Retour sur la journée 30 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Publié le 9 mai 2018

Peut-être un tournant dans la course au titre ? Profitant du faux pas du Dynamo Kiev, le Shakhtar Donetsk n’est plus très loin d’un deuxième sacre consécutif. Dans l’autre moitié du classement, Oleksandriya a d’ores et déjà validé son maintien. Reste qu’à deux journées de la fin, les enjeux sont encore nombreux.

Les résumés du week-end

Dynamo Kiev vs. Mariupol

Beaucoup de largesses défensives en début de match permettent aux attaquants de prendre le dessus sur leurs chaperons. Parti dans le dos de la défense sur son côté gauche, Andriy Totovitskiy temporise intelligement dans la surface avant de servir en retrait Andriy Boryachuk qui expédie une superbe frappe dans la lucarne du Dynamo. L’ancien du Shakhtar jette un froid dans le Stade Lobanovskiy.
Piqués au vif, les kiéviens réagissent de manière sporadique en fin de mi-temps sans pourtant trouver les filets adverses.
Dieumerci Mbokani finit par obtenir un penalty très très litigieux à la 53ème. L’exercice est transformé par le capitaine Viktor Tsygankov.
L’ailier croit d’ailleurs au doublé quelques minutes plus tard mais voit son but refusé pour un hors jeu de son passeur Josip Pivaric. La pression du Dynamo s’accentue à mesure que Mariupol s’écroule physiquement. Verbic voit sa tête repoussée par le gardien Yevgen Galshuk, en grande forme puisqu’il remporte son duel face à Mbokani dès l’action suivante. La réussite fuit les locaux, incapables de convertir leurs occasions en buts. La rencontre s’achève donc sur un score nul peu flatteur qui n’arrange pas le Dynamo. A deux journées de la fin, les espoirs de titre se sont peut être envolés du coté de Kiev.

Shakhtar Donetsk vs. Zarya Lugansk

Shakhtar XI : Pyatov/Butko – Kryvtsov – Rakitskiy – Ismaily/Fred – Stepanenko/Petryak (65′ Wellington Nem) – Kovalenko (72′ Dentinho) – Taison©/Ferreyra (90’+2 Alan Patrick)
Zarya XI : Lunin/Karavayev© – El Bouazzati (61′ Kochehrin) – Hordienko – Cheberko (78′ Lytvyn)/Silas (46′ Kharatin) – Andrievskyi/Lunyov – Iury – Hromov/Faupala

Ayant vu le Dynamo Kiev être tenu en échec à Mariupol la veille, le Shakhtar Donetsk savait ce qu’il lui restait à faire face au Zarya Lugansk. Une victoire à Kharkiv lui permettait de mettre son grand rival à cinq points à deux journées du terme et donc de s’assurer ainsi de manière quasi-certaine le titre de champion.
Alors que le Zarya alignait à Kharkiv son équipe-type, le Shakhtar voyait revenir comme titulaire Rakitskiy et surtout son buteur Ferreyra. Marlos absent était remplacé à droite par Petryak tandis que Taison basculait sur le côté gauche, Kovalenko prenant place au poste de meneur de jeu.
La première occasion de la rencontre était à mettre à l’actif du Zarya : servi par Iury, Hromov voyait sa reprise être repoussée sur sa ligne par Pyatov (8′). Fred répliquait pour le Shakhtar avec une frappe au dessus (15′) et une passe décisive pour Facundo Ferreyra. Après un une-deux avec son compatriote Taison, le Brésilien lançait l’avant-centre argentin dans la profondeur. Ce dernier ne se faisait pas prier pour battre Lunin avec sang froid, inscrivant pou son retour son 21ème but de la saison (19′). Cette ouverture du score validait la bonne période du Shakhtar qui se procurait une dernière occasion par Kovalenko (37′) en première période. À la pause, le score était de 1-0.

La deuxième mi-temps débutait sur le même rythme que la première mi-temps avec un Shakhtar dominateur mais un Zarya dangereux par intermittences. Le Shakhtar se procurait la première occasion de la deuxième mi-temps sur un long ballon repoussé par Lunin. Le ballon revenait vers Taison dont la frappe cadrée était détournée par Hordiyenko hors du cadre. Quelques temps plus tard, Petryak était lâché par la défense du Zarya et recevait le ballon en position dangereuse mais sa frappe croisée lancée à l’encontre de son ancien club fuyait le cadre. Petryak réceptionnait le ballon dans les mêmes conditions après un nouveau relâchement d’un Cheberko pas du tout dans le match, mais cette fois-ci l’arrière-gauche des visiteurs revenait à temps pour contrer le tir aux six-mètres. Toutefois, le Zarya n’était pas en reste. Un tir de Lunyov était dévié par Iury (de la tête ou de la main) sur le poteau entrant du but adverse (1-1, 63′). Le Shakhtar répliquait par Fred dont la reprise sur un centre manquait le cadre et la passe à destination de Taison permettait à celui-ci de mettre à contribution Lunin. Mais Lugansk ne passait pas loin de réaliser le coup parfait par une tentative de lob de Kocherhin sur Pyatov mais le gardien ukrainien parvenait à dévier le ballon du bout des doigts au-dessus de la transversale. Ce même Kocherhin déviait une frappe de Butko d’une main un peu limite dans la surface. Peu après une tête de Bernard arrêtée par Lunin, c’était Taison qui d’une percée héroïque dans toute la défense du Zarya se présentait seul face à Lunin pour marquer un superbe but solo d’une importance capitale pour son club en toute fin de match (2-1, 89′).En effet, grâce au faux-pas du Dynamo Kiev, le Shakhtar a pris cinq points d’avance sur son rival de la capitale. Une victoire face au Veres assurerait le titre de champion au club de l’est avant même le « classikov » final de la toute dernière journée. Le Zarya, en lutte pour la troisième place, n’a d’autres choix que de prendre des points le week-end prochain face au Dynamo ou d’espérer un faux-pas du Vorskla Poltava pour que son dernier match conserve un enjeu.

 

Le match entre le Vorskla Poltava et le Veres Rivne s’est quant à lui terminé sur un 0-0. Ce résultat ne fait les affaires de personne : le Vorskla manque l’occasion de conforter sa troisième place avec seulement deux points d’avance sur le Zarya tandis que le Veres reste sixième et hors de la zone des qualifiés pour l’Europe avec trois unités de retard sur Mariupol.

Ne manquez pas la finale de la coupe nationale ce mercredi à partir de 19h30 entre le Shakhtar et le Dynamo.

La lutte pour le maintien

  • C’est officiel : Oleksandriya jouera en UPL la saison prochaine. Un but du capitaine Andriy Zaporozhan (37′) aura suffi aux siens pour battre le Zirka Kropyvnytsky. Tandis que le Zirka reste à la dixième place, Oleksandriya est assuré de son maintien avec neuf points d’avance sur son adversaire du jour, barragiste. Le « Trophée prestige » n’est également plus très loin pour une équipe qui compte six points d’avance sur le huitième à deux journées du terme.
  • La descente aux enfers de l’Olimpik Donetsk continue : il a été battu à Kiev (0-2) par le Stal Kamianske, dernier. Réduit à dix après l’expulsion de Doronin (59′), l’Olimpik a craqué en fin de rencontre en concédant des buts de Kuzyk, auteur de sa huitième réalisation de la saison (79′) et de Kopytov (90’+1). Le Stal n’est plus dernier tandis que l’Olimpik reste huitième et pour l’instant hors de la zone des barrages.
  • Mauvaise opération à la fois pour les Chornomorets Odessa et le Karpaty Lviv qui se sont neutralisés (1-1). Maryan Shved a ouvert le score pour le Karpaty (14′) tandis que Smirnov a égalisé pour le club d’Odessa peu avant l’entame du dernier quart d’heure (76′). En raison de la victoire du Stal, les Chornomorets sont à nouveau derniers à la différence de buts tandis que le Karpaty est neuvième avec le même nombre de points que l’Olimpik mais avec une moins bonne différence de buts.

Les classements

Matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts, points

Lutte pour le titre :

1Shakhtar Donetsk3023346922+4772
2Dynamo Kiev3020736124+3767
3Vorskla Poltava30146103434045
4Zarya Lugansk30111094441+343
5Mariupol30107133639-337
6Veres Rivne30713102728-134

Lutte pour le maintien :

7Oleksandriya3081572826+239
8Olimpik Donetsk3089132836-833
9Karpaty Lviv30712112444-2033
10Zirka Kropyvnytsky3079142138-1730
11Stal Kamianske3068162239-1726
12Chornomorets Odessa30511142548-2326

Le but du week-end

LES buts du week-end, qui ont l’un et l’autre des tournants dans la course au titre.
Prêté à Mariupol par le Shakhtar Donetsk, Andriy Boryachuk a ouvert le score sur le terrain du Dynamo Kiev d’une superbe frappe qui n’aura laissé aucune chance à Denys Boyko. Boryachuk aura rendu service au club auquel il appartient puisque ce but aura permis à Mariupol de décrocher le nul (1-1) dans la capitale.

Ce résultat pouvait profiter au Shakhtar Donetsk. En cas de victoire, le champion en titre pouvait prendre cinq points d’avance sur le Dynamo à deux journées de la fin. Tenu en échec par le Zarya Lugansk jusqu’à la 89ème minute, le Shakhtar s’en sortira grâce à cet éclair de son capitaine Taison qui marquera sur le gong le but de la victoire (2-1) après un slalom dans la défense adverse.

L’équipe type du week-end

Les tribunes du week-end

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Oleksandriya | © ultras.org.ua

Polissya (D3) | © ultras.org.ua

Obolon Brovar Kiev (D2) | © ultras.org.ua

Dnipro (D3) | © FK Dnipro

Dnipro (D3) | © ultras.org.ua

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray.

Retour sur la journée 30 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
#129 Les images de la semaine

Russie : et le Lokomotiv devint champion Et Yuri Syomin rentra encore un peu plus dans la légende. Yuri Syomin,...

Fermer