Retour sur la journée 4 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Publié le 15 août 2018

Dans cette quatrième journée tronquée, le Dynamo n’a pas joué, préférant s’octroyer un week-end de repos, le Shakhtar s’est rassuré et l’Arsenal Kiev a coulé face à une équipe d’Oleksandriya toujours en tête et que rien n’arrête

Les résumés du week-end

Shakhtar Donetsk 4-1 Vorskla Poltava

Après sa défaite à Kiev le week-end dernier, le Shakhtar Donetsk devait se ressaisir à domicile face au Vorskla Poltava. Ce dernier, troisième en 2017/2018, avait réalisé un mauvais début de saison avec une seule victoire pour deux défaites. Pour l’occasion, Paulo Fonseca alignait son équipe-type avec une seule surprise : la titularisation au poste de meneur de jeu du Brésilien Wellington Nem, très peu utilisé depuis son arrivée en Ukraine il y a cinq ans.

Si la première grosse occasion de la rencontre était à mettre à l’avantage des locaux et de Júnior Moraes, dont la frappe était un peu trop croisée pour tromper Shust (5′), c’est bien le Vorskla qui allait, totalement contre le cours du jeu, ouvrir la marque. Sur corner, Vyacheslav Sharpar parvenait à se défaire du marquage de la défense du Shakhtar pour placer une tête qui surprenait Pyatov (25′). Mené au score, le champion en titre manquait d’un rien d’encaisser un deuxième but dans la foulée : lancé dans la profondeur, Pereduta butait sur Pyatov (27′). Juste avant la pause, le Shakhtar Donetsk sortait la tête de l’eau et manquait d’un rien l’égalisation : un cafouillage à la suite d’un centre d’Ismaily aboutissait à la déviation du ballon par un défenseur du Vorskla sur le poteau de Shust (40′). À la pause, un peu contre le cours du jeu, le Vorskla Poltava menait 1-0 à Kharkiv.

Peu en réussite en première période, le Shakhtar Donetsk se montrait entreprenant dès la reprise et, cette fois, plus réaliste. Après un une-deux avec Júnior Moraes et un dribble derrière sa jambe d’appui pour éliminer Rebenok, Marlos se retrouvait sur son pied gauche et battait Shust pour l’égalisation (50′). Le festival offensif du club du Donbass ne faisait que débuter. Moins de dix minutes après l’égalisation, Marlos servait dans la profondeur Júnior Moraes. L’attaquant brésilien centrait en retrait pour Taras Stepanenko qui n’avait plus qu’à pousser le ballon dans le but vide (59′). Le milieu défensif international ukrainien fêtait ainsi de la plus belle des manières ses 29 ans (qu’il a eu trois jours plus tôt).

Le troisième but du Shakhtar arrivait trois minutes plus tard à la suite d’une touche : Alan Patrick décalait Stepanenko qui lui remettait le ballon avant de trouver en retrait le Géorgien Davit Khocholava. Monté aux avants-postes, le défenseur central ne laissait aucune chance à Shust (62′). Le quatrième et dernier but du Shakhtar allait arriver peu avant l’entame du dernier quart d’heure sur une action 100 % brésilienne : Alan Patrick lançait le capitaine Taison dans la profondeur qui décalait Júnior Moraes qui poussait tranquillement le ballon dans le but vide, inscrivant au passage son troisième but de la saison pour s’installer seul en tête du classement des buteurs (74′).

Score final : 4-1. Après avoir manqué de réalisme en première période, le Shakhtar a déroulé son jeu et a fini par s’imposer de manière logique. Le champion en titre reste troisième à égalité de points avec le Dynamo Kiev mais en étant devancé par ce dernier à la différence de buts. Le Vorskla Poltava est quant à lui dixième.

Karpaty Lviv 0-1 Zarya Lugansk

Entre le Karpaty Lviv, l’une des équipes les plus en difficulté de ces dernières années mais toujours difficile à jouer, et le Zarya Lugansk, l’une des plus fortes équipes d’Ukraine bien que pas toujours régulière et en plein milieu d’une double confrontation éprouvante avec le Sporting Braga, la lutte s’annonçait intéressante à suivre. Finalement, ce sont les visiteurs qui s’imposent. Assez nettement dominateurs, le Zarya a retrouvé un meilleur rythme et une bonne fréquence de tirs, lui qui avait terminé très fort la fin de rencontre contre Braga. Sur l’un des 17 tirs visiteurs du match, Igor Kharatin marque le but de la victoire des siens en deuxième mi-temps (0-1, 77′).

Les autres rencontres

  • Avec l’accord des deux clubs, la rencontre entre Mariupol et le Dynamo Kiev a été reporté au mois de septembre. Les deux équipes, ayant joué la semaine dernière en Coupe d’Europe, ont préféré s’octroyer un week-end de repos.
  • Le conte de fées estival se poursuit pour Oleksandriya, que certains surnomment déjà le Leicester ukrainien. Face à l’Arsenal Kiev, lanterne rouge, le deuxième but cette saison d’Andriy Tsurikov (58′) a permis à Oleksandriya d’obtenir la victoire (1-0), sa quatrième en autant de matchs cette saison. Profitant du report du match du Dynamo Kiev, le club de l’oblast de Kirovohrad est seul leader et n’a pas encaissé le moindre but. De bonne augure avant le déplacement prévu la semaine prochaine dans la capitale. De son côté, l’Arsenal Kiev s’est incliné pour la quatrième fois en autant de matchs cette saison.
  • Maintenus sur tapis vert au début de l’été, les Chornomorets Odessa réalisent un très bon début de saison. Face au Desna Chernihiv, ils ont obtenu leur deuxième succès en quatre matchs (1-0). C’est Yevhen Smirnov (72′) qui a inscrit l’unique but de la rencontre. Le club d’Odessa occupe la quatrième place à égalité parfaite avec le Zarya tandis que le Desna est neuvième.
  • Statu quo à Kiev entre l’Olimpik Donetsk et le FK Lviv (1-1). Auteur du but de l’égalisation en fin de rencontre (86′), Yevheniy Pasich a répondu à l’ouverture du score de Volodymyr Adamyuk (69′). Ce point permet à l’Olimpik de prendre seul la sixième place tandis que le FK Lviv est septième, devançant son voisin le Karpaty à la différence de buts.

Le classement

Matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts, points

1Oleksandriya440060+612
2Dynamo Kiev330030+39
3Shakhtar Donetsk430192+79
4Chornomorets Odessa421143+17
Zarya Lugansk421143+17
6Olimpik Donetsk41215505
7FK Lviv41123304
8Karpaty Lviv411235-24
9Desna Tchernihiv410346-23
10Vorskla Poltava410326-43
11Mariupol310247-33
12Arsenal Kiev400418-70

 

L’équipe-type du week-end

Le but du week-end

Grâce à ce boulet de canon de Yevheniy Pasich, l’Olimpik Donetsk a obtenu, de justesse, le match nul face au FK Lviv (1-1).

Les tribunes du week-end

Karpaty Lviv | © ultras.org.ua

Metalist 1925 (D2) | © ultras.org.ua

Metalist 1925 (D2) | © ultras.org.ua

Polissya (D3) | © ultras.org.ua

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray.


Image à la une : © ultras.org.ua

Retour sur la journée 4 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football
4.7 (93.33%) 6 votes

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

1 commentaire

  • La rencontre entre Kiev et Marioupol n’était de toute façon pas possible, puisque que Marioupol avait joué le Jeudi, et que le Dynamo jouait le mardi, il était donc impossible que l’unes des 2 équipes est les 3 jours de récups (il me semble réglementaire) entre 2 matchs.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2018/2019 : 5 espoirs du championnat hongrois

Une semaine à peine après la finale de la Coupe du Monde, le championnat de Hongrie a redémarré avec un...

Fermer