Retour sur la journée 3 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Publié le 9 août 2018

Un choc remporté par le Dynamo Kiev, un leader surprise, un Mariupol qui se reprend avant de rencontrer Bordeaux et un Arsenal Kiev qui n’y arrive toujours pas. Retour sur la troisième journée d’UPL.

Les résumés du week-end

Dynamo Kiev 1-0 Shakhtar Donetsk

Dynamo XI : Boyko/Kędziora – Burda – Kádár – Morozyuk/Sydorchuk© (73′ Andriyevskyi) – Shepeliev (63′ Harmash)/Tsyhankov – Buyalskyi (85′ Tchê Tchê) – Verbič/Besyedin
Shakhtar XI : Pyatov/Danchenko – Khocholava – Rakitskiy – Ismaily/Alan Patrick – Stepanenko (76′ Fernando)/Marlos – Kovalenko (89′ Maycon) – Taison© (85′ Totovytskyi)/Júnior Moraes

Deux semaines après la Supercoupe remporté par Kiev, les deux ténors se retrouvaient en championnat. Frileux en début de rencontre, le Dynamo laisse le Shakhtar faire le jeu et s’installer dans son camp. La première occasion est pourtant pour les locaux à la suite d’un coup franc qui atterrie sur la tête de Benjamin Verbic au second poteau. Le slovène écrase trop sa tête qui ne passe pourtant pas loin du cadre d’Andriy Pyatov. Nouvelle alerte quelques minutes plus tard, cette fois ci plus sérieuse. Le brésilien Alan Patrick perd le contrôle du ballon devant sa surface, offrant à Viktor Tsygankov un bref face à face avec Pyatov. La frappe écrasée et plein centre de l’ailier du Dynamo est parfaitement maitriser par le portier du Shakhtar. Malgré la possession, la réaction des hommes de Fonseca se fait attendre. Un peu trop joueur peut-être, le Shakhtar peine dans les dernières passes face à un bloc solide. Taison s’essaye alors de loin et met Denys Boyko à contribution sur sa ligne.
Il faut ensuite attendre la 64ème pour voir le tableau d’affichage enfin débloqué. Tsygankov dépose un coup franc lointain sur la tête de Verbic qui envoie le ballon dans le petit filet d’un Andriy Pyatov pas inoubliable sur l’action. La fin de match est brouillonne du côté du Shakhtar qui ne parvient pas à revenir dans la rencontre, se heurtant à une bonne défense kiévienne et un milieu bien en place. Le Stade Olympique vit une dernière frayeur dans les arrêts de jeu avec une frappe du brésilien Alan Patrick qui frôle le poteau de Boyko. L’arbitre renvoi les 22 acteurs aux vestiaires à la 96ème et scelle une victoire précieuse du Dynamo qui s’installe en tête du championnat avec Oleksandriya.

Zarya Lugansk 1-1 Chornomorets Odessa

Le match du samedi 4 août entre le Zarya Lugansk et les Chornomorets Odessa a commencé avec deux face-à-faces avec le gardien de but, un de chaque côté. Makharadze s’imposait devant Tatarkov pour préserver les cages du Zarya tandis que Litovchenko lui répondait du côté d’Odessa face à Hordiyenko après une passe sublime de Rafael Ratão. Sur un corner d’Arveladze, ce même Rafael Ratão donnait l’avantage au Zarya d’une reprise de la tête (1-0, 23’). Karavayev passait à très peu de doubler l’avantage de siens encore sur corner d’une reprise de volée magistralement détournée par le portier. Après une frappe lointaine arrêtée par Makharadze, Lugansk rentrait aux vestiaires avec l’avantage.Au retour, c’était les « locaux » (délocalisés à Zaporizhia cette saison encore à cause de la Guerre du Donbass) qui dominaient. Khomchenovskiy ratait de très peu le cadre sur son tir croisé depuis l’extérieur de la surface qui passait juste à côté de la base du poteau. Peu après, Litovchenko était mis à contribution sur un tir cadré de Kharatin avant que la reprise de Chebenko ne frôle la base du poteau à nouveau. Sur une faute très maladroite du capitaine Kamenyuka, Tatarkov obtenait un très bon coup-franc pour les Chornomorets. Résultat payant ! Savchenko expédiait le ballon dans la lucarne d’une frappe parfaite et spectaculaire (1-1, 59’). Le Zarya avait payé son manque de réalisme et semblait décontenancé. Les Chonomorets se procuraient la dernière occasion du match sur une frappe lointaine de Tatarkov, pas si aisément détournée par le gardien Makharadze. Il risque de falloir beaucoup de caractère au Zarya Lugansk pour franchir l’écueil du Sporting Braga qui se déplacera en Ukraine la semaine suivante.

Les autres rencontres

  • Au terme de cette troisième journée, le championnat d’Ukraine a un leader inattendu. Vainqueur (2-0) sur le terrain du Desna ChernihivOleksandriya a obtenu son troisième succès en autant de matchs grâce à des buts de Banada (6′) et Bondarenko (53′). Oleksandriya compte le même nombre de points que le Dynamo Kiev mais il devance ce dernier grâce à une meilleure différence de buts.
  • Le Karpaty Lviv a de quoi être déçu. Lui qui menait 2-0 à la pause face à l’Olimpik Donetsk a du se contenter du nul (2-2). Di Franco (32′) et Shved (36′), d’une superbe frappe du gauche, ont donné l’avantage au Karpaty avant qu’en deuxième période Kravchenko (58′) et le Français Maxime Do Couto Teixeira (86′) n’offrent le nul à l’Olimpik. Le Karpaty est quatrième et l’autre club de Donetsk septième.
  • Le Vorskla Poltava a enfin obtenu sa première victoire de la saison en l’emportant (1-0) face au FK Lviv. La rencontre aurait pu très mal tourner pour le Vorskla qui a rapidement concédé un penalty qui sera raté par le Brésilien Bruno Duarte (9′). C’est un autre Brésilien, Nicolas Careca, qui offrira en fin de rencontre (83′) le premier succès de la saison au troisième de l’exercice 2017/2018. Grâce à ce succès dans une rencontre qui s’est terminée à dix contre dix, le Vorskla remonte à la dixième place tandis que le promu est huitième.
  • Le match de la peur a tourné à l’avantage de Mariupol qui se rassure avant d’affronter Bordeaux en Ligue Europa. Tout avait pourtant très mal commencé pour le club de l’oblast de Donetsk sur la pelouse de l’Arsenal Kiev : les locaux ont ouvert le score très rapidement grâce au Franco-Congolais Aurélien Ngeyitala Lola (9′). Fomin, sur penalty (36′) puis Boryachuk (44′) permettront à Mariupol de prendre l’avantage avant la pause et de s’imposer au stade Lobanovsky (2-1). Mariupol reste onzième tandis que l’Arsenal Kiev est toujours lanterne rouge avec zéro point. S’il a marqué son premier but, le club entraîné par Fabrizio Ravanelli est le seul à ne pas avoir encore goûté à la victoire cette saison.

Le classement

1Oleksandriya330050+59
2Dynamo Kiev330030+39
3Shakhtar Donetsk320151+46
4Karpaty Lviv311134-14
5Chornomorets Odessa31113304
6Zarya Lugansk31113304
7Olimpik Donetsk31114404
8FK Lviv31022203
9Desna Chernihiv310245-13
10Vorskla Poltava310212-13
11Mariupol310247-33
12Arsenal Kiev300317-60

L’équipe-type du week-end

Le but du week-end

Natif de la région de Lviv, formé au Karpaty et passé, sans succès, par le FC Séville, Maryan Shved a fait son retour dans son club formateur en début de saison dernière. Le jeune ailier de 21 ans s’est imposé comme l’une des valeurs sures de son club pour lequel il inscrit quelques buts, dont certains remarquables. Celui inscrit face à l’Olimpik Donetsk pour l’ouverture du score l’est particulièrement : sa chevauchée fantastique sur le côté droit précède un tir « à la Robben » qui n’a laissé aucune chance au malheureux Volodymyr Krynsyi. Ce superbe but ne suffira néanmoins pas au Karpaty Lviv pour l’emporter : la rencontre s’achèvera sur un match nul (2-2).

Les tribunes du week-end

Shakhtar Donetsk | © ultras.org.ua

Shakhtar Donetsk | © ultras.org.ua

Shakhtar Donetsk | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Karpaty Lviv | © ultras.org.ua

Metalist 1925 (D2) | © ultras.org.ua

Nyva Ternopil (D3) | © ultras.org.ua

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray.


Image à la une : © ultras.org.ua

Retour sur la journée 3 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 4 votes

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Mariupol, club rescapé près du front

Ce jeudi, les Girondins de Bordeaux s'apprêtent à affronter le FK Mariupol au troisième tour préliminaire de l'Europa League. Si...

Fermer