et le Liechtenstein (0-2), mais les Kuq e Zi enchaînent par la suite quatre défaites d’affilée. De Biasi, légende du pays suite à cet Euro 2016, a néanmoins tiré sa révérence à la sélection, le tout sur une belle victoire face à Israël (0-3). Rattraper l’Espagne et l’Italie sera, a priori, relativement compliqué pour les Albanais.

La Kategoria Superiore

1er – FK Kukësi – 75 points (Champion’s League)

On attendait Skënderbeu ou Partizani célébrant le titre en fin de saison, ce sera finalement une autre place forte du football albanais, le Kukësi ! Enchaînant les podiums depuis plusieurs saisons, les hommes d’Ernest Gjoka ont enfin passé un cap et offrent au Kukësi son premier titre de champion de l’histoire ! Un grand moment de football puisque lors de l’avant-dernière journée, pour son ultime match à domicile, l’équipe s’offre le Skënderbeu (2-0) et remporte le titre. Porté par son avant-centre croate Pejic avec 28 réalisations, le Kukësi finit également meilleure attaque d’un championnat remporté d’une main de maître.

Meilleur buteur : Pero Pejic (28 buts)

© FK KUKESI

2ème – FK Partizani Tirana – 72 points (Europa League)

Une nouvelle fois, le club de la capitale cale à quelques longueurs d’un titre qui le fuit depuis 24 ans. Pourtant, la saison avait bien commencé avec un parcours européen intéressant. Atteignant le troisième tour de Champion’s League, le Partizani tombe sur un Red Bull Salzbourg intraitable. Reversé en barrages d’Europa League ils craquent contre Krasnodar, mais n’ont pas à rougir de ce parcours. Place au championnat où, il faut bien le dire, le Partizani a laissé trop de points en route contre des équipes plus faibles. Des points perdus notamment entre novembre et décembre, avec une succession de matchs nuls. Éliminé en coupe par le modeste Beselidhja Lezha (qui monte cette année), le Partizani n’a pas réussi son année et devra faire mieux la saison prochaine.

Meilleur buteur : Caleb Ekuban (17 buts)

3ème – KF Skënderbeu Korçë – 72 points (Europa League)

Fort de ses six titres de champion de suite, le rouleau compresseur Skënderbeu était une nouvelle fois le favori à sa propre succession. Mais petit souci pour le club de la ville de Korçë, les soupçons de matchs truqués et des problèmes financiers font que le club ne peut prendre part aux qualifications européennes, lui qui était en Europa League la saison dernière. C’est un coup dur pour le club albanais, le cycle aller est très difficile avec des défaites assez surprenantes notamment contre le Flamurtari. Le cycle retour est bien mieux géré, les bons résultats s’enchaînent et le Skënderbeu peut croire au titre. Malheureusement, ils craquent en fin de saison avec une défaite contre Kukësi et un dernier match nul contre le Partizani, synonyme de troisième place. Avec une défaite en finale de coupe contre le KF Tirana, le Skënderbeu devra prendre sa revanche la saison prochaine.

Meilleur buteur : Hamdi Salihi (15 buts)

4ème – KS Luftëtari Gjirokastër – 44 points

C’est la petite sensation de cette saison en Kategoria Superiore, pour son retour dans l’élite du football albanais quatre ans après sa première saison en D1, le Luftëtari a déjoué tous les pronostics et s’offre une belle quatrième place. Sacrée performance quand on sait que les promus font souvent l’aller-retour en Albanie ! Le neuvième budget du championnat a eu du mal lors de la mise en route, mais c’est rapidement ressaisi avec une victoire contre le Partizani (2-0) et a obtenu point après point son maintien. Il faudra confirmer dès la saison prochaine !

Meilleur buteur : Dejvi Bregu (9 buts)

5ème – KS Teuta Durrës – 40 points

Confirmer et progresser. Tel était l’objectif du Teuta en cette saison 2016/2017. Après une bonne quatrième place synonyme d’Europa League, les joueurs d’Albi Dosti étaient attendus au tournant. Le début de saison est difficile, très difficile. Sorti dès le premier tour de qualifications d’Europa League par Almaty, le Teuta enchaîne ensuite cinq matchs sans victoire en championnat avec notamment une défaite contre le modeste Korabi, un promu. Très mal en point, le Teuta se réveille au mois de décembre, enchaînant des bons résultats qui lui permettent de se sauver de justesse, un point seulement devant le premier relégable. La saison est globalement décevante malgré la cinquième place, atteindre la demi-finale de coupe reste le seul point positif à retenir.

Meilleur buteur : Arber Cyrbja (5 buts)

6ème – KF Laçi – 40 points

Quand on tape Laç sur Wikipédia, on trouve dix petites lignes sur une ville de 25 000 habitants, terre du KF Laçi. Le spécialiste de la coupe d’Albanie des dernières années vit comme toutes les équipes finissant dans le ventre mou albanais cette saison, une année difficile. Proche de la relégation à de nombreuses reprises, Laçi se sauve finalement grâce à un beau mois de mai, récoltant onze points sur quinze possibles.

Meilleur buteur : Emmanuel Mensah (4 buts)

7ème – KF Vllaznia Shkodër – 40 points

Le spécialiste du match nul, le voici ! Seize matchs nuls en trente rencontres, il fallait le faire. Autant dire que ces petits points grappillés à droite à gauche furent précieux pour le maintien… Le club de la ville de Shköder est d’ailleurs celui qui a condamné le KF Tirana à la descente après un ultime score nul et vierge.

Meilleur buteur : Elis Bakaj (6 buts)

8ème – KS Flamurtari Vlorë – 40 points

Que la saison fut difficile pour le Flamurtari ! Alors que tout semblait aller comme sur des roulettes avec un maintien en bonne voie à la fin du cycle aller, la fédération punit le club de la ville de Vlorë de six points de pénalité pour problèmes financiers. On aurait pu penser que le club allait sombrer suite à cela, mais les joueurs répondent présents sur le terrain avec notamment un 6-0 contre le Korabi. Même si le maintien est acquis avec quelques difficultés, la saison du Flamurtari est plutôt réussie, celle de Busic (onze buts) également.

Meilleur buteur : Tomislav Busic (11 buts)

© KF Tirana

9ème – KF Tirana – 39 points (relégué, Europa League)

Outre le titre de Kukësi, la grosse surprise de la saison c’est bien celle-ci. Et quelle tristesse… Le club le plus titré d’Albanie, avec ses 50 trophées, rejoint la seconde division. Pour tout dire, ce résultat est inexplicable. Bien parti en début de saison, les joueurs de la capitale s’effondrent totalement lors du cycle retour avec une série incroyable de onze matchs sans victoire. On retrouve le KF Tirana en D2 la saison prochaine, en espérant qu’il remonte très vite. Seule satisfaction d’une saison bien sombre, une victoire en finale de coupe d’Albanie qui vient garnir l’armoire à trophées.

Meilleur buteur : Afrim Taku (9 buts)

10ème – KF Korabi Peshkopi – 13 points (relégué)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Korabi a eu quelques soucis d’adaptation avec le haut niveau. Promu pour la première fois de son histoire, le Korabi Peshkopi a connu une saison bien compliquée avec seulement deux victoires au compteur. Pire attaque (11 buts marqués) et défense (68 buts encaissés) du championnat, un petit tour et puis s’en va !

Meilleur buteur : Ervis Kaja (2 buts)

Antoine Jarrige


Image à la une : © FK KUKESI

Saison 2016/2017: Un an de football en Albanie
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Antoine Jarrige

Antoine Jarrige

Antoine, 21 ans. Etudiant en kiné en Alsace, grand amateur du football russe . Amoureux d'Ural, le grand club de Sibérie occidentale, mon coeur ne bat que pour Smolov et Lungu.

pays de l'auteur footballski

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2016/2017 : Un an de football à Chypre

Après dix mois de compétition, le championnat chypriote s’est achevé mi-mai par le sacre de l’APOEL Nicosie. Si le club...

Fermer