Vous n’avez pas pu suivre le football russe ce week-end ? Voici ce qu’il faut retenir de cette dernière journée de championnat !

L’édito de la rédac’

Voilà, la saison s’achève. Enfin, pas tout à fait puisqu’il reste le dernier épisode des barrages. Cette année, ils opposeront Ufa à Tomsk et Nizhny Novgorod à Samara, deux matchs aller-retour qui décideront des deux dernières places en RPL. Jamais un exercice facile pour les clubs de RPL, les clubs de deuxième division étant dans une approche des barrages beaucoup plus positive que ceux de la première division. La saison passée, Anzhi avait d’ailleurs perdu son barrage contre Yenisey. Les hommes de Dmitry Alenichev s’étaient largement imposés 3-0 à l’aller avant de se faire une frayeur au retour avec une défaite 4-3.

Mais peut-on voir les barrages comme le dernier épisode de la saison étant donné qu’Anzhi démarra la saison suivante en RPL? Pas vraiment. En effet, le club de Makhachkala avait bénéficié de la catastrophique situation financière de l’Amkar Perm, qui par ailleurs s’était sauvé dans l’autre match de barrage en s’imposant à l’aller (2-0) et au retour (1-0) contre Tambov, pour être repêché. Pas sûr d’ailleurs que ce fut la meilleure des idées quand on regarde l’état actuel d’Anzhi, en proie aussi à de graves difficultés financières, à deux doigts de la banqueroute.

Et bien cette saison, les mauvais souvenirs peuvent se répéter. Dans le cadre des attributions de licence pour participer à la RPL et à la FNL, le Tom Tomsk s’est vu refuser la sienne par manque d’assurances financières. En d’autres termes, si Tomsk remporte le barrage, il faudra attendre la décision en appel du club pour l’obtention ou non de la licence.

Les finances ont pris le pas sur le sportif, ce n’est un secret pour personne. Mais la question de la stabilité financière des clubs est au cœur du jeu et notamment ceux qui accèdent à l’élite. Le cas du FK Tambov par exemple pose dès aujourd’hui question. La montée engendre une rénovation du stade aux normes de la RPL et un renforcement de l’effectif pour faire face aux écuries de l’élite. Des dépenses qui précèdent malheureusement la recherche de sponsors pour les financer et assurer la stabilité du club sur plus ou moins long terme. L’Oblast de Tambov et son Gouverneur sont ravis de l’arrivée du club en RPL et sont prêts à financer… pour le moment.

A cela s’ajoute des objectifs affichés démesurés (accrocher une place européenne) au regard de la situation actuelle. Que Tambov ne mette pas la charrette avant les bœufs. Le club doit se structurer correctement et durablement. Il en va de la crédibilité sportive de la RPL.

Les matchs du week-end

  • Le Zénit sans soucis. Belle dernière sortie du champion qui s’impose tranquillement 4-1 contre le Yenisey qui finit donc dernier. A noter le but d’Erokhin qui revient doucement à la compétition suite à une blessure qui a gâché sa saison.
  • Le Spartak craque encore. Décidément la saison du Spartak fut bien compliquée … Une nouvelle défaite 2-0 sur la pelouse d’Orenbourg qui aura réalisé une excellente saison pour son retour dans l’élite. Le Spartak va devoir se réveiller dès le mois de juillet.
  • Le Loko dans la douleur. Il fallait une victoire pour assurer une qualification directe pour la Ligue des Champions et c’est chose faîte! Mais ce fut compliqué contre Ufa. 1-0 pour les cheminots, Ufa jouera les barrages pour sa survie.
  • La dernière pour Kaboré et Pereyra. Deux idoles du FK Krasnodar ont disputé une dernière rencontre sous le maillot vert et noir. Un dernier succès 1-0 contre le Rubin et une belle fête pour deux joueurs présents depuis plusieurs années.
  • La fête au Dinamo. Enfin! Prévue en mars, l’inauguration du nouveau stade Dinamo a finalement eu lieu pour le dernier match de la saison contre l’Arsenal Tula. Un match très offensif pour cette première et un résultat final de 3-3.
  • Le CSKA déroule. Festival offensif pour le CSKA qui s’impose 6-0 à domicile contre le Krylia! Chalov est le meilleur buteur de cette saison. Cette jeune équipe a de l’avenir.
  • Bye bye Anzhi. Une dernière défaite 2-0 à domicile contre Ural pour l’Anzhi Makhachkala et une descente inévitable. Le club existera t-il encore la saison prochaine? Telle est la question!
  • L’Akhmat finit bien. Un dernier succès 1-0 à domicile pour le club de Grozny et une place dans le milieu de classement, comme depuis de nombreuses années!

Le classement

No photo description available.

Le XI

Le but du week-end

Quel beau coup-franc signé Manuel Fernandes! Le portugais nous régale d’une sublime frappe qui termine dans la lucarne!

Qu’est-il devenu ?

Edgar Manucharyan

C’est ce qu’on appelle une carrière en eau de boudin. Grand espoir de l’Ajax Amsterdam, l’arménien Manucharyan n’aura jamais réussi à percer. Passé sept ans à l’Ural Ekaterinbourg, il aura tout de même disputé plus de 100 matchs avec les oranges. Malheureusement pour lui il sera éclipsé par des ailiers plus jeunes et plus vifs que lui. L’international arménien décide de retourner au pays en juillet 2018 chez les champions en titre d’Alashkert. Joueur clé, il a disputé 24 matchs cette saison mais fut très peu décisif (seulement 1 but inscrit).

La FNL

La dernière journée a donné son verdict! Le FK Tambov est bien champion de la FNL et profite de la baisse de régime de Sochi pour s’adjuger le titre! Un titre logique si l’on regarde la saison dans son ensemble.

Nizhny Novgorod a réussi à accrocher la dernière place de barragiste en s’imposant contre le Mordovia Saransk. Il faudra passer par Samara pour espérer retrouver la RPL la saison prochaine. Les hommes de Dmitry Cheryshev ont le plein de confiance de leur côté.

Mention spéciale pour Chertanovo qui finit cinquième! Ce club principalement formateur a réalisé une magnifique saison et a su tenir le coup après l’hiver, et ce malgré les quelques départs durant le mercato. Chapeau!

En bas de tableau, il restait une unique incertitude, une unique place pour se maintenir. Et c’est Armavir qui en s’imposant 2-0 face au SKA Khabarovsk a validé son billet pour le maintien!

Le Baltika quant à lui, malgré sa 16e place, reste en FNL la saison prochaine! Le club de Kaliningrad profite pour la deuxième saison consécutive du refus du FK Sakhalin de monter en FNL malgré sa victoire en PFL Est! Ce club avait pourtant des ambitions de montée cette saison…

L’équipe Footballski Russie

Image à la une: ©RPL

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.