Après une trêve internationale et un report du à la tenue du premier tour des élections présidentielles, la deuxième partie du championnat d’Ukraine 2018/2019 a enfin pu démarrer. Désormais, six équipes se battront pour le titre (ou, plus raisonnablement, pour les places européennes) tandis que les six autres lutteront pour ne pas descendre.

La lutte pour l’Europe

Oleksandriya 0-1 Shakhtar Donetsk

Pour le Shakhtar Donetsk, la conquête d’un troisième titre consécutif commence à Oleksandriya, chez le troisième de la saison régulière. Pour le début de cette deuxième partie de saison, Paulo Fonseca conserve son équipe type et maintien Serhiy Bolbat au poste d’arrière droit. La seule surprise vient de la titularisation de Wellington Nem, préféré à Marlos.
Le Brésilien ne tarde pas à rendre la confiance que lui a accordé son entraîneur : après un peu plus d’une dizaine de minutes de jeu, il se retrouve en position idéale pour battre Yuriy Pankiv suite à un superbe service de Taison mais il est stoppé de manière illicite par Andriy Tsurikov. L’arbitre accorde un penalty au Shakhtar que se chargera de transformer Júnior Moraes d’une Panenka à moitié réussie. Le nouvel international ukrainien inscrit par la même occasion son 17ème but de la saison (12′). Oleksandriya attend la fin de la première demi-heure pour réagir, tout d’abord via Hrechyshkin (un ancien de la maison Shakhtar) dont la frappe en force finit juste au dessus du but de Pyatov (25′) puis grâce à Tsurikov qui voit sa tentative d’extérieur du pied gauche rebondir sur la transversale d’un Pyatov totalement battu (26′). À la pause, et après une dernière opportunité par le Shakhtar sur une frappe non cadrée de Bolbat (43′), le score est de 1-0.

Les deux équipes se rendent coup pour coup au début de la seconde période, le Shakhtar répliquant à une frappe en force de Kovalets captée par Pyatov (50′) par un tir de Bolbat non cadré (53′). Il ne se passera ensuite plus grand chose jusqu’à la 89ème minute et un coup de tête de Babohlo consécutif à un corner de Hrechyshkin qui fuira le cadre de peu.
Ce sera la dernière occasion de cette rencontre difficilement remportée (1-0) par le Shakhtar Donetsk. Le champion en titre est assuré de conserver au moins sept points d’avance sur le Dynamo Kiev tandis qu’Oleksandriya reste troisième avec une bonne marge d’avance sur ses poursuivants.

Zarya Lugansk 2-3 Dynamo Kiev

Zarya XI : Makharadze/Karavayev© – Lytvyn – Bilyi – Cheberko/Kazakov – Silas (60′ Mateus Norton)/Lunyov – Kabayev (71′ Checher) – Khomchenovskyi/Budkivskyi (77′ N. Ivanović)
Dynamo XI : Boyko/Kędziora – Shabanov – Kádár – Mykolenko/Shepeliev – Buyalskyi (90’+3 Sydorchuk)/Tsyhankov© – Shaparenko (46′ Harmash) – Verbič/Rusyn (46′ Sidcley)

L’ouverture du score intervient dès la demi heure de jeu avec une action partie de l’aile droite du Zarya et un centre hasardeux que reprend Maksym Bilyi. Le ballon ne file pas vers le but mais vers Oleksandr Karavaev, en embuscade derrière voit sa volée déviée par Kedziora. Denys Boyko ne peut que regarder le ballon passer. Les locaux rentrent aux vestiaires avec un avantage d’un but à rien.

Au retour, Lugansk aggrave la marque avec le break réalisé par un Maksym Bilyi opportuniste qui reprend de la tête à bout portant un coup franc repoussé des poings par Denys Boyko. La joie est de courte durée car le Dynamo réagit immédiatement avec la réduction du score de Vitaly Buyalskiy, parfaitement servi par Viktor Tsygankov auteur d’un festival dans la défense du Zarya. Le capitaine du Dynamo ne s’arrête pas en si bon chemin et s’offre quelques minutes plus tard l’égalisation, d’un superbe coup franc dans la lucarne adverse.
Maksym Bilyi, héro du match côté Zarya avec un but et une passe se voit signifier son exclusion après une faute en position de dernier défenseur sur Denys Garmash parti dans son dos.

Le Zarya qui croyait tenir son match avec deux but à rien est définitivement achevé par Viktor Tsygankov, encore lui, qui donne la victoire aux siens en transformant un penalty très peu évident à la 81ème. Le comeback est parfait pour le Dynamo qui s’est fait peur une nouvelle fois.

La lutte pour le maintien

  • Le Vorskla Poltava, qui a manqué de peu de terminer dans le top six, a bien mal démarré sa deuxième partie de saison puisqu’il s’est lourdement incliné sur le terrain du Karpaty Lviv (0-4). Crisitan Ponde a ouvert le score (26′) avant que le futur joueur du Celtic Maryan Shved ne s’offre un doublé (38′, 62′), portant à 13 son nombre de buts inscrits cette saison. Sur penalty, le Français Karim Yoda a terminé le travail (70′). Le Karpaty reste neuvième tandis que le Vorskla est désormais huitième.
  • En s’imposant (2-0) face à l’Olimpik Donetsk, le Desna Chernigiv a pris la septième place, celle qui donnera accès en fin de saison à l’honorifique « trophée Prestige ». Denys Favorov (20′) et Serhiy Starenkyi (70′) ont inscrit les buts de la rencontre. L’Olimpik est quant à lui dixième et donc barragiste.
  • La formule actuelle du championnat d’Ukraine a eu le mérite de laisser quelques espoirs à l’Arsenal Kiev qui a encore des chances de maintien bien qu’ayant été lanterne rouge pendant une grande partie de la saison. L’autre club de la capitale a saisi sa chance et s’est imposé (3-1) chez les Chornomorets Odessa, avant-dernier. Sur les bords de la mer Noire, l’Arsenal a rapidement pris les devants grâce à des buts de Gaëtan Missi Mezu (5′), Serhiy Vakulenko (26′ sp) et Pavlo Orikhovskyi (37′). Les Chornomorets réduisent quant à eux la marque en deuxième période par Artem Chorniy (62′). Si l’Arsenal Kiev est toujours dernier, il n’a plus qu’un point de retard sur son adversaire du jour qui est quant à lui barragiste.
  • Profitant de la défaite du Zarya Lugansk, Mariupol s’est emparé de la quatrième place après sa victoire (3-2) sur le terrain du FK Lviv qui avait pourtant ouvert la marque grâce au Brésilien Lipe Veloso (22′). Mariupol a pu compter sur ses joueurs prêtés par le Shakhtar : Zubkov, auteur d’un doublé (55′ sp, 77′) et Boryachuk (70′) ont permis à leur équipe de l’emporter malgré la réduction du score de Pryymak (80′). Mariupol est donc quatrième et le FK Lviv sixième.

Le point coupe d’Ukraine

Pour trouver un vainqueur de coupe d’Ukraine autre que le Shakhtar Donetsk ou le Dynamo Kiev, il faut remonter à la saison 2009/2010 qui a vu le Tavriya Simferopol triompher du Metalurh Donetsk. Depuis, les deux géants de l’UPL se sont affrontés à cinq reprises en finale. Souvent, le seul moyen d’éviter un Shakhtar – Dynamo en finale est de voir les deux équipes s’affronter plus tôt dans la compétition. C’est le cas cette saison avec un affrontement dès les quarts de finale. Denys Harmash et Júnior Moraes auront été les deux principaux protagonistes de la rencontre, tour à tour buteurs (9′ pour le joueur du Dynamo, 55′ pour l’attaquant du Shakhtar) puis expulsés (62′ pour Harmash, 70′ pour Júnior Moraes). Le score est de 1-1 à la fin du temps réglementaire puis à l’issue des prolongations : c’est donc aux tirs au but que se fait la décision et à ce jeu c’est le Shakhtar qui se montre le plus fort (4-3). Décisif devant Mykolenko et Shepeliev, Andriy Pyatov aura été le héros de la séance. Le Shakhtar Donetsk, triple tenant du titre, se qualifie pour les demi-finales.

Dans l’autre duel entre équipes de l’élite (toutes deux en lutte pour l’Europe), le Zarya Lugansk l’a emporté sur le terrain du FK Lviv (1-0). C’est le jeune Bohdan Lyednyev, prêté par le Dynamo Kiev, qui a offert la victoire aux siens d’un coup franc direct le jour de ses 21 ans (48′). Le Zarya va en demi-finales avec pourquoi pas l’opportunité d’accrocher comme en 2016 une place en finale.

Il ne valait mieux pas être une équipe d’UPL face à un pensionnaire de deuxième division. Dans une passe difficile après avoir raté de peu le top six, le Vorskla Poltava s’est incliné sur le terrain du leader de la deuxième division, le SK Dnipro-1. Deux buts inscrits dans le dernier quart d’heure par Kulish (78′) et Kohut (83′) ont permis au Dnipro-1 de créer la surprise et d’accéder au dernier carré.

Sur le terrain de l’Inhulets Petrove, le Karpaty Lviv a manqué de peu la défaite dans le temps réglementaire : mené au score après un but de Shchedryi (50′), il s’en est sorti de justesse grâce à son joueur de la saison Maryan Shved (90’+7). Le score de 1-1 à l’issue du temps réglementaire demeurera le même après prolongations, obligeant les deux équipes à passer par une séance de tirs au but pour se départager. À ce jeu, le pensionnaire de deuxième division aura été le plus fort (5-4).

Le tirage au sort des demi-finales, qui a eu lieu ce lundi, a accouché de deux confrontations entre équipes de deuxième division et d’UPL, les derniers cités devant se déplacer. Le SK Dnipro-1 affrontera le Chakhtar Donetsk tandis que le Zarya Lugansk ira chez l’Inhulets Petrove. Les rencontres auront lieu le 17 avril.

Les classements

Matchs joués // Victoires // Nuls // Défaites // Buts Marqués // Buts Encaissés // Différence de Buts // Points

Lutte pour le titre

1Shakhtar Donetsk231931539+4460
2Dynamo Kiev2317244313+3053
3Oleksandriya2312563120+1141
4Mariupol239682735-833
5Zarya Lugansk238873023+732
6FK Lviv237972123-230

Lutte pour le maintien

7Desna Chernigiv2394102524+131
8Vorskla Poltava2392121731-1429
9Karpaty Lviv2366113037-724
10Olimpik Donetsk2348112535-1020
11Chornomorets Odessa2344151337-2416
12Arsenal Kiev2343161543-2815

Le but du week-end

Il y a eu quelques jolis buts ce week-end, notamment sur coup franc, mais c’est ce but d’Oleksandr Zubkov qui remporte la mise. D’une jolie frappe enroulée du gauche, le joueur prêté par le Shakhtar Donetsk a inscrit le troisième but de la victoire de Mariupol sur le terrain du FK Lviv (3-2).

L’équipe type du week-end

Les tribunes du week-end

Karpaty Lviv | © ultras.org.ua
Karpaty Lviv | © ultras.org.ua
Shakhtar Donetsk | © ultras.org.ua
Dynamo Kiev | © ultras.org.ua
Chornomorets Odessa | © ultras.org.ua
Dynamo Kiev | © ultras.org.ua
Dynamo Kiev | © ultras.org.ua
Dynamo Kiev | © ultras.org.ua
Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray.


Image à la Une : Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Retour sur la journée 23 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 1 vote

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.