Retour sur la journée 9 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Publié le 25 septembre 2018

De cette neuvième journée, nous retiendrons que les deux géants ainsi que le Vorskla Poltava sont les grands gagnants tandis qu’Oleksandriya et le Zarya Lugansk ont perdu gros.

Les résumés du week-end

Shakhtar Donetsk 3-0 Chornomorets Odessa

Le Shakhtar se présente face aux Chornomorets Odessa en tant qu’équipe ayant sauvé les meubles en Ligue des Champions après son nul (2-2) face à Hoffenheim. Cette rencontre a fait bouger les lignes dans l’esprit de Paulo Fonseca : fautif sur le deuxième but encaissé par son équipe, l’emblématique Andriy Pyatov est à la surprise générale remplaçant au coup d’envoi, laissant Oleksiy Shevchenko garder les cages du club champion en titre. Il ne s’agit pas du seul changement apporté à l’équipe : Kryvstov, Matvienko, Fernando et l’auteur du magnifique but égalisateur face à Hoffenheim Maycon sont eux aussi titulaires.
C’est l’un des habituels remplaçants, Fernando, qui se procure la première occasion du match en échouant dans son duel avec Litovchenko (13′). Ismaily (17′) puis à nouveau Fernando (29′) manquent ensuite l’opportunité de donner l’avantage au Shakhtar faute de précision. Le capitaine Taison s’offre enfin la dernière occasion de la première période d’un coup franc puissant à ras de terre qui, légèrement déviée par Litovchenko, termine sa course sur le poteau (45′). Dominateur, mais imprécis, le Shakhtar Donetsk rentre aux vestiaires accrochés par les Chornomorets (0-0).
Comme souvent en ce début de saison, pour s’en sortir, le Shakhtar doit s’en remettre à Júnior Moraes. Après avoir vu un amas de défenseurs adverses se sacrifier pour contrer sa frappe (46′), l’attaquant brésilien finit par ouvrir le score peu avant l’heure de jeu en poussant, en renard des surfaces, un ballon dévié par Stepanenko suite à un corner frappé par Marlos (57′). L’ancien de l’Olimpik Donetsk et du Shakhtar Donetsk inscrit ainsi son huitième but de la saison. Le Shakhtar double ensuite la mise à peine deux minutes après l’ouverture du score sur une action qui voit la défense des Chornomorets accumuler les approximations : Ryzhuk dévie le centre d’Ismaily sur son poteau et le malheureux Trubochkin voit le ballon lui rebondir dessus avant de terminer sa course au fond des filets (59′). Le capitaine Taison se charge enfin de donner le coup de grâce au club d’Odessa en toute fin de rencontre en inscrivant le troisième but des siens de la tête après un festival puis un centre de Júnior Moraes venu de la gauche (82′).
Vainqueur 3-0 des Chornomorets Odessa, le Shakhtar Donetsk profite de la défaite d’Oleksandriya (voir par ailleurs) pour accroître son avance en tête du classement. Le club d’Odessa descend quant à lui à l’avant-dernière place.

Dynamo Kiev 4-0 Desna Chernihiv

Le Dynamo, très inquiétant ces dernières semaines, entre dans la rencontre très timidement. Seul Viktor Tsygankov se montre à la demi-heure de jeu après une relance hasardeuse des défenseurs du Desna. La pauvreté du jeu proposé n’augure alors rien de bon pour la suite. Malgré tout, Kiev rentre aux vestiaires avec l’avantage après une tête de Mykyta Burda à la 45e. Le défenseur tant critiqué ces temps-ci est à la réception d’un coup franc de Tsygankov.

Le promu Chernigiv, qui n’aura pas cadré une frappe dans le match se procure tout de même sa meilleure occasion à la 50e avec un Denys Bezborodko bien servie en retrait dans la surface, mais qui ne trouve que le poteau droit de Denys Boyko. Derrière c’est la punition avec le break fait par Benjamin Verbic, aligné en pointe, qui profite du travail de Tsygankov sur son côté droit pour fusiller des six mètres le portier du Desna. La défense du promu prend totalement l’eau en l’espace d’un quart d’heure et encaisse le troisième sur une frappe du polonais Kedziora une nouvelle fois depuis la ligne des six mètres. Le quatrième but arrive en fin de rencontre avec un magnifique échange entre Tsygankov et Verbic. Le slovène remet le ballon dans la course de l’ukrainien d’une superbe talonnade qui n’a plus qu’à conclure.
Malmenée ces dernières semaines, cette équipe de Kiev a su réagir en se montrant à son avantage malgré un début de match bien fade.

Vorskla Poltava 2-1 Zarya Lugansk

L’opposition entre les deux derniers troisièmes d’Ukraine, tous deux participants à la Coupe d’Europe cette saison faisaient suite au match spectaculaire du Vorskla à Londres contre Arsenal, rencontre perdue logiquement par les Ukrainiens (2-4). Le Zarya était en quête de stabilité après avoir bien rebondi à la suite de la désillusion européenne et l’élimination de dernière minute en barrages par Leipzig.

Rien à signaler pendant la première mi-temps ! Ainsi, nous allons pouvoir commencer directement en deuxième mi-temps. Le Zarya se procure la première occasion à la 53’ sur une incursion dans la surface de réparation à gauche de Lyednyev, mais ce dernier bute sur le gardien local, Shust. La réponse du Vorskla survient sur une frappe lointaine survenue de l’extérieur de la surface qui est l’œuvre du Brésilien défensif Artur. C’est alors que Rebenok est à la conclusion d’une belle action collective. Le défenseur Perduta s’approche des buts adverses et sert Kulach en profondeur dont le centre effectué dans la surface est manqué de peu par un Kolomoyets voltigeur avant d’être repris victorieusement par Rebenok (1-0, 64’). Cela n’empêche pas le Zarya de répondre dans la foulée. Sur un coup franc tiré par Lyednyev, Karavayev est à la reprise et son boulet ne laisse aucune chance à Shust (1-1, 70’). Cependant, alors qu’il ne reste que quelques minutes à jouer, Svatok fait obstruction à Serhiychuk en pleine surface de réparation. Le penalty est accordé au Vorskla en conséquence ; le gardien Makharadze s’élance du bon côté et arrête le penalty pour la plus grande joie des visiteurs ! …en vain ! C’est une bourde sur corner de l’autre défenseur central, Pryima, qui reçoit le ballon et l’envoie dans son propre but, que le Vorskla reprend un avantage définitif (2-1, 90’).

Les autres rencontres

  • Fin de l’été, fin du tube de l’été ? Battu la semaine dernière par le Shakhtar Donetsk, Oleksandriya s’est incliné pour la deuxième fois consécutive, cette fois à Mariupol (0-1). C’est Ruslan Fomin qui a marqué, dans les premières minutes (8′), l’unique but de la rencontre. Oleksandriya est désormais troisième, devancé par le Dynamo Kiev et étant talonné par le Vorskla Poltava, tandis que Mariupol remonte à la neuvième place à seulement deux points du top six avant son match en retard face au Dynamo Kiev.
  • Le derby de Lviv a accouché d’un match nul (1-1). Serhiy Myakushko avait ouvert le score pour le Karpaty Lviv (74′) avant que le Brésilien Bruno Duarte n’égalise pour le FK Lviv, qui jouait pour l’occasion « à domicile » (79′), marquant pour la quatrième fois de la saison. Le FK Lviv est huitième à deux points de la première moitié du tableau tandis que le Karpaty est dixième avec un point de moins que son voisin.
  • L’autre rencontre Kiev – Donetsk du championnat d’Ukraine a vu l’Olimpik Donetsk dominer l’Arsenal Kiev (3-1) au stade Dynamo Lobanovsky, là où l’Arsenal recevait pour l’occasion, mais où l’Olimpik reçoit habituellement. Serhiy Vakulenko a ouvert le score pour les « visiteurs » (16′) avant que Serhiy Hryn n’égalise (59′). L’Olimpik reprendra l’avantage peu après par Hryshko (64′) avant de prendre un avantage définitif non pas par Vakulenko, qui ratera un penalty (76′), mais par Dehtyarov (82′). Ce succès permet à l’Olimpik de grimper à la sixième place tandis que l’Arsenal est lanterne rouge avec déjà cinq points de retard sur l’avant-dernier.

Le classement

Matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts, points

1Shakhtar Donetsk9801234+1924
2Dynamo Kiev8521104+617
3Oleksandriya9513106+416
4Vorskla Poltava9504911-215
5Zarya Lugansk9333118+312
6Olimpik Donetsk93331214-212
7Desna Chernihiv9315913-410
8FK Lviv9243910-110
9Mariupol83141114-310
10Karpaty Lviv9234911-29
11Chornomorets Odessa9234711-49
12Arsenal Kiev9117519-144

L’équipe-type du week-end

Le but du week-end

Ce coup franc lointain frappé en force par Serhiy Myakushko aura permis au Karpaty Lviv d’ouvrir le score dans le derby face au FK Lviv sans toutefois réussir à l’emporter (1-1).

Les tribunes du week-end

Karpaty Lviv | © ultras.org.ua

Karpaty Lviv | © ultras.org.ua

Karpaty Lviv | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Mykolaiv (D2) | © ultras.org.ua

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray.


Image à la une : © ultras.org.ua

Retour sur la journée 9 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
FootballskiTrip #3: On a suivi les supporters du Velež Mostar en déplacement sur le terrain du Jedinstvo Bihac

Le terme "away days are the best days" n’a jamais aussi bien porté son nom que ce samedi 25 août 2018....

Fermer