Vous n’avez pas pu suivre le football russe ce week-end ? Voici ce qu’il faut retenir de cette vingt-neuvième journée de championnat !

L’édito de la rédac’

La fin de saison approche et les clubs connaissent en grande partie leur position ! Le Zenit est champion pour la cinquième fois de son histoire et le FK Krasnodar va découvrir de son côté pour la première fois de son histoire la Ligue des Champions ! Deux joueurs ont vu leur équipe faire une belle saison en prison : Aleksander Kokorin et Pavel Mamaev.

Les deux acolytes ont été condamnés le 8 mai dernier à une peine de 18 mois pour Kokorin et 17 mois pour Mamaev en colonie pénitentiaire pour « coups et blessures » et « hooliganisme ». Les deux joueurs, accompagnés du frère cadet d’Aleksander, Kirill, et d’une autre personne, paient la soirée arrosée en octobre 2018 lors de laquelle le groupe a violemment attaqué le chauffeur d’une présentatrice télé dans la rue à la sortie de la discothèque puis, quelques temps après, un haut fonctionnaire dans un café du centre de Moscou. Leurs gestes ont été immortalisés par les caméras de surveillance qui n’ont manqué aucune seconde des actes violents.

Le scandale ébranla la chronique, les deux joueurs n’étant pas à leur premier coup en termes d’excentricité. Ils avaient été vu en 2016 organisant une fête d’anniversaire fastueuse à Monaco, quelques jours seulement après l’élimination de la Russie lors de l’Euro 2016. Force est de constater que les deux footeux n’ont pas retenu la leçon. C’est d’autant plus regrettable que Kokorin revenait d’une grosse blessure au moment des faits.

Au final, à coup de prolongations de détention à la prison de la Butyrka de Moscou, Kokorin et Mamaev ont observé la saison de leur cellule. Aucun allègement n’a été accordé, pas même une liberté conditionnelle. Le strict respect de la loi a été observé, comme pour montrer aux deux « récidivistes » une implacable fermeté faisant office d’exemple à tous ceux qui pensent qu’être footballeur permet tous les excès.

Ce mardi, les protagonistes ont fait appel de la décision de justice. Si la sanction est confirmée, la saison prochaine est déjà à oublier. Qu’en est-il des clubs ? Le FK Krasnodar a clairement fait savoir depuis le début l’intention de se séparer de Mamaev. Les Bykis ne soutiennent aucunement leur joueur dans cette épreuve, contrairement au Zenit qui envoie des messages de soutien à Kokorin, tant de la part du coach que des dirigeants. Les deux clubs attendent que les procédures judiciaires soient définitivement terminées pour donner leur jugement sportif. Le contrat de Mamaev expire fin 2019, celui de Kokorin en juin. Le Zenit devra faire un choix. Difficile de croire à une prolongation dans le cas d’une confirmation de la sanction. 

Quoi qu’il en soit et malgré une saison passée en milieu carcéral, Kokorin est champion de Russie !

L’affiche du week-end

Arsenal Tula – FK Krasnodar: 0-3

Quelques jours après son élimination en Coupe de Russie, l’Arsenal Tula se devait impérativement de faire quelque chose en championnat pour pouvoir jouer l’Europe la saison prochaine. Auteur de sa meilleur saison dans l’élite du football russe, Tula affrontait Krasnodar. Une équipe qui ne doit également pas perdre de points pour une possible qualification en Ligue des Champions, une première dans sa jeune histoire.

©RPL

Très rapidement, Krasnodar étouffe son adversaire. Dès la 2e minute de jeu, Pereyra trouve le poteau dans la surface adverse. Krasnodar pousse, Krasnodar fait le siège, mais Krasnodar ne trouve pas la faille ! Il faudra attendre la seconde période pour voir la situation se décanter. Impuissant offensivement, l’Arsenal va sombrer malgré un public qui pousse comme jamais. Petrov, puis Pereyra sur coup franc et Ari en fin de match vont inscrire trois buts. Tula n’aura jamais existé mais n’a pas dit adieu à l’Europe. En effet, si le club termine sixième et que le Lokomotiv Moscou remporte la coupe, alors il sera européen ! Tout reste donc encore à faire…

Les autres matchs du week-end

  • Orenbourg condamne Ufa. Il aurait fallu un miracle pour qu’Ufa sorte de la zone de barrage, malheureusement celui ci n’aura pas lieu. Orenbourg confirme sa bonne saison et s’impose 2-0 sur la pelouse de son adversaire. Ufa devra passer par la case barrage pour espérer se maintenir.
  • Le CSKA dans la douleur. Il aura fallu un pénalty de Chalov en seconde période pour voir le CSKA s’imposer face à l’Akhmat et assure quasiment sa place européenne pour la saison prochaine.
  • Le Spartak sera européen. La saison fut longue et compliquée mais au final le Spartak jouera l’Europa League l’année prochaine! Un succès 2-1 sur la pelouse de Samara qui permet aux gladiateurs de pousser un ouf de soulagement.
  • Ural maintenu. Un match nul à domicile contre le Lokomotiv et des résultats favorables permettent au club d’Ekaterinbourg de se sauver une journée avant la fin de la saison. Dans un match offensif et plaisant, les deux équipes se séparent sur le score de 2-2.
  • Dernière à domicile pour le Yenisey. Au cours d’une saison où le club de Krasnoyarsk aura finalement très peu joué à domicile suite aux travaux dans le satde, le Yenisey termine sur un beau nul 2-2 contre le Dinamo Moscou devant son public.
  • Succès de prestige pour Rostov. Contre les champions, Rostov a sorti un très gros match et s’impose 1-0 dans un stade comble contre le Zénit Saint Pétersbourg. Un succès pour du beurre car Rostov ne joue plus rien.
  • Triste Kazan. Le Rubin jouera en RPL la saison prochaine mais devra montrer autre chose pour retrouver son aura. Un nul 0-0 à domicile contre un Anzhi déjà relégué, pas vraiment top pour la dernière à la maison.

Le classement

Le XI

Le but du week-end

Superbe coup franc de Pereyra qui permet à Krasnodar de prendre le large contre l’Arsenal Tula.

Qu’est-il devenu ?

Chisamba Lungu

Véritable légende de l’Ural Ekaterinbourg avec plus de 150 matchs joués sous les couleurs oranges, le Zambien Chisamba Lungu est désormais de retour au pays. Les souvenirs sont encore bien présents pour les supporters du club russe qui n’oublieront pas le rôle capital joué par l’international zambien pour le retour dans l’élite du club. Alors qu’il brillait en RPL, il est acheté 1 million d’euros par Alanyaspor. Malheureusement pour lui, il aura beaucoup de mal à s’imposer et prend une décision surprenante avec un retour en Zambie. Il est touché par des blessures à répétition au tibia et ne joue que très peu. Il est actuellement en rééducation pour 6 mois et espère reprendre le plus rapidement possible avec son club de Nkana.

La FNL

Une dernière journée pour mettre au clair le classement final ! Quelques questions auxquelles nous n’avons pas encore de réponses.

Qui sera champion ?

Tambov et Sochi sont à deux points d’écart. Sochi est resté muet contre Yaroslavl (0-0) tandis que Tambov a accroché une victoire contre le Rotor (1-0). Il faudra attendre la derniere journée pour déterminer le vainqueur.  Tambov accueillera le Zenit 2, déjà relégable, tandis que Sochi se déplacera à Moscou pour affronter le Spartak 2, déjà maintenu.

Qui pour la 4eplace ?

Avantage Nizhny Novgorod qui, malgré sa défaite contre le SKA Khabarovsk (1-0) garde l’avantage pour cette dernière place de barragiste. Le SKA y croit tout comme Chertanovo qui s’est imposé 2-1 contre Khimki.

Qui pour les deux dernières places de relégable ?

Le dénouement d’une saison sur un match ! Parmi le Baltika, Armavir et le Fakel Voronezh, un seul pourra voir la FNL la saison prochaine. Aucun des trois n’a réussi a ramener un bon résultat ce week end. Impossible de dire qui sera dans la charrette… Avantage pour le Baltika qui affronte Tyumen, déjà relégué tandis qu’Armavir affrontera le SKA Khabarovsk qui lorgne la 4eplace et Voronezh fera face à Tomsk.A vos pronos !

L’équipe Footballski Russie

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.