Retour sur la journée 16 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football

Karim Hameg
Karim Hameg - Publié le 30 novembre 2018

Tenu en échec de manière inattendue, le Shakhtar Donetsk a heureusement vu le Dynamo Kiev caler derrière lui sur le terrain d’Oleksandriya. Par la même occasion, le Dynamo voit son adversaire du jour lui ravir la deuxième place.

Les résumés du week-end

Shakhtar Donetsk 0-0 FK Lviv

Quelques jours avant de jouer son avenir européen sur le terrain d’Hoffenheim, le Shakhtar Donetsk a l’occasion d’asseoir sa domination sur le championnat d’Ukraine en recevant le FK Lviv pendant que Oleksandriya et le Dynamo Kiev, respectivement troisième et deuxième, s’affrontent. Malgré l’enjeu tout relatif de cette rencontre et l’imminence d’un match capitale sur la scène continentale, Paulo Fonseca choisit d’aligner la plupart de ses titulaires habituels : seuls Matviyenko et Stepanenko sont sur le banc.
Sans surprise, le Shakhtar prend l’initiative d’emblée et se crée une première occasion par Taison dont la lourde frappe est repoussée par Bandura (2′). Bolbat manque ensuite le cadre sur un corner frappé par Rakitskiy, manquant l’opportunité malgré une sortir hasardeuse de Bandura (28′). C’est enfin au tour de Júnior Moraes de se manquer sur une frappe à l’entrée de la surface qui passe juste au dessus. L’attaquant brésilien avait glissé au moment de tirer (39′). À la pause, malgré une domination outrageuse du champion en titre, le score est nul et vierge.
Il faut attendre le début de la deuxième période pour voir le FK Lviv se procurer en fin une opportunité grâce à son buteur brésilien Bruno Duarte dont la frappe était repoussée par Pyatov (52′) deux minutes avant de voir l’une de ses tentatives captées par le portier de la sélection ukrainienne (54′). Passées ces alertes, le Shakhtar reprend sa domination et il faut un superbe réflexe de Bandura sur sa ligne pour empêcher Taison d’ouvrir le score (55′). Khocholava se procurera à son tour une occasion en reprenant de la tête un corner de Rakistkiy mais il verra sa tentative passer juste au dessus (65′). Face au manque d’efficacité offensive de son équipe, Fonseca choisit de faire entrer Kovalenko et Dentinho et il est à un rien de voir son coaching lui donner raison : l’international ukrainien sert en retrait le Brésilien qui voit son tir être repoussé par Bandura (82′). Héroïque jusqu’au bout, le gardien du FK Lviv écœure Khocholava en fin de rencontre (90’+3) et permet à son équipe de repartir avec un point inespéré. Tenu en échec (0-0) le Shakhtar ne se met pas dans la plus confortable des positions avant le choc entre Oleksandriya et le Dynamo Kiev. Le FK Lviv est quant à lui huitième.

Oleksandriya 2-1 Dynamo Kiev

Il ne fallait pas arriver en retard au stade dimanche soir sous peine de rater le bijou d’Andriy Tsurikov qui crucifie ses anciens coéquipiers dès la quatrième minute. Après un pressing agressif, Yevhen Banada remonte le ballon en attaque avant de servir à l’opposer Tsurikov qui propulse le ballon d’une superbe reprise dans le petit filet de Denys Boyko, imparable. Le portier d’Oleksandriya Yuri Pankiv doit ensuite s’employer pour garder son but inviolé sur les attaques d’un Dynamo qui tente de réagir rapidement. Les visiteurs ratent d’ailleurs l’occasion de revenir au score avant la demi heure de jeu avec un énorme manqué de Viktor Tsygankov quasiment seul devant le but et qui dévisse complétement sa frappe puis par l’intermédiaire de Mykola Shaparenko qui décoche une superbe frappe lointaine mais bien détournée d’une claquette par Pankiv. Le Dynamo revient finalement dans la partie à la 33ème grâce au slovène Benjamin Verbic qui conclue de la tête un centre de Kedziora. On pense alors les kiéviens sur la bonne voie pour renverse ce match bien que cette équipe d’Oleksandriya se montre plus que menaçante en contre.

Le début de seconde période se résume à une attaque-défense où tout peu basculer dans un camp comme dans l’autre. Oleksandriya bénéficie d’un penalty plutôt généreux à la 54ème suite à un contact entre Tsurikov et Denys Boyko, emporter par son élan sur une sortie. Le capitaine Andriy Zaporozhan se charge de le transformer pour redonner l’avantage aux locaux. Au pied du mur, les hommes d’Aliaksandr Khatskevich jettent toutes leurs forces dans la bataille mais se heurte à un Yuri Pankiv excellent comme souvent, puis à la barre transversale et finalement à un arbitre bien décidé a ne pas leur accorder un penalty sur une situation similaire à celle du début de seconde période qui avait amené le second but des locaux. Le match en reste là. Conséquence direct de cette défaite, Oleksandriya s’empare de la seconde place au détriment de son adversaire du jour. La situation est préoccupante pour ce Dynamo, 3ème désormais, qui peine en championnat avec les choix discutables de son entraineur.

Les autres rencontres

  • En seize journées, le Vorskla Poltava aura perdu autant de matchs qu’il n’en aura gagné. À quelques jours de la réception d’Arsenal en Ligue Europa, le troisième de la saison dernière a concédé à Mariupol sa huitième défaite de la saison (0-1). C’est l’international espoirs Oleksandr Zubkov, prêté par le Shakhtar Donetsk, qui a inscrit l’unique but du match (57′). Le Vorskla Poltava est toujours quatrième mais il voit son adversaire du jour, sixième, revenir à un point…
  • … tout comme le Desna Chernihiv, qui l’a emporté (2-0) chez le Karpaty Lviv. Le promu a plié l’affaire dès la mi-temps grâce à des buts d’Oleksandr Filippov, buteur pour la quatrième fois de la saison (27′) et de Serhiy Starenkyi (44′). Le Karpaty, réduit à dix dès le début de la seconde période après l’expulsion de Borodai (52′), n’a pas pu refaire son retard. Il descend à une inconfortable dixième place tandis que le Desna est cinquième.
  • Le match de la peur entre les deux derniers a vu les Chornomorets Odessa mettre fin à une série noire de neuf défaites en s’imposant (2-1) face à l’Arsenal Kiev. Tout s’est joué en quelques minutes autour de l’heure de jeu : Serhiy Semenyuk a ouvert le score pour le promu (62′) avant que Mykola Musolitin (67′) et Volodymyr Koval (69′) ne permettent au club d’Odessa de renverser la situation. Les Chornomorets restent onzièmes mais respirent un peu et s’éloignent de leur adversaire du jour, lanterne rouge avec désormais cinq points de retard sur l’avant-dernière place.
  • Le Zarya reste toujours à la porte du premier groupe avec son match nul face à l’Olimpik Donetsk. Le défenseur central de Lugansk Vitaliy Vernidub avait ouvert la marque à la 50ème avant de voir les locaux revenir sur un penalty transformé par Vitaliy Balashov dix minutes plus tard.

Le classement

Matchs joués // Victoires // Nuls // Défaites // Buts Marqués // Buts Encaissés // Différence de Buts // Points

1Shakhtar Donetsk161321387+3141
2Oleksandriya1610332413+1133
3Dynamo Kiev161024219+1232
4Vorskla Poltava168081518-324
5Desna Chernihiv167271918+123
6Mariupol167271825-723
7Zarya Lugansk165742014+622
8FK Lviv164751316-319
9Olimpik Donetsk164571924-517
10Karpaty Lviv164482025-516
11Chornomorets Odessa1633101127-1612
12Arsenal Kiev162113830-227

L’équipe type du week-end

Le but du week-end

Un jeu en triangle d’école pour l’attaque du Desna Chernigiv qui combine tranquillement à l’entrée de la surface pour laisser la conclusion à Oleksandr Filippov qui enroule parfaitement son ballon à destination de la lucarne du Karpaty.

Les tribunes du week-end

Karpaty Lviv | © ultras.org.ua

Karpaty Lviv | © ultras.org.ua

Dynamo Kiev | © ultras.org.ua

Metalist 1925 (D2) | © ultras.org.ua

Metalist 1925 (D2) | © ultras.org.ua

Metalist 1925 (D2) | © ultras.org.ua

Volyn Lutsk (D2) | © ultras.org.ua

Zirka (D2) | © ultras.org.ua

Veres Rivne (D3) | © Rivne Ultras

Karim Hameg, Rémy Garrel et Philippe Ray.


Image à la une © ultras.org.ua

Retour sur la journée 16 d’UPL 2018/2019 – Championnat d’Ukraine de football
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Karim Hameg

Karim Hameg

Ex-géographe aujourd'hui dans l'informatique, passionné de football russe et ukrainien.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Semaine #48 – 2018 : Les matchs du week-end

Vous êtes fans du foot d'Europe de l'Est et cherchez à savoir ce qu'il se passe ce week-end ? Si...

Fermer