Retour sur la journée 24 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Publié le 20 mars 2018

Une journée de plus avant la trêve internationale. Pendant que le Shakhtar Donetsk et le Dynamo Kiev assurent, le Zarya Lugansk peut se permettre de croire à nouveau au podium. En bas de tableau, le Stal Kamianske a enfin quitté la dernière place.

Les résumés du week-end

Veres Rivne vs. Zarya Lugansk

Sous un froid glacial et sous la neige, le Veres Rivne et le Zarya Lugansk, séparés de deux points seulement, se sont rencontrés. Le Zarya, faute d’un manque de régularité, chasse toujours cette troisième place dont il est le dernier détenteur et dont il était le favori avant le début de la saison. De son côté, le Veres détient la seule place non qualificative pour l’Europe. Ce match se présentait donc en opportunité à saisir absolument pour les deux équipes.

Après un premier énorme sauvetage du gardien du Zarya dans les premières minutes, ce sont les hommes de Lugansk qui prennent l’ascendant dans cette partie. Ils se procurent deux énormes opportunités pendant la première mi-temps avec une tête qui frôle le poteau, puis un ballon cadré stoppé uniquement par une belle détente à terre du portier de Rivne. L’équipe locale ne prend l’ascendant que dans le dernier quart d’heure et se procure deux opportunités coup sur coup avec un centre dangereux venu de la droite détourné en corner par la défense des visiteurs, puis une passe latérale ratée d’un attaquant dans l’axe, sans doute déstabilisé par l’accumulation de la neige sur la pelouse. Pendant la mi-temps, un groupe de personnes passe le stade à la pelle pour tenter de retirer la neige et faciliter les conditions de jeu.

En deuxième mi-temps, après seulement quatre minutes, le Veres concède un penalty pour une main (involontaire, mais décollée du corps) en pleine surface de réparation. Iury, l’un des hommes forts de Lugansk, s’occupe de le convertir et donne un avantage à son équipe qui sera définitif. Le dernier troisième d’Ukraine mène, mais il passe par deux fois à deux doigts d’offrir des penalties à l’équipe adverse. Autour de la soixantième minute, une main tout juste en dehors de la surface donne un coup franc très dangereux qui termine dans le mur. Dans le temps additionnel de la partie, c’est un tacle très limite qui procure la même situation.

Cette fois-ci, le ballon ne trouve pas le cadre. C’est bien le Zarya qui emporte les trois points de cette partie.Trois points importants qui permettent aux Ukrainiens basés à l’est de recoller le Vorskla Poltava, battu par le Dynamo Kiev, et même de lui chopper la troisième place à la différence de buts générale (premier critère de départage en Ukraine entre équipes ayant le même nombre de points). Le Veres a peut-être dit adieu au podium, mais pas à l’Europe. La cinquième place, qualificative pour l’Europe (sauf énormes contre-performances du Shakhtar et du Dynamo en Coupe), n’est qu’à un seul point et elle est détenue par le FK Mariupol.

Shakhtar Donetsk vs. Mariupol

Éliminé de la Ligue des Champions après sa défaite à Rome (0-1), le Shakhtar Donetsk retrouvait les joutes domestiques avec pour objectif de poursuivre sa série de victoires et se rapprocher d’un nouveau titre de champion. À Kharkiv, le Shakhtar recevait son voisin Mariupol et alignait à cette occasion quasiment sa meilleure équipe. Par rapport à l’équipe qui s’était inclinée sur le terrain de la Roma, deux changements avaient lieu : Khocholava remplaçait Ordets en défense centrale tandis qu’Alan Patrick était titulaire au milieu en lieu et place de Bernard, Taison prenant le côté gauche.

Le Shakhtar ne met pas beaucoup de temps à se mettre en route et ouvrit le score peu avant la demi-heure de jeu. Bohdan Butko réalise un festival sur le côté droit avec notamment un petit pont sur Neplyakh avant de centrer. Le Franco-Camerounais Joyskim Dawa dévisse son dégagement qui finissait dans les pieds de Ismaily dont la frappe, surpuissante, ne laisse aucune chance à Khudzhamov (26′). La récompense était belle pour un joueur qui n’a pas relâché ses efforts en Ligue des Champions. Le Shakhtar double la mise au bout du temps additionnel de la première période. Marlos joue à deux un corner avec Alan Patrick et se retrouve en position idéale sur le côté droit. L’ailier enrhume Neplyakh avant d’armer sa spéciale du gauche qui ne laisse aucune chance à Khudzhamov (45’+3), inscrivant ainsi son quatorzième but de la saison. Logiquement, le Shakhtar Donetsk mène 2-0 à la pause.

Le champion d’Ukraine inscrit un troisième but en seconde période. Servi dans la profondeur par Taison, Marlos bute sur Khudzhamov. Le ballon rebondit sur un Neplyakh décidément bien malheureux avant de revenir sur Ferreyra qui, altruiste, servait Fred qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (67′). 3-0, l’addition est lourde pour Mariupol qui aurait pu encaisser un quatrième but en fin de rencontre si son gardien et capitaine n’avait pas sorti une parade déterminante face à Butko (79′).

Sans contestation possible, le Shakhtar Donetsk signe une cinquième victoire consécutive sans encaisser de but en 2018 (3-0) et reste leader du classement avec une avance confortable sur le Dynamo Kiev. Mariupol doit de son côté se contenter de la cinquième place.

Dynamo Kiev vs. Vorskla Poltava

Quatre petites minutes suffisent au Dynamo pour trouver le chemin des filets. Artem Besedin est à la réception d’un corner de la tête qui lobe Bogdan Shust, le portier du Vorskla. La possession permet à Kiev de maitriser son match sans pourtant parvenir à enfoncer le clou en première période, la faute à des transmissions imprécises dans les vingt derniers mètres.
La deuxième mi-temps voit la situation se débloquer. Mykyta Burda profite d’une partie de billard dans la surface pour placer sa tête et offrir le break au Dynamo. Les Kiéviens obtiennent ensuite un penalty quasiment dans la foulée pour une faute d’Ardin Dalku sur Tsygankov. L’ailier ukrainien se charge lui même de la sanction pour le 3-0.
Les quelques tirs sans grand danger du Vorskla ne changent rien à la dynamique du match qui voit le Dynamo conclure avec un quatrième but, Khlyobas cette fois, bien servi dans la surface par Vitaly Buyalski, ne laisse aucune chance à Shust.

La lutte pour le maintien

  • Le Stal Kamianske n’est plus lanterne rouge grâce à une deuxième victoire consécutive. Déjà buteur la semaine dernière, Orest Kuzyk a inscrit à la 18e minute le but estampillé goal-line technology qui a offert la victoire aux siens sur le terrain des Chornomorets Odessa (1-0). Le Stal quitte donc la dernière place, désormais propriété de son adversaire du jour, et remonte même à la dixième place.
  • Le Zirka Kropyvnytsky se donne un peu d’air. Le club de l’ex-Kirovohrad l’a emporté à Kiev face à l’Olimpik Donetsk (1-0) grâce à un but contre son camp de Zurab Ochihava à l’heure de jeu. L’Olimpik reste tranquillement installé à la septième place malgré sa défaite tandis que le Zirka reste neuvième, légèrement au-dessus de la zone des barragistes.
  • Le match nul (1-1) entre Oleksandriya et le Karpaty Lviv ne fait les affaires d’aucune des deux équipes au classement. Vitaliy Ponomar a ouvert le score pour Oleksandriya (71′) six minutes avant que Maryan Shved n’égalise pour les visiteurs. Oleksandriya reste huitième tandis que le Karpaty Lviv est toujours avant-dernier.

Les classements

Matchs joués, victoires, nuls, défaites, buts marqués, buts encaissés, différence de buts, points

Lutte pour le titre :

1Shakhtar Donetsk2418335718+3957
2Dynamo Kiev2415634720+2751
3Vorskla Poltava2411492829-140
4Zarya Lugansk2491053928+1137
5Mariupol249693030033
6Veres Rivne2471162619+732

Lutte pour le maintien :

7Olimpik Donetsk248792727031
8Oleksandriya2441372024-425
9Zirka Kropyvnytsky2457121533-1822
10Stal Kamianske2456131833-1521
11Karpaty Lviv24311101439-2520
12Chornomorets Odessa24310111637-2119

 

L’équipe-type du week-end

Le but du week-end

Un dribble et une frappe enroulée du gauche depuis le côté droit : Marlos s’est, comme souvent cette saison, illustré avec le Shakhtar Donetsk. Son équipe l’a emporté (3-0) face à Mariupol.

https://youtu.be/J9wh1MHcJTg

Les tribunes du week-end

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Karpaty Lviv | © ultras.org.ua

Krystal Kherson (Ligue amateur) | © ultras.org.ua

Krystal Kherson (Ligue amateur) | © ultras.org.ua

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray.

Retour sur la journée 24 d’UPL 2017/2018 – Championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
NK Istra 1961, mort-vivant du championnat croate

Dans le football, tout va très vite, dans un sens comme dans l’autre. Vous vous endormez un soir avec des...

Fermer