Saison 2015/2016 : 5 espoirs du championnat grec

V. Athanasios Koulos
V. Athanasios Koulos - Publié le 27 juin 2015

Dans notre série à la recherche des espoirs Footballski, nous vous proposons de passer en revue les espoirs grecs de moins de 21 ans ayant évolué dans le championnat grec en 2014-2015. Nous aurions évidemment pu parler de joueurs tels que Kapino (FSV Mainz 05), Pelkas (PAOK en prêt à Setubàl), Anastasios Donis (Juventus) mais ceux-ci feront peut-être l’objet d’un futur papier sur votre site préféré.

Nos précédents espoirs :

Penchons-nous tout d’abord sur nos ex-espoirs de l’année passée avant de découvrir nos futurs espoirs de l’année prochaine.

Dimitris Kolovos (Olympiakos | 27.04.1993)

A nouveau en prêt pour une saison à Panionios, Kolovos a été un des grands artisans du maintien en SuperLeague des pensionnaires de Nea Symrni. Ses grandes performances (15 buts et 4 passes décisives en 35 matchs) lui ont même valu d’être appelé en Ethniki Omada où il a déjà trois sélections à son actif. Il faudra compter sur lui chez les Rouge et Blanc la saison prochaine. Si ce n’est le cas, il devra aller voir ailleurs pour pouvoir continuer sa progression jusqu’à présent totalement linéaire. Pour sûr, Kolovos deviendra un des meilleurs joueurs grecs des saisons à venir.

Dimitris Kolovos

Dimitris Kolovos

Nikos Korovesis (PAS Giannina |10.08.1991)

Malgré un gros intérêt d’AEK l’été passé, Korovesis est resté encore un an à PAS Giannina où il a fait une saison correcte. La saison prochaine, il tentera de franchir un pallier à PAOK, où il semble se diriger.

Efthymis  Koulouris (PAOK| 06.03.1996)

Après des débuts tonitruants en 2013-2014, Koulouris s’est moins fait remarquer cette saison. Il a néanmoins fait d’avantage d’apparitions en 2015 au sein d’une équipe totalement malade. Ce sera à Igor Tudor, le nouveau coach de PAOK, qu’incombera la tâche de polir ce diamant brut.

Giorgos Athanasiadis

Giorgos Athanasiadis

Giorgos Athanasiadis  (Panthrakikos | 07.04.1993)

Après avoir gagné ses galons de titulaire lors de la saison 2013-2014, Athanasiadis a poursuivi sur sa lancée. Il aura été un des artisans du maintient difficile des Crocodiles en Super League, qui durent tout de même attendre la dernière journée et la victoire dans le derby de Thrace contre Xanthi pour être fixés sur leur sort.

Kostas Triantafyllopoulos (Panathinaikos | 03.04.1993)

La saison fut plus compliquée que la précédente pour le solide et rugueux défenseur du Panathinaikos.  Anastasiou a continué à le positionner sur le flanc droit de la défense, un poste qui lui sied moins bien que dans l’axe. D’ailleurs, il fut l’un des responsables malheureux (mais pas le seul) de la défaite et de l’élimination en Ligue des Champions face au Standard de Liège pendant l’été. Par la suite, un gars d’expérience comme Bourbos lui fut préféré. Bref Triantafyllopoulos aura certainement hâte d’oublier cette saison en demi-teinte pour s’attaquer à la suivante sous les meilleurs auspices.

Nos futurs espoirs :

Dimitris Goutas (Skoda Xanthi | 04.04.1994)

Anderlecht, Lille, Stuttgart, l’Ajax et même Milan le suivraient de près…  Goutas attire les convoitises au-delà des frontières hellènes. Il faut dire que ce beau bébé d’1m89 en impose dans les airs. Cela fait déjà trois saisons qu’il joue régulièrement en équipe première, pour s’imposer maintenant comme l’un de ses meilleurs défenseurs. Il suit la lignée des grands défenseurs centraux grecs. Pour sûr Xanthi est trop petit pour lui. On peut parier qu’il n’y restera plus trop longtemps.

Nikolaos Vergos (Olympiakos | 13.01.1996)

Le jeune attaquant de 19 ans est un des grands espoirs d’ « O Thrylos ».  C’est en mars 2014 que Michel nous fit découvrir cette perle du centre de formation d’Olympiakos. Il a pu vivre ses premières minutes en Champions League à Old Trafford contre Manchester United en 1/8ème de finale. On le vit également en championnat marquant son premier but en déplacement contre Asteras Tripolis. La saison dernière, on a pourtant eu moins l’occasion de voir à l’œuvre Nikos Vergos, qui s’est illustré tout de même en UEFA Youth League, en marquant cinq buts en six apparitions. On ne sait pas encore s’il sera prêté pendant la saison à venir mais il gagnerait très certainement à prendre du temps de jeu au plus haut niveau.

Taxiarchis Fountas (RedBull Salzbourg en prêt à Asteras Tripolis | 04.09.1995)

Des cinq espoirs grecs que Footballski a choisi pour la saison à venir, c’est certainement le plus prometteur. Fountas a déjà démontré pas mal de qualités en première division grecque. Il fut lancé à AEK au début de l’année 2012 pour ensuite se révéler la saison suivante. Malheureusement pour lui, son éclosion coïncida avec la relégation historique du club à l’Aigle Bicéphale athénien. Il fut alors remarqué par le RedBull Salzbourg qui fit la bonne affaire en l’engageant gratuitement pour ensuite le prêter dans deux petits clubs autrichiens. A l’été 2014, Fountas fut prêté à Panionios qui, confronté à de graves problèmes financiers, était obligé de faire confiance à de jeunes joueurs pour sauver sa peau en Super League. Fountas fit une bonne saison en marquant 4 buts en 26 rencontres. Il put même goûter à l’équipe nationale (deux sélections) sans toutefois crever l’écran, comme l’ensemble de l’Ethniki d’ailleurs. Pour la saison prochaine, Salzbourg a décidé de le prêter à Asteras Tripolis, beau challenge pour l’ailier droit de 19 ans qui pourra certainement goûter à l’Europa League pour la première fois de sa carrière.

Taxiarchis Fountas

Taxiarchis Fountas

Christos Donis (Panathinaikos | 09.10.1994)

Milieu central du Panathinaikos, Donis commence à poindre le bout de son nez en équipe première depuis la saison dernière. Anastasiou semble croire en lui au Panathinaikos mais Christos Donis semble encore un peu léger pour vraiment s’imposer dans l’axe du jeu. Pourra-t-il gagner en expérience la saison prochaine aux côtés d’un gars comme Essien ? On aura la réponse l’an prochain.

Diamantis Chouchoumis (Panathinaikos | 17.07.1994)

Doublure de Nano au poste de latéral gauche, Chouchoumis représente certainement l’avenir à ce poste chez les Verts. C’est d’ailleurs pourquoi il a récemment prolongé son contrat jusqu’en 2018. Chouchoumis dû se contenter d’un rôle de doublure la saison passée ne participant qu’à 18 rencontres mais il marqua tout de même un but d’anthologie contre Kerkyra en championnat. Il doit absolument progresser au niveau de la rigueur défensive s’il veut pouvoir s’installer comme titulaire en équipe première.

V.KOULOS

Saison 2015/2016 : 5 espoirs du championnat grec
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

V. Athanasios Koulos

V. Athanasios Koulos

pays de l'auteur footballski

1 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Le jet-lag et le football russe

Pas besoin d'être né de la dernière pluie pour savoir que la Russie est le plus grand pays du monde;...

Fermer