Retour sur la Journée 6 de Russian Premier League

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 2 septembre 2014

Le match de la rédac :  FK Krasnodar – FK Dinamo (Moskva)

Ces deux équipes qui se sont qualifiées cette semaine en Europa League se retrouvent pour le dernier match de la sixième journée du championnat russe. Krasnodar a décidé encore une fois de faire tourner en laissant Dykan, Galitskyi et Ari notamment au repos, alors que le Dinamo aligne toutes ses stars. Ce sont pourtant les locaux qui entament le mieux le match par une tête de Bystrov ; avant que le Dinamo ne réponde par Douglas, mais Sinitsyn qui n’a toujours pas encaissé de buts cette saison est impérial. Mais le Dinamo va progressivement contrôler et Valbuena va se charger des coup-francs, en expédiant le premier sur le poteau à la 26e, puis en ouvrant le score à 20m quelques minutes plus tard. 0-1 (35e). Dès le retour des vestiaires, les bleus vont même doubler la mise suite à une très belle frappe de Noboa enfin titulaire. 0-2 (49e). Les verts vont se reprendre, certes bien aidés par l’expulsion stupide de Yusupov (premier carton jaune suite à une faute, et deuxième suite à une simulation sur la contre-attaque après que ce même coup-franc fût mal exploité par les locaux). Mais malgré cela, ils vont manquer de réalisme notamment par Bystrov à deux reprises et Jedrzeczyk qui va trouver la barre à la 87e. L’homme du match est de nouveau Mathieu Valbuena. FK Krasnodar 0-2 FK Dinamo (Moskva).

 

Le grand format : FK Lokomotiv (Moskva) – FK Zenit (Sankt-Peterburg)

Lokomotiv : Abaev – Shishkin Corluka Durica Denisov – Pejcinovic Samedov Miranchuk (Fernandes) Maicon (Kasaev) Tigorev – Pavlyuchenko (N’Doye).
Zenit : Lodygin – Smolnikov Garay Lombaerts Criscito – Garcia Hulk (Rondon) Danni Shatov Witsel (Mogilivets) – Kerzhakov (Fayzulin).

Le Lokomotiv reçoit le Zenit en ce dimanche, les deux clubs ont connu des fortunes très diverses en coupe d’Europe cette semaine et le Loko va vouloir se racheter de leur élimination 4-1 face à l’Apollon Limassol devant leur public.

Mais ce sont les leaders du championnat qui vont le mieux commencer et Hulk expédiera un coup-franc lointain juste à coté des buts de Abaev titulaire ce soir. Un quart-d’heure plus tard, c’est Witsel qui va obliger le gardien des cheminots à effectuer un exploit dans ses buts. Dès lors les joueurs moscovites vont essayer de se montrer dangereux, et c’est ce que va réussir à faire par deux fois Roman Pavlyuchenko et notamment sur un centre de Samedov, sa reprise passant juste à côté.

Le match n’est pas aussi vivant que ce que l’on pourrait attendre d’une telle affiche et le Zenit qui a repris le contrôle va être encore une fois à l’offensive, d’abord par Kerzhakov à la 36 et ensuite par Hulk qui manque complètement sa frappe à la 40e.

Au retour des vestiaires, le match ne change pas de physionomie, les joueurs du Loko n’arriveront pas à être dangereux malgré un bon coup-franc mal exploité par Samedov. Et ce sont au contraire les blancs qui vont ouvrir le score sur un corner un peu cafouillé : Javi Garcia reprend et marque son premier but en RPL. Abaev jusque-là impérial ne pouvait rien faire. 0-1 (60e).

Et en fait, il ne va plus rien se passer, dans un match très haché avec beaucoup de coups de part et d’autre, et de contestations de la part des visiteurs. Seul Rondon rentré en jeu en fin de match va incroyablement rater un face-à-face dans les arrêts de jeu.

L’homme du match désigné sera Javi Garcia mais on aura encore une fois bien aimé Shatov pour le Zenit ; alors qu’Abaev et le portugais Fernandes rentré en jeu auront été les meilleurs chez les rouge et vert. FK Lokomotiv (Moskva) 0-1 FK Zenit (Sankt-Peterburg).

 

Les moscovites :

Le Mordovia Saransk reçoit le Torpedo Moskva dans un match opposant deux promus. Ce sont les blancs qui entament le mieux le match, avec une belle reprise de Shevchenko à la huitième minute, impeccablement repoussée par Kochenkov. Mais ce sont les mordves qui vont inscrire leur premier but de la saison à domicile à la 21e suite à une très belle action collective qui voit la tête de Lutsenko conclure victorieusement un centre de Vlasov. 1-0 (21e). Le Torpedo va essayer de réagir, mais Donald va tout d’abord tirer à coté à la 32e avant que Rykov rate un face à face avec le portier des locaux. On rentre donc au vestiaire sur ce score, après une petite tentative avortée des locaux par Vlasov. La deuxième mi-temps reprend très bien pour le Mordovia qui va se créer deux occasions coup-sur-coup dont une frappe de Le Tallec bien arrêtée par Budakov, mais leur élan sera arrêté par le carton rouge reçu par Shitov à l’heure de jeu. En supériorité numérique le Torpedo ne se créera qu’une seule occasion et on en restera là sur la première victoire des Mordves à domicile. FK Mordovia (Saransk)  1-0 FK Torpedo (Moskva).

Le Spartak se déplace pour la deuxième fois d’affilée sur la pelouse de Perm, mais cette fois-ci pour y affronter l’équipe locale de l’Amkar toujours à la recherche de sa première victoire de la saison. A part une erreur de Rebrov qui va permettre à Kireev de se créer une occasion, le Spartak va globalement dominer la première mi-temps, Jurado trouvant le poteau et Dzyuba se heurtant à un Gerus en pleine forme ; mais ils vont se faire surprendre dans les arrêts de jeu, Kireev reprenant une tête de Solomatin repoussée par la barre. 1-0 (45e). En deuxième mi-temps les moscovites n’auront aucune occasion, et se feront même surprendre par Peev tout juste rentré en jeu de la tête sur un centre du polonais Gol 2-0 (83e). Kombarov passera même près de marquer dans ses propres buts. FK Amkar (Perm) 2-0 FK Spartak (Moskva).

Après une prermière mi-temps indigente, le CSKA va ouvrir le score face à Rostov grâce à un pénalty très généreux transformé par Natkho. 1-0 (42e) A noter l’erreur de Pletikosa sur l’action qui amène le pénalty. La deuxième mi-temps sera par contre un récital face à des Rostoviens démotivés : Musa 2-0 (52e) puis Natkho 3-0 (54e) aggraveront le score dans une défense inexistante. Avant que Dyakov ne marque contre son camp. 4-0 (59e). Eremenko marquera d’une superbe volée pour son premier match avec le CSKA, un but qui aurait pu être le but de la semaine s’il n’avait pas été anecdotique. 5-0 (66e). Malgré une grosse occasion en fin de match, les jaunes ne parviendront pas à sauver l’honneur, et c’est même Natkho qui s’offrira un triplé. 6-0 (90e). Une semaine à oublier pour Rostov, éliminé de l’Europa League également. FK CSKA (Moskva) 6-0 FK Rostov.

 

Les provinciaux :

Dominés comme à leur habitude sur leur pelouse, Ural malgré deux occasions en début de match ne parviendra pas à remporter leur premier match de la saison, pour le dernier match au stade Central de Ekaterinburg (avant les travaux pour cause de Mondial 2018). Ce sont même les Tchètchènes qui vont s’imposer en fin de match grâce à Ivanov. 0-1 (69e). Les temps sont durs pour les oranges en comparaison à leur début de saison dernier ; de leur côté les joueurs de Grozny se maintiennent dans le haut du tableau suite à une nouvelle performance convaincante. FK Ural (Ekaterinburg) 0-1 FK Terek (Grozny).

Arsenal pour enfin gagner reçoit le Kuban Krasnodar, bien placé en ce début de saison mais peu convaincant. Le match sera une longue bataille de milieu de terrain. En première mi-temps, Kutin trouvera enfin le chemin des filets mais son but sera refusé alors que Filimonov s’offrira quelques arrêts. En deuxième période, Kutin, le meilleur buteur de l’histoire du club verra son pénalty repoussé par Belenov. Les joueurs de Tula sont décidement maudits, et en fin de match suite à une erreur de leur gardien, ils vont encaisser un but du joker de luxe du Kuban : Bucur. 0-1 (87e). Très difficile pour les hommes d’Alenichev, qui se rendront en tant que lanterne rouge sur la pelouse du CSKA après la pause internationale. (A lire : un article sur Arsenal cette semaine sur Footballski). PFK Arsenal (Tula) 0-1 FK Kuban (Krasnodar).

Enfin dans le derby Tataro-Bachkir ; le Rubin qui joue son troisième match d’affilée dans son nouveau stade est largement favori face à Ufa le nouveau venu (ce derby est un symbole du hockey russe plus que du football). Mais ils vont se heurter toute la première mi-temps à un Yurchenko héroique qui repoussera les assauts de Carlos Eduardo (enfin titulaire), Kanunnikov et par deux fois Georgiev. Mais sur corner, Kanunnikov va enfin marquer son premier but pour sa nouvelle équipe avec l’aide de la transversale. 1-0 (44e). Dès la reprise, le gardien des visiteurs va encore effectuer un double arrêt avant que son équipe fidèle à son habitude ne commence à jouer après l’heure de jeu. Le Rubin va lui s’endormir et pourra s’en mordre les doigts car Marcinho va égaliser sur un très joli coup-franc au bout des arrêts de jeu. 1-1 (90e). FK Rubin (Kazan) 1-1 FK Ufa.

 

Le russe du week-end : David Yurchenko

FK Ufa. Gardien. 28 ans. Carrière : FK Titan Moskva, FK Metalurgs Liepajas (Lettonie), FK Dynamo Minsk (Bélarus), FK Krylya Sovetov Samara, FK Volgar-Gazprom Astakhan, FK Mordovia Saransk, FK Ufa.

C’est le héros du week-end pour son petit club d’Ufa ; il va réaliser une dizaine d’arrêts permettant aux siens de rester dans le match ; malgré un but encaissé sur lequel il ne peut rien faire. Ce gardien méconnu qui débute en première ligue a été sans nul doute le grand artisan du point ramené de Kazan. Une performance d’autant plus importante qu’il s’agissait d’un derby.

 

Le légionnaire du week-end : Bibras Natkho

Natkho lors de sa signature avec le CSKA

Natkho lors de sa signature avec le CSKA

FK CSKA. Milieu. 26 ans. Israël.  Carrière : Hapoel Tel-Aviv (Israël), FK Rubin Kazan, PAOK Salonique (Grèce), FK CSKA Moskva.

L’international israëlien, pourtant méconnu en Europe était une véritable star déjà au Rubin ; club contre qui il a marqué la semaine dernière son premier but pour le CSKA (Il s’en est même excusé). Il a donc rajouté trois buts à son total ce week-end (4 buts en 2 matchs), tout en faisant une passe décisive et en perdant très peu de ballon. Son association avec Eremenko pourrait être la clé de la réussite des « Armeytsy » cette saison.

 

Le but du week-end : MARCINHO de Souza Gregorio Junior

Marcinho égalise en fin de match (95e) sur un magnifique coup-franc et permet à Ufa de prendre un point précieux sur la pelouse du Rubin pourtant favori. (2 :55 sur la vidéo du résumé).

 

Le fait du week-end :

C’est le dernier match de l’Ural dans son stade. Ils viennent s’ajouter à la longue liste des clubs qui ne jouent pas chez eux (Torpedo, CSKA, Dinamo notamment) pour différentes raisons. Liste à laquelle le Spartak s’est enfin soustrait. C’est d’autant plus dommageable car le club possède un public fidèle. Néanmoins à en juger par ses performance à domicile en RPL ; cela pourrait peut-être les aider : 3 victoires – 5 nuls – 12 défaites. (6-3-7 à l’extérieur). A suivre, en attendant que le stade soit prêt pour la coupe du monde.

 

La polémique du week-end :

Le sélectionneur le mieux payé du dernier mondial ne serait plus payé depuis trois mois ; la fédération ne payerait donc plus Fabio Capello et cela fait beaucoup parler en Russie en cette veille de matchs internationaux. D’autant plus que le Ministre des Sports (V. Mutko) s’est dit très surpris de cette situation alors que la fédération aurait reçu 8 millions d’Euros suite à sa participation à la coupe du monde.

 

Les affluences :

Kazan encore et toujours.

Kazan encore et toujours.

 

Le classement :

Tab J6

 

Le candidat du week end et le reste de l’antichambre :

Pas de FNL ce week-end pour cause de coupe ou ils entrent en lice.

 

Kubok Rossii : Les 32e de finale.

Rien de tel qu’une carte pour montrer quels sont les 16 clubs qui défieront les 16 clubs de première ligue dès le tour suivant. Les clubs de PL sont également mentionnés sur la carte, qui sera suivi des résultats surprises, avec la qualification de 4 clubs de D2 (troisième échelon) face à des clubs de FNL ; Sakhalin et Tomsk sont également tombés face à des clubs de même niveau. On mentionnera enfin la défaite du dernier club de Crimée, le « Club Sportif de la Flotte de la Mer Noire de Sevastopol » 2-0 contre Astrakhan.

FK Smena (Komsomolsk-na-Amure) [D2 EST] 1-0 FK SKA-Energiya (Khabarovsk) [FNL] FK Syzran-2003 [D2 OURAL-VOLGA] 1-0 FK Tyumen [FNL]
FK Zvezda (Ryazan) [D2 CENTRE] 1-0 AP FK Dinamo (Sankt-Peterburg) [FNL]
FK Fakel (Voronezh) [D2 CENTRE] 2-0 FK Volga (Nizhny-Novgorod) [FNL]

Adrien Laëthier

Retour sur la Journée 6 de Russian Premier League
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Les Ultras au Kosovo

Vous le savez, j'aime le ballon au Kosovo. J'avais donc envie de vous faire découvrir le milieu Ultras de ce...

Fermer