Retour sur la journée 32 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Publié le 22 mai 2018

C’est terminé ! Cette 32ème et dernière journée du championnat d’Ukraine s’est achevée sur un choc sans enjeu entre le Dynamo Kiev et le Shakhtar Donetsk. Tout l’intérêt de cette journée résidait finalement dans la lutte pour le maintien.

Les résumés du week-end

Dynamo Kiev vs. Shakhtar Donetsk

Dynamo XI : Boyko/Kędziora – Burda – Kádár – Mykolenko/Buyalskyi (58′ Sydorchuk) – Harmash/Tsyhankov© – Shaparenko (75′ Husyev) – Verbič/Besyedin
Shakhtar XI : Pyatov/Dodô – Khocholava – Rakitskiy – Ismaily (46′ Matvienko)/Alan Patrick – Stepanenko©/Marlos – Kovalenko (64′ Wellington Nem) – Dentinho (82′ Ferreyra)/Kayode

Une dernière sucrerie avant de partir avec un nouveau clash entre le Shakhtar et le Dynamo pour cette 32ème et dernière journée d’UPL. Trente et une secondes de jeu suffisent aux mineurs pour se procurer la première occasion du match. Une perte de balle de Tsygankov non loin de sa surface permet à Marlos de saisir sa chance et de mettre à contribution Denys Boyko, qui évite le naufrage dès la première minute avec un superbe arrêt. Après un début de rencontre plutôt équilibré, c’est un coup de pied arrêté qui vient débloquer la situation avec un corner de Tsygankov déposé sur la tête de Benjamin Verbic, étonnamment seul au cœur de la surface du Shakhtar, et qui ne se prive pas de l’occasion d’ouvrir le score.

Le Shakhtar répond peu de temps après avec un penalty transformé par Marlos des suites d’une faute bien peu évidente du défenseur hongrois Kadar dans sa surface. Le rythme de la rencontre s’accélère jusqu’à la pause avec des situations chaudes des deux côtés. Une partie de billard dans la surface de Donetsk qui termine dans les pieds d’Artem Besedin au sol, qui ne peut reprendre correctement le ballon, avant de voir Kayode lancé tout seul en contre-attaque pour finalement perdre son duel face à Denys Boyko. Nouvelle alerte à la 42ème avec une tête de Besedin sur corner qui vient s’écraser sur la barre transversale d’Andriy Pyatov.

La secondé période voit une nouvelle fois le Dynamo (re)prendre les commandes du match après une action collective conclue par un centre de Kedziora détourné dans son propre but par le défenseur du Shakhtar Davit Khocholava. La réaction des hommes de Paulo Fonseca arrive par l’intermédiaire de Taras Stepanenko, qui s’essaye de loin mais bute encore et toujours sur Boyko. Alors que la rencontre entre dans son dernier quart d’heure, le légendaire Oleg Gusiev entre sur la pelouse pour sa 442ème et dernière apparition sous le maillot de son unique club.

La fin de match est des plus houleuses malgré l’absence d’enjeu après un tacle dangereux et inutile de Wellington Nem sur Vitkor Tsygankov en toute fin de rencontre. L’arbitre siffle la fin du match et officialise le titre du Shakhtar malgré la défaite. Un titre acquis avec deux petits points d’avance, de quoi faire regretter au président du Dynamo son refus de jouer à Mariupol un peu plus tôt dans la saison, décision qui avait valu au club une défaite sur tapis vert.

Vorskla Poltava vs. Zarya Lugansk

L’un des enjeux de cette dernière journée était la troisième place. Le Vorskla Poltava, actuel troisième, recevait le Zarya Lugansk, troisième en titre. Tout autre résultat qu’une victoire des visiteurs assurait une place directement qualificative aux phases de groupes de la Ligue Europa 2018-2019. Après une première demi-heure sans occasion, c’est le Vorskla qui obtient la première opportunité sur une frappe de Rebenok tirée depuis l’extérieur de la surface de réparation, mais le ballon fuie le cadre. Les locaux peuvent ouvrir le score juste après sur une énorme erreur de la défense Lugansk, de Svatok plus particulièrement, et encore face à Rebenok. Il faut une sortie réussie de Lunin pour empêcher un but.

Le gros temps fort du Vorskla se poursuit avec une nouvelle frappe tirée depuis la ligne de la surface de réparation et arrêtée par Lunin. Le Zarya attend la mi-temps pour réagir et il se procure sa première vraie occasion sur un corner avec deux ballons mal renvoyés du Vorskla. Silas en profite mais son tir puissant file au-dessus de la transversale. Toutefois, la domination est toujours pour Poltava et les locaux sont récompensés après l’heure de jeu. Un centre venu de la gauche trouve la tête rentrante de Kulach (1-0, 66′). Le Vorskla a un pied et quatre orteils en poules de la C3.

Vers la fin de match, le Zarya a une énorme occasion d’égaliser mais le tir à bout portant de Kocherhin était arrêté par Shust d’une admirable détente à terre. Dans la dernière minute de temps additionnel, Opanasenko perd un duel face à Serhiychuk en position de dernier défenseur. L’attaquant du Vorskla fonce alors et transmet tranquillement le ballon à Vasin, qui n’a plus qu’à pousser le ballon (2-0, 90+2′).Le Zarya Lugansk donne donc sa troisième place de l’an dernier au Vorskla Poltava. Ce dernier jouera les poules de la C3 alors que le Zarya devra disputer les tours préliminaires pour y participer. Le club de l’est de l’Ukraine, expatrié, a été trop inconstant au cours de sa saison, fort sur ses temps forts, médiocre sur le reste. Cela a profité au Vorskla Poltava qui, après avoir calé plusieurs fois dans les tours préliminaires de la Ligue Europa, s’est assuré un automne européen.

Sans enjeu, la rencontre entre le Veres Rivne et Mariupol a vu les deux équipes se neutraliser (1-1). Le Veres, qui a terminé la rencontre en infériorité numérique après l’expulsion en fin de match de Siminin (86′), ouvre le score grâce à Denys Kozhanov (61′) avant qu’Anatoliy Didenko n’égalise pour les visiteurs (79′). Ce résultat ne change absolument rien au classement final : Mariupol, cinquième, disputera le deuxième tour préliminaire de la Ligue Europa tandis que le Veres termine à la sixième place en étant la seule équipe de la première moitié du tableau à ne pas être qualifié pour une coupe d’Europe.

La lutte pour le maintien

  • Fin en apothéose pour Oleksandriya. Devant son public, le vainqueur du « Trophée prestige » a fêté son titre honorifique en battant (2-0) l’Olimpik Donetsk. Vasyl Hrytsuk sur penalty (55′) et Tymur Stetskov (80′) ont permis aux locaux de l’emporter. Oleksandriya termine donc septième tandis que l’Olimpik Donetsk, maintenu, est désormais neuvième.
  • Le Karpaty Lviv s’est en effet emparé de la huitième place grâce à son succès (3-0) sur le Stal Kamianske. Un succès qui assure au passage le maintien du Karpaty. Orest Lebedenko (37′), Serhiy Myakushko (61′) et Maryan Shved (78′) ont offert le succès au club de Lviv qui assure donc son maintien. Le Stal était quant à lui sous la menace de la relégation : seule une défaite des Chornomorets Odessa pouvaient sauver sa place dans l’élite.
  • Ce qui ne fut pas le cas. Les Chornomorets Odessa ont battu (1-0) le Zirka Kropyvnytsky. Maksym Tretyakov (57′) a inscrit l’unique but du match, celui qui envoie le club d’Odessa en barrages et le Stal Kamianske à l’étage inférieur. De son côté, le Zirka termine barragiste. Une victoire ne lui aurait servi de toute façon à rien étant donné que le Karpaty Lviv s’était imposé.

Programme des barrages de promotion – relégation

Matchs aller le 23 mai, matchs retour le 27 mai, l’équipe citée en premier reçoit à l’aller :

Zirka Kropyvnytsky – Desna Chernihiv
Chornomorets Odessa – Poltava

Le Stal Kamianske est relégué en deuxième division. L’Arsenal Kiev est promu en UPL.

Les classements

Légende : Matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts, points

Lutte pour le titre :

1Shakhtar Donetsk3224357124+4775
2Dynamo Kiev3222736425+3973
3Vorskla Poltava32157103735+249
4Zarya Lugansk321110114444043
5Mariupol32109133841-339
6Veres Rivne32714112830-235

Le Shakhtar Donetsk est qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des Champions 2018/2019.
Le Dynamo Kiev est qualifié pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions 2018/2019.
Le Vorskla Poltava est qualifié pour la phase de groupes de la Ligue Europa 2018/2019.
Le Zarya Lugansk est qualifié pour le troisième tour préliminaire de la Ligue Europa 2018/2019.
Mariupol est qualifié pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue Europa 2018/2019.

Lutte pour le maintien :

7Oleksandriya32101573227+545
8Karpaty Lviv32813112845-1737
9Olimpik Donetsk3299142938-936
10Zirka Kropyvnytsky32710152240-1831
11Chornomorets Odessa32611152649-2329
12Stal Kamianske3268182344-2126

(Voir ci-dessus).

Le but du week-end

C’est de l’un des rares matchs sans enjeu de cette dernière journée qu’est venu le plus beau but. Ancien international (4 sélections entre 2010 et 2011), Denys Kozhanov s’est illustré en ouvrant le score de belle manière pour le Veres Rivne face à Mariupol, le club de sa ville natale. Un dribble suivi d’une frappe tout en puissance ont permis au Veres d’ouvrir le score dans une rencontre qui se terminera sur un match nul (1-1, à 1h22m38s sur la vidéo).

L’équipe type du week-end

Les tribunes du week-end

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Shakhtar Donetsk | © ultras.org.ua

Vorskla Poltava | © ultras.org.ua

Dnipro Cherkasy (D2) | © ultras.org.ua

Metalurg Zaporyzhya (Ligue amateur) | © ultras.org.ua

Desna Chernigiv (D2) | © ultras.org.ua

 

La saison 2017-2018 d’UPL ferme le rideau. Merci à tous d’avoir suivi avec nous cette belle saison ukrainienne. On se retrouve dès cet été pour de nouvelles aventures, d’ici là certains clubs ukrainiens seront déjà en pleine saison européenne. N’hésitez pas à nous balancer du feedback dans les commentaires !

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray


Image à la une : © ultras.org.ua

Retour sur la journée 32 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
#131 – Les images de la semaine

Kosovo : Drita c'est la Champion's League Ils en avaient rêvé depuis tant d'années, 15 exactement. Le KF Drita ("la...

Fermer